fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

trvlr-journees-du-patrimoine

Journées du patrimoine : la sélection de TRVLR

Views 51

Les Journées du Patrimoine sont l’occasion pour tous de s’ouvrir à la culture et de découvrir des trésors historiques parfois inaccessibles ! Pendant deux jours, toute l’Europe entre en effervescence en dévoilant ses secrets d’histoire… Dès ce weekend du 17 et 18 septembre, sautez sur l’occasion des 39e Journées du Patrimoine pour profiter de ces portes ouvertes annuelles ! Pour vous aider, nous avons sélectionné quelques spots des plus beaux, secrets ou bien atypiques de France ! 

Les Journées du Patrimoine dans les grandes villes de France 

La banque de France, à Paris

La Banque de France ouvre rarement ses portes aux visiteurs. Pourtant, cette institution possède l’une des plus belles galeries de la capitale, à voir absolument ! Alors à l’approche des Journées du Patrimoine, n’hésitez plus : réservez votre place et partez à la découverte de cet édifice remarquable et de ses dorures. Depuis 1811, l’Hôtel Toulouse abrite la Banque de France. Cet hôtel particulier conçu par François Mansart fût, autrefois, la propriété de Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse.

trvlr-journees-du-patrimoine-paris-banque-de-france

À l’occasion des Journées du Patrimoine, la Banque de France ouvre les portes de sa splendide galerie dorée…

Lors de la Révolution française, l’édifice est confisqué et racheté par la Banque de France quelques années plus tard. Néanmoins, on retrouve encore dans l’hôtel quelques vestiges de cette époque. On peut ainsi découvrir la Galerie de l’Or, qui a été rénovée dans le style Régence au début du XVIIIe siècle et restaurée en 2015. On admire également la State Room, qui abrite des meubles du XVIIIe siècle et des tableaux de Jean-Honoré Fragonard, « la fête à Saint-Cloud ».

L’Hôtel de Ville de Lyon

Trônant sur la place de la Comédie, au cœur de la Ville des Lumières, l’Hôtel de Ville de Lyon vous ouvre ses portes à l’occasion des Journées du Patrimoine. Durant tout le weekend, vous pourrez librement visiter les divers salons et autres lieux de réception prestigieux de ce chef-d’œuvre de l’architecture classique du XVIIe siècle. Magnifiquement orné de décors peints baroques d’une grande beauté, ses dorures et ses stucs font, aussi, de ce lieu un véritable palais.

trvlr-journees-du-patrimoine-lyon-hotel-de-ville

L’hôtel de Ville de Lyon

Mais l’expérience ne s’arrête pas à la simple visite de l’édifice ! En effet, de multiples animations auront lieu autour du lieu, à l’occasion de ses journées par comme les autres. Par exemple, chaque heure, entre 10 h et 13 h, le maître carillonneur Charles Dairay, accompagné de la musicienne coréenne Miryong Pantos, proposera un concert avec les 64 cloches de l’Hôtel de Ville. Ils vous dévoileront ensuite tous les secrets du carillon, l’un des plus grands de France ! D’autres moments musicaux sont prévus, avec les élèves du Conservatoire de Musique de Lyon, ainsi que l’intervention d’un conteur.

Le musée d’Histoire naturelle et le Palais Longchamp, à Marseille

Dans la Cité phocéenne, le Musée d’Histoire naturelle concentre une remarquable vitrine de curiosités patrimoniales et naturalistes. À l’occasion des Journées du Patrimoine, vous avez la possibilité de visiter librement le parcours d’exposition permanent « Terre d’Évolution », la salle de Provence et l’exposition temporaire « Trafics ! ». Cette dernière offre un point de vue sur le commerce des espèces sauvages, non-autorisé. La salle de Provence, elle, est un véritable écrin unique pour les spécimens fossiles de Provence.

trvlr-journees-du-patrimoine-lyon-hotel-de-ville

Le splendide monument du Palais Longchamp, à Marseille

Le Palais Longchamp, construite à la gloire de l’eau, des arts et des sciences par l’architecte Henry Espérandieu, abrite le Musée d’Histoire naturelle depuis 1869. En effet, ce monument historique construit pour amener l’eau dans la ville. Au milieu de son magnifique parc, c’est une véritable prouesse architecturale. Pour en connaitre davantage sur son histoire, des animations autour du thème « le Palais Longchamp au fil des siècles » sont organisées en petit groupe, pour transmettre l’histoire de ce patrimoine local à un maximum.

Journées du patrimoine à Bordeaux : la grosse cloche

Nous vous parlons ici de l’un des plus vieux beffrois de France… la grosse cloche de Bordeaux ! Seul vestige des anciens remparts de la ville, elle rythme la vie des Bordelais depuis de XIIIe siècle. Fondue en 1775 et pesant près de huit tonnes, la grosse cloche (à l’origine baptisée « Armande-Louise »), sonne uniquement six fois par an, lors des grandes célébrations du calendrier. Elle fait partie de la Porte de la Grosse Cloche, l’un des rares monuments civils que la ville conserve du Moyen-Age.

trvlr-bordeaux-grosse-cloche

La Grosse cloche de Bordeaux

D’autre part, la structure servait également de cachots, où les personnes ne respectant l’ordre public ou le couvre-feux en vigueur étaient enfermées. Ses geôles sont munies de portes épaisses de près de 10 cm, et renforcées d’énormes verrous. À l’occasion des Journées du Patrimoine, des visites accompagnées de l’édifice sont organisées, ne manquez pas d’y prendre part !

Dessiner Toulouse !

En plein cœur de la Ville Rose, voilà une idée originale d’activités pour les Journées du Patrimoine ! Le programme Dessiner Toulouse offre la possibilité de découvrir le centre ancien de la ville, tout en dessinant ses monuments et paysages. Cette animation, à l’initiative de la communauté des Urban Sketchers de Toulouse, ravira toutes celles et ceux passionnés par l’art du croquis urbain !

trvlr-journees-du-patrimoine-toulouse-dessiner-toulouse

Dessiner le pont Saint-Pierre et la Garonne…

C’est en fait depuis le mois de juin 2022 que les urban sketchers Vincent Desplanche, Luc Périllat et Olivia Marcus permettent à tout public (à partir de 12 ans) de connaitre les arcanes de cette pratique artistique. À travers leurs ateliers, ils promettent une expérience formatrice, pour affûter vos perspectives en dessinant les beautés cachées du vieux centre de Toulouse ! Une expérience d’observation en direct de la réalité quotidienne, pour dévoiler le monde de dessin en dessin…

Les Journées du Patrimoine à travers la France 

En Côte-d’Or, le Domaine du château d’Arcelot, à Arceau

Direction les magnifiques terres de la Côte-d’Or ! À Arceau, tout près de Dijon, on peut découvrir la première construction néoclassique de Bourgogne : le château d’Arcelot. Pour les Journées du Patrimoine, l’établissement ouvre ses portes pour une visite libre. Entièrement meublé, vous pourrez le parcourir pour découvrir ses salles, toutes plus belles les unes que les autres. Le Grand Salon, l’un des plus beaux que l’on connaisse en Bourgogne » donne accès à une douzaine de pièces, comme la Chambre du Tsar, au mobilier XVIIIe.

trvlr-chateau-arcelot

La magnifique façade du château d’Arcelot

L’établissement historique se loge au cœur d’un parc paysager de 45 ha, crée dans les années 1800. C’est l’architecte Jean-Marie Morel, premier théoricien des jardins, qui est à l’origine de ce splendide parc, où l’on peut trouver un étang, un pavillon chinois et quelques animaux. Par ailleurs, c’est aussi lui qui a imaginé le parc du château de la Malmaison, demeure de l’épouse de Napoléon Ier.

Direction le Lot, au musée Champollion de Figeac

Voilà une visite qui mêle découverte du patrimoine local et qui, dans le même temps, invite au voyage ! En effet, le musée Champollion est hébergé dans la demeure natale du célèbre égyptologue qui a déchiffré les hiéroglyphes gravés sur la pierre de Rosette. Inauguré en 1986 par François Mitterrand, le Musée Champollion expose, aujourd’hui, de riches collections, permettant d’inscrire l’incroyable travail de Jean-François Champollion dans la grande histoire de l’écriture.

trvlr-journees-du-patrimoine-figeac-champollion

Vieux bâtiments pittoresques aux volets colorés dans les rues et sur les places de Figeac

Profitez des Journées du Patrimoine pour prendre part à la vie et aux travaux du célèbre fondateur de l’égyptologie, né à Figeac en 1790. Durant la visite, vous partirez à l’aventure explorer les écritures à travers les civilisations humaines. Une vraie promesse de voyage dans le temps et autour du monde. En effet, la grande diversité des collections vous conduire de l’Amérique centrale à la Chine, en passant par l’Égypte et la Mésopotamie.

Dans le Val-d’Oise : l’abbaye de Royaumont, à Asnières sur Oise

À une petite heure de Paris, on peut trouver des bijoux architecturaux à visiter en ces Journées du Patrimoine. C’est le cas de l’abbaye de Royaumont ! Fondée au début du XIIIe siècle sous l’égide de Saint-Louis, cet édifice classé aux monuments historique est l’abbaye la plus vaste de France. Niché dans un parc de six hectare, constitué d’étangs et de forêt, elle est aujourd’hui la propriété de la Fondation Royaumont, un centre international pour les artistes de la danse et de la musique.

trvlr-abbaye-de-royaumont

L’Abbaye de Royaumont

D’autre part, la découverte des canaux qui parcourent le parc, de sa grotte, son jardin médiéval de plantes médicinales, et de son tout nouveau potager-jardin complèteront agréablement votre visite. Côté programmation, la journée du dimanche 19 septembre sera ponctuée de deux représentations de lecture plutôt originales, avec un fond sonore de musique classique et des danses costumées, proposant une mise en perspective de l’évolution de la condition féminine.

Journées du Patrimoine en Bretagne : le Domaine du château de Trévarez

Au coeur du Centre-Finistère, dominant la vallée de l’Aulne, le « château rose » de Trévarez est une merveille architecturale néogothique. Sous ses airs de demeure classique du XIXe siècle, il dissimule néanmoins des éléments techniques très novateurs pour l’époque : chauffage central, électricité, téléphone, monte-charge, ascenseur… Lors des Journées du Patrimoine, l’établissement révèle tous ces secrets au public ! Vous apprendrez également tout sur son histoire singulière…

trvlr-journees-du-patrimoine-bretagne-domaine-de-trevarez

Le « château rose » de Trévarez

En effet, le château de Trévarez, c’est la réalisation du rêve de James de Kerjegu. En effet, construit durant la Belle Époque, entre 1893 et 1907, l’homme ambitieux a fait appel à des architectes prestigieux du moment, les Destailleur. Le château fait officiellement son entrée au Patrimoine du XXe siècle » en 2004, tandis que le domaine de Trévarez est, lui, labellisé « Jardin remarquable » en 2006. Caractéristique des jardins français, son parc de 85 hectares arbore un style mélangé. Enfin, les majestueuses écuries du domaine accueillent régulièrement expositions temporaires et festivals.

En Camargue : le château et les remparts d’Aigues-Mortes

Avec sa position stratégique, Aigues-Mortes fût le premier port construit sur la Méditerranée du royaume de France ! C’est Saint-Louis qui pris l’initiative d’impulser sa construction en 1240, dans l’optique de développer les relations commerciales avec l’Italie et l’Orient, et partir pour les croisades. Aujourd’hui, la vie portuaire est encore palpable, grâce aux magnifiques remparts ponctués de 15 tours qui permettent une balade historique et poétique. D’ailleurs, à l’occasion des Journées du Patrimoine, le site ouvre ses portes à tous les visiteurs pour profiter des embruns de la mer, tout en foulant le sol d’un monument historique de la région.

trvlr-camargues-remparts-aigues-mortes

Les salines d’Aigues-Mortes et ses remparts…


Laurent, se concocte un weekend culturellement chargé…