fbpx

logo-trvlr-media-voyage

Notre newsletter

Image Alt

Voyage au Honduras que voir et que faire ?

Notre guide de voyage pour la destination du Honduras

Vous aimez la nature sauvage? Êtes en quête d’authenticité ? Ne cherchez plus et partez à la découverte du Honduras : il est le témoin de nombreuses marques du passé de cette région. Vous en serez agréablement surpris!

Découvrir les villes coloniales du Honduras

Ce pays n’entre pas dans le « Gringo Trail », le parcours habituel du touriste visitant l’Amérique centrale. Pourtant sa capitale, Tegucigalpa, regorge d’édifices coloniaux et d’églises, témoignant du passage de la domination espagnole. De même la ville de Gracias, originairement nommée Gracias à Dios, est le premier village colonial du Honduras et représente un joyau de cette période de l’histoire. A quelques kilomètres de la frontière avec le Guatemala, Copan Ruinas révèle les ruines de la civilisation maya dans un paysage rural authentique.

Quelles activités faire au Honduras

Aux alentours de la capitale, de petits villages coloniaux comme à valle de Los Angeles, offre un large choix d’objets artisanaux. La région de Gracias, elle, vous fait découvrir la culture des indiens lencas, premiers habitants du Honduras avec les mayas. Si vous préférez rester proche de la nature, une visite au Macaw Mountain est toute indiquée. Ce parc de refuge pour oiseaux exotiques peut être l’étape précédant une balade dans la jungle. Vous pourrez terminer par une escapade à cheval direction les cascades de Copan. La montagne Celaque, point culminant du pays, abrite dans sa forêt dense le parc national El Celaque ainsi que l’oiseau emblématique du Guatemala : le quetzal.

Préparez son voyage sur la côte caribéenne

Outre les parties historique et florale, les villes portuaires de Tela et Trujillo mettent en lumière une époque où pirates et corsaires sillonnaient le coin. La culture des communautés garifunas, vivant majoritairement dans l’ancienne capitale Trujillo, est inscrite au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Le littoral offre par ailleurs de magnifiques plages immaculées où les fonds marins n’attendent que les curieux. West Bay, plus belle plage du Honduras, invite à l’observation des dauphins dans une eau parfaitement claire. Quant aux îles Roatan, notamment Guanaja et Utila, non seulement elles comptent le deuxième plus grand récif corallien du monde. Mais permettent en plus d’admirer à l’œil nue une faune marine digne des couleurs de l’arc-en-ciel.

A savoir avant votre voyage au Honduras

  • Capitale : Tegucigalpa
  • Langue officielle : Espagnol
  • Monnaie : Lempira
  • Population : 9,3 millions d’habitants
  • Fête nationale : 15 septembre

Que voir au Honduras entre plages de rêves, jungle et culture locale

Destinations, activités et excursions