fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Point de vue sur Barcelone, depuis le Parque Güell

Auteurs catalans : notre top 3

Views 550

La littérature catalane trouve son inspiration dans l’incroyable histoire qu’a vécu cette région au fil du temps. Du Moyen-Âge, à la guerre civile espagnole, en passant par le 2e conflit mondiale et l’invasion par les Arabes, les récits relatés par les auteurs catalans sont riches en histoires et sentiments. Dans notre top 3, nous parlerons de Carlos Ruiz Zafón, pour son best-seller « L’ombre du vent », de Merce Rodoreda, pour la mélancolie de son enfance à Gracia, à Barcelone, et enfin de Joseph Pla, pour ses formidables aventures de grand reporter. 

Les auteurs catalans : notre top 3 

Carlos Ruiz Zafón

À la manière du Da Vinci Code à Paris, Londres, ou encore à Édimbourg, vous pouvez visiter les lieux auxquels le très célèbre écrivain contemporain Carlos Ruiz Zafón fait référence dans son best-seller « L’ombre du vent ». En effet, *ce roman conte l’histoire d’un enfant de Barcelone qui va découvrir les périodes troubles de la guerre civile espagnole. Dans l’après-guerre civile, marquée par la défaite, vivre n’est pas simple à Barcelone et les haines sont toujours présentes entre quartiers. C’est par un matin de 1945, où la brume n’est pas encore levée, qu’un père de famille emmène son petit garçon, Daniel Sempere, au Cimetière des Livres Oubliés, un mystérieux lieu du quartier gothique…

L'auteur Carlos Ruiz Zafon

L’auteur Carlos Ruiz Zafón

Mercè Rodoreda

De la même manière, Mercè Rodoreda nous emmène sur les traces de son enfance à Gracia. Considérée comme l’un des écrivains espagnols les plus talentueux, elle vous fera voyager (de Gracia à Paris, puis en Suisse – durant son exil politique de l’après 1936) mais surtout vous évader, grâce à la méticuleuse transcription de ses états d’âme « pure ». Elle est également largement reconnue – en particulier par Gabriel García Márquez – comme la plus grande écrivaine espagnole du XXe siècle. Par ailleurs, on a traduit en 20 langues son roman de 1962, Lun Plaça del Diamant (Le temps des colombes), qui relate les effets néfastes de la guerre civile espagnole à travers la conscience d’une jeune femme au foyer ! Ancienne lauréate du prix Victor Català, elle a même un prix qui porte son nom, le Premi Mercè Rodoreda de contes i narracions.

L'écrivaine Merce RodoredaL’écrivaine Merce Rodoreda

Joseph Pla

D’abord, lorsqu’on découvre sa biographie au Musée Joseph Pla de Palafrugell, cela donne une extraordinaire envie de plonger dans sa très riche œuvre littéraire. À l’image d’un Hemingway, il sillonne de très nombreux pays, en tant que correspondant et grand reporter pour plusieurs quotidiens renommés. Par ailleurs, c’est un travailleur forcené et il publie de très nombreux livres. Le plus connu : « Le Cahier gris : journal ». Une vie riche et intérieure qui fera des émules, parmi ceux d’entre vous qui visent le prix Albert Londres !

Sculpture représentant Joseph Pla, à la plaça del repos à Sant Miquel

Sculpture représentant Joseph Pla, à la plaça del repos à Sant Miquel