fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

La Sainte Famille - Photographie de stock

El anillo Olimpico – l’anneau Olympique

Views 24
Le stade de football

Le stade de football

En haut de Montjuic s’étend « l’anneau Olympique » de Barcelone. Le site semble immense et un peu désert lorsqu’il n’y a pas de match de foot.

L’architecture massive du Stade prend alors toute son ampleur, et on découvre avec étonnement le Palau San Jordi.

L’ Estadi Olimpi Montjuic a été transformé par Pere Domenech i Roure à l’occasion des jeux olympiques de 1992.

Le fronton a été décoré par Vicenç Navarra, et j’ai découvert avec surprise que la plupart des statues avaient été réalisées par Pau Gargallo.

Ovale du Palau San Jordi - immense gymnase

Ovale du Palau San Jordi – immense gymnase

L’Estadi en impose, il peut accueillir 55 000 personnes, et jusqu’à 77 000 lorsque les sièges supplémentaires sont installés. La meilleure chose à faire est certainement d’assister à un match de foot !

En contrebas, l’immense ovale du Palau San Jordi contraste avec le Stade. Egalement créé pour l’occasion, ce « gymnase » est spécialement dédié au handball et au volley.

Il accueille également aujourd’hui de nombreux concerts, bals et spectacles. 

Antenne symbole des jeux olympiques

Antenne symbole des jeux olympiques

Sur cette même esplanade s’élance l’antenne de Téléfonica. Santiago Calatrava. Je m’égare ?

Cette antenne n’est pas seulement fonctionnelle, elle a été construite par Santiago Calatrava pour devenir un symbole des Jeux Olympiques de Barcelone.

On la voit de loin et elle évoque peut être la flamme olympique. Son architecture semble défier toutes les lois de l’équilibre, on cherche le centre de gravité, et son inclinaison est accentuée par ses 117 mètres de hauteur.

 

>>> Lire les autres reportages sur Barcelone 

Marion Labatut © Azurever.com