fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Uluru - Outback

Le parc marin de Shark Bay en Australie

Views 46

Le parc national de Shark Bay est l’une des plus grandes réserves marines du monde.

Situé sur la côte Ouest de l’Australie, à plus de 800km de Perth.

Il a été classé en 1991 par l’UNESCO comme Patrimoine de l’Humanité.

Notre activité proposée : billet combiné : aquarium de Sydney, Sydney Wildlife World, et sydney Tower

prairies sous-marines

Le premier européen à accoster sur ces côtes inhospitalières fut le néerlandais Dirk Hartog en 1616, mais les Français imprimèrent également leur marque historique en ces lieux.

Entre 1801 et 1803, l’expédition française de Nicolas Baudin passa près de deux mois à Shark Bay et c’est Francois Peron, naturaliste à bord, qui documenta cette exploration.

Le Parc national terrestre de Shark Bay porte d’ailleurs son nom.

Celui qui illustra les travaux de Peron, Charles Lesueur donna son nom au Cape Lesueur.

Shark Bay fut alternativement une base de la chasse à la baleine jusqu’à 1860 puis une zone de culture perlière et de récolte du guano (déjections des oiseaux marins servant d’engrais).

Aujourd’hui, on continue à cultiver des perles et à récolter du sel de mer.

Dauphins sur la plage de Monkey Mia

Shark Bay est célèbre pour sa plage de Monkey Mia, où depuis des dizaines d’années, des dauphins viennent rendre visite aux hommes.

Tout débuta lorsque les pêcheurs commencèrent à partager leurs prises avec les dauphins : ceux-ci s’habituèrent à venir régulièrement quémander du poisson.

Aujourd’hui, Monkey Mia est devenue une attraction touristique, mais les dauphins n’ont droit qu’à une quantité limitée de poissons, pour qu’ils continuent à chasser eux-même.

Mais il n’y a pas que les dauphins.

Pourquoi pensez-vous que le lieu s’appelle Shark Bay?

La population de requins tigres fait l’objet de nombreuses études scientifiques.

Mais rassurez-vous, les attaques sont très rares.

Le parc héberge également une grande population de dugongs, ou « vaches de mer », qui se nourrissent sur les 4000 km2 d’herbiers de plantes aquatiques du parc (la plus grande prairie marine du monde d’ailleurs).

On observe aussi fréquemment des tortues.

stromatolithes

Mais il y a des animaux marins certes moins spectaculaires mais qui sont pourtant d’une importance capitale : les stromatolithes.

A Hamelin Pool, il est possible, comme en de rares lieux de la planète, d’observer ces « fossiles vivants » :

les stromatolithes sont en effet des structures construites par les cyanobactéries et qui seraient apparues il y a 3,5 milliards d’années.

A Shell Beach, une plage est entièrement constituée de coquilles d’un petit bivalve.

Les roches formées par ce sable ont servis à la construction des plus anciennes maisons de la région.

Shell BeachIl y a beaucoup de choses à voir et à visiter à Shark Bay.

Si la plupart des gens ne viennent que pour les dauphins ou la pêche, les plus curieux de nature seront enthousiasmés par ce lieu sauvage et abritant des espèces et des écosystèmes fascinants et qui vaut bien le long voyage pour y arriver.

Informations pratiques

Le site officiel du parc

V.M. Schoelzke © Azurever.com