fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Espérance - Lucky Bay

Coober Pedy, Bienvenue dans l’Outback !

Views 48
Eglise souterraine

Si je vous dis que la plupart des films censés se dérouler sur la planète Mars ont été tournés autour de Coober Pedy, ainsi que Mad Max III, vous aurez une bonne idée de l’aspect de ce lieu hors du commun.

Le nom de cette ville perdue dans le désert entre Alice Springs et Adelaide vient d’une expression Aborigène signifiant « trou de l’homme blanc».

Voir aussi notre activité : Visite d’une demi journée des points forts d’Alice Spring

La raison d’exister de cette ville est en effet une pierre aux couleurs d’arc-en-ciel : l’opale. Sur près de 5000 km², des milliers de puits de mine trouent la plaine autour de Coober Pedy.

Ville cosmopolite, vous y entendrez parler grec, yougoslave ou chinois, les mineurs ayant afflué du monde entier pour faire fortune dans l’opale.

Barrière de protection anti-dingosBeaucoup d’habitants vivent dans des dugout, des maisons souterraines et il n’est pas rare que des filons d’opale irisés y fassent office de papier peint.

Vous pouvez d’ailleurs avoir un aperçu de la vie en dugout en passant la nuit dans l’une des auberges de jeunesse locales à 10 mètres de profondeur.

Les hébergements de la ville proposent également des circuits d’une demi-journée pour visiter la ville et sa région.

Vous y découvrirez une église souterraine, des mines d’opale en activité et au nord-est, la fameuse Dog Fence, barrière de 5300km censée protéger les élevages de moutons du Sud des dingos, les chiens sauvages australiens.

Vous pourrez également vous essayer au noodling, la recherche de fragments d’opales dans les tertres d’excavation des mines.

 L'art du jardin dans l'OutbackA Coober Pedy, vous verrez des choses que vous n’avez jamais vues avant… Comme un terrain de golf dont les «greens» sont en huile de vidange sur le sable rougeâtre.

Ou bien la demeure de Crocodile Harry, un excentrique personnage qui a décoré son dugout de sous-vêtements féminins et transformé les épaves de voiture devant chez lui en jardinières.

L’un de ces Australiens hors-normes et déjantés qui peuplent l’Outback.

 Si vous avez le goût de l’aventure, vous pouvez également suivre le facteur dans sa tournée les lundis et jeudis, l’occasion de découvrir des lieux très reculés de la région.

Et si après tout ça, vous avez envie de vous détendre, allez donc au cinéma drive-in de Coober Pedy, enfin réouvert.

Le propriétaire l’avait fermé pendant deux ans pour protester contre les mineurs qui y emmenaient leur pick-up bourré d’explosifs !

Bienvenue dans l’Outback, le vrai, presque un cliché à la limite de l’absurde. Qui n’en reste pas moins « La capitale mondiale de l’opale »…

Informations pratiques :

Le site touristique officiel de la ville

V.M. Schoelzke © Azureva.com