fbpx

logo-trvlr-media-voyage

Notre newsletter

Image Alt

Voyage à Mayotte que voir et que faire ?

Notre guide de voyage pour la destination de Mayotte

Si vous chercher un voyage exceptionnel pour vos prochaines vacances, nous vous invitons à découvrir une île, encore peu connue, mais fascinante avec ses plages de sable blanc et sa nature sauvage. Venez déposer vos valises à Mayotte, l’île au lagon.

Que voir et que faire à Mayotte ?

Mayotte, nommée aussi l’île Hippocampe, est un archipel d’origine volcanique appartenant à la France. Ce département français est situé en plein océan indien, entre la côte de Mozambique et Madagascar. Ce joyau paradisiaque compte environ 160 km de barrière de corail. Ces barrières protègent une multitude d’espèces marines, telles que des tortues, des poissons multicolores, des baleines et des raies. Vous pouvez aussi découvrir le dugong, une espèce protégée dans un énorme parc marin avec une eau turquoise et translucide. À Mayotte, vous serez bien conquis par la beauté naturelle de cette île avec son sublime lagon préservé et son mont Choungui. Malgré le manque des grandes infrastructures touristiques, cet endroit paradisiaque réunit tous les atouts pour vous offrir un voyage de rêve inoubliable. Les fonds marins sont même accessibles sans avoir besoin d’équipements. Les plongées sous-marines sont possibles dans des tombants accessibles via le littoral.

Les randonnées sont aussi un sport incontournable à Mayotte. Il est possible d’atteindre le sommet de mont Choungui dominant la Grande-Terre ou aussi faire le tour du lac Dziani sur la Petite-Terre en pratiquant ce sport. Vous ferez de belles rencontres avec les habitants de l’île, les mahorais, même s’ils n’ont pas trop l’habitude de voir des touristes. Il faut dire que les traditions et la culture sont plus proches de Madagascar ou aussi l’Afrique. Néanmoins, il est important de bien connaître les lieux à visiter durant votre voyage avant d’y poser les pieds.

La cuisine mahoraise vous réserve également pleines de surprises avec ses plats variés et aussi riches en saveurs. Si vous ne faites pas des amoureux des brochettes d’ailes de poulet ou de viande, vous aurez d’autres choix bien plus délicieux. Découvrez, par exemple, le feliki mhogo sous forme de feuilles de manioc pilées et cuites avec du lait de coco, ou aussi du mataba. Le romazava, un bouillon de poisson ou de viande, fait partie aussi des plats assez pimentés. Sur la liste, vous pouvez déguster également trovi ya nadzi, du mhogo wa piki, du mtsolola ou encore du ubu wa ndrimu. Sachant que les fruits de saison tels que la banane, la mangue, la pomme-cannelle, la papaye ou encore la goyave, sont à savourer dans les différentes recettes mahoraises.

Si vous avez donc décider de vous aventurier sur cet île agréable, même si vous pouvez vous y rendre tout au long de l’année, préférez la période sèche entre les mois de mai et octobre. En effet, pour le reste de l’année, malgré la forte hausse des températures, les précipitations et le vent sont assez fréquents. Quoi qu’il en soit, vous serez accompagné, tout au long de votre voyage sur l’île, par le parfum délicat de la fleur de l’ylang-ylang.

Visiter les îlots de Mayotte

L’un aussi des grands atouts de Mayotte est ces petits îlots sauvages dispersés dans le lagon. Cette nature sauvage bordée par une mer turquoise et des criques de sable, est accessible avec uniquement un bateau. Même si ces petites îles sont quasiment désertes, elles attirent les visiteurs avec sa nature paradisiaque, où vous pouvez croiser des dauphins, des baleines et des tortues. Vous pouvez poser vos pieds sur les îlots Choazil unis, Bandrélé, Bambo, l’îlot blanc face à la pointe de Saziley, Bambo ou aussi M’tsamboro.

Que voir et que faire à Mayotte l’île paradisiaque de l’océan indien :

Destinations, activités et excursions

Les immanquables et incontournables de Mayotte :

Une randonnée autour du lac de Dziani Dzaha

Pour un séjour exceptionnel à Mayotte, nous vous conseillons de privilégier un tour du lac de Dziana Dzaha sur la Petite-Terre. Vous pouvez ainsi profiter du site naturel protégé résultant du cratère d’un ancien volcan, qui date d’environ 10 000 ans. Mais faites attention car, malgré la couleur émeraude fascinante de son eau, il n’est pas possible de se baigner dedans car le lac est recouvert en partie d’acide.

Sur la plage de Saziley

Rendez-vous sur la plage de Saziley près du Conservatoire du Littoral. Vous pouvez ainsi plonger à quelques mètres du bord sans bouteille d’oxygène pour admirer les poissons et les coraux. Vous aurez le plaisir d’observer aussi discrètement la ponte des tortues à la tombée de la nuit.

Découvrir la réserve de la Passe en S

Si vous êtes un amateur de la plongée sous-marine, vous trouverez sûrement votre bonheur sur l’île de Mayotte. Vous serez emporté par le site de plongé emblématique, Passe en S, de forme ondulée, situé entre la double barrière corallienne l’île. Vous ferez des rencontres avec différentes espèces, telles que des tortues, des raies manta et des poissons multicolores.

Visiter le Mont Choungui

La hauteur du site naturel de Mont Choungui est d’environ 594 mètres d’altitude. Il domine presque toute la partie sud de l’île de Mayotte. Vous pouvez l’escalader pour une randonnée, de préférence, pendant la saison sèche. Ainsi un pique-nique est possible dans la plate-forme tout en haut du Mont Choungui. Vous serez capable d’admirer, non seulement la Petite-Terre, mais aussi la barrière récifale, le lagon et les îlots de Bandrélé, Bambo et même Sada.

Admirer le jardin botanique de Coconi

Parmi les endroits magiques pouvant vous émerveiller en plein centre de Mayotte, le jardin de Coconi. Ce grand domaine agricole d’agrément date de l’époque coloniale. Il saura vous envouter avec son décor tropical, ses différentes espèces végétales typiques et surtout ses orchidées magnifiques.

Balade sur la mangrove d’Hajangoua

En partant de la plage de Sakouli, vous pouvez découvrir la mangrove d’Hajangoua. Vous serez fasciné pat la végétation composée d’arbres palétuviers et de racines de cette magnifique forêt marécageuse. Pour traverser ces canaux naturels, vous avez le choix d’opter pour un kayak de mer ou marcher à pieds depuis la terre ferme. Une belle aventure pour croiser des crabes de mangrove ou aussi des curieux poissons périophtalmes.