fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Lémuriens - Primate

Venir à Tana

Views 1.45k

Rien de plus facile ! Pour venir à Tananarive, vous sautez dans un avion avec pour destination Madagascar, vous dormez quelques heures et comme dans un rêve, vous atterrissez dans la belle capitale de la Grande Ile. Non, sérieusement !

Pour venir à Tananarive, vous devez d’abord obtenir votre visa. Le visa de séjour est délivré aux touristes à l’aéroport ou par les représentations diplomatiques et consulaires malgaches, ce n’est pas gratuit, cela s’entend !

Conformément à vos choix et suivant les tarifs, il existe quatre sortes de visa de séjour à Madagascar : le visa pour un séjour de 3 mois tout au plus, le visa pour un séjour de 3 mois à 3 ans, le visa pour un séjour de 3 ans à 5 ans et le visa pour un séjour de plus de 5 ans ou définitivement.

Les droits de visa ne sont pas onéreux, ils dépendent uniquement de l’option choisie. Néanmoins, quelque soit votre choix, le droit ne dépasse pas en général les 100 euros : ce n’est pas cher tout de même ! Quant vous aurez obtenu le visa de votre choix, vous pourrez réserver votre vol et organiser votre séjour.

Pour cela, vous avez le choix entre : le faire directement via une agence de voyage de votre pays ou bien, vous pouvez solliciter les services d’une agence de voyage en ligne, c’est plus pratique. Et c’est après cela que vous embarquez pour l’aventure !

Vous prenez votre vol et vous atterrissez directement dans l’aéroport principal de l’île qui se situe à Tananarive, la ville des milles. Vous arrivez à bon port mais pas à destination !

Le quartier jouxtant l’aéroport est charmant certes et présente déjà une facette étonnante de la capitale mais ce n’est pas encore le vrai Tana, le Grand Tana qu’il vous faut absolument découvrir. Alors, vous prenez les clés de votre voiture ou vous hélez un taxi et vous repartez pour un tour.

De l’aéroport, vous parcourez une dizaine de kilomètres et quand vous apercevrez sur un grand panneau les mots « Bienvenue à Tananarive » en trois langues différentes, alors vous êtes arrivé, vous entrez à cet instant même dans la ville animée de la capitale.

Les embouteillages sont évidemment à prévoir surtout pendant les heures de pointe car il ne faut pas oublier que vous êtes dans la région la plus peuplée et la plus réputée de Madagascar.

Mais il ne faut surtout pas s’en formaliser, cela vous donnera le temps de découvrir petit à petit et dans les moindres détails la belle ville que vous venez visiter.

Pendant le trajet, loin derrière le panneau, vous ne verrez que la route, ornée ici et là de quelques villages mais caractérisée surtout par de grands espaces des deux cotés puis sans crier gare, vous déboucherez dans le centre ville : animé, habité et très fréquenté.

Le paysage se transforme momentanément en une circulation bouillonnante, des maisons de toutes dimensions et dans tous les coins, des gens se déplaçant à pied ou en bus, … Tout ce que vous avez pu voir ou apercevoir jusque là n’était qu’une brève introduction, c’est là que commence la véritable aventure.