fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

La Voie des Vignes, Côte-d'Or

La Voie des Vignes, la plus épicurienne des véloroutes !

Vous rêviez de vacances mêlant à la fois expériences épicuriennes, sorties au grand air et découvertes d’un terroir unique ? La Côte-d’Or vous offre tout cela à travers un pittoresque itinéraire à vélo : la Voie des Vignes. Initiée en 2005 sur une plus courte portion, la Voie des Vignes court aujourd’hui de Dijon au nord à Santenay au sud, et déborde même sur le département de la Saône-et-Loire en rejoignant Chalon-sur-Saône ! Toutes les envies sont donc possibles sur ces 80 kilomètres de piste cyclable à travers le patrimoine bourguignon, adaptés aux débutants comme aux plus chevronnés. Formidable opportunité de découvrir l’incroyable côte viticole de la Côte-d’Or, tout en suivant le sillon de la Route des Grands Crus, la Voie des vignes offre ainsi une promesse de liberté, de beauté et de quiétude le temps d’un week-end, de quelques jours ou de plusieurs semaines.

La Voie des Vignes et la Route des Grands Crus, une histoire d’amour, de vin, de terroir… et de vélo !

Allier œnotourisme, découverte d’un terroir et pratique sportive, il fallait y penser et la Côte-d’Or l’a fait à merveille ! De Dijon à Santenay, la Voie des Vignes serpente le long des chemins de vignes, traversant les plus prestigieux Climats de Bourgogne inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, et mettant à l’honneur les nombreux domaines aux noms illustres faisant la grandeur et la renommée du paysage viticole de la Bourgogne. Entre patrimoine urbain, naturel et historique, chaque coup de pédales sera l’occasion d’observer les plus beaux villages de la Route des Grands Crus, et de vous balader à votre rythme dans le paysage des deux plus célèbres vignobles de Bourgogne : Côte de Beaune et Côte de Nuits-Saint-Georges.

En véritable itinéraire de bon vivant, la Voie des Vignes vous mènera tout droit aux dégustations de saveurs locales – dont 32 des 33 grands crus que produit la Bourgogne –, le tout dans un cadre magnifique où règne calme et sérénité. Pour accompagner ces vins exceptionnels, des mets issus du terroir et du savoir-faire de la Côte-d’Or vous raviront les papilles ! Ainsi, la Voie des Vignes a obtenu en 2020 le label « Vélo & Fromages », une excellente nouvelle pour les amateurs de produits régionaux. Au cours de votre escapade à vélo, vous pourrez ainsi goûter à la puissance du fromage de chèvre et à la douceur du fromage au lait cru des belles charolaises, des gourmandises qui offrent l’avantage de se marier à merveille avec une expérience épicurienne ! Délice de Pommard, Ami du Chambertin ou encore le célèbre Brillat-Savarin et l’Époisses pourront être dégustés chez les fromagers, qui vous ouvriront leurs portes tout au long de la Voie des Vignes.

Amoureux du vignoble et du terroir de Bourgogne, du patrimoine et de l’Histoire, ou encore des grands espaces et de la liberté, la Voie des Vignes vous permettra de découvrir la Côte-d’Or autrement. Divisée en portions et très facile d’accès, vous pourrez au gré de vos envies laisser défiler les kilomètres ou prendre le temps de découvrir les spécificités et les trésors de chacune d’elle.

Sur la route pour Meursault

Sur la route pour Meursault

Itinéraire de Dijon à Nuits-Saint-Georges : 20,60 km

Des noms évocateurs, des appellations prestigieuses, des paysages vallonnés et de belles tables pour se relier au patrimoine de façon délicieuse… La première portion de la Voie des Vignes, qui s’étend de Dijon à Nuits-Saint-Georges vous plonge dès votre départ dans les merveilles du vignoble de la Côte de Nuits.

La Voie des Vignes s’ouvre donc à Dijon, sur les bords du Port de plaisance du Canal de Bourgogne. Avant de vous élancer sur la voie verte, vous pourrez profiter de la fraicheur et de l’ombre apaisante des grands arbres du parc du Canal.

Après quelques coups de pédales, vous traversez déjà Chenôve puis apercevez Marsannay-la-Côte. C’est ici que prend son départ la Route des Grands Crus et vous profiterez de cette halte pour découvrir la première propriété viticole, située dans le château de Marsannay. En arrivant sur les lieux, admirez la vue magnifique depuis la parcelle du Clos de Jeu et laissez-vous tenter par une dégustation aux trois couleurs, spécificité unique en bourgogne de l’appellation Marsannay.

Reprenez la route bordée par les fameux murets de pierres sèches et pensez à lever les yeux pour apprécier le paysage viticole changeant en arrivant sur la commune de Fixin. Des lieux emblématiques comme le lavoir de Fixin qui abrite un bassin d’eau ferrugineuse venant de la source du Chaulois ou encore des dégustations de Premiers Crus prestigieux vous attendent sur place.

À quelques kilomètres à travers les vignes, se dévoile le magnifique village de Gevrey-Chambertin. Typique de la région, avec ces maisons de pierres et ses ruelles au charme pittoresque, vous y découvrirez l’élégant château Stephen Liégeard. De là, vous apercevrez le clocher au toit de tuiles vernissées de l’église romane de Fixey et le dimanche, vous pourrez vous régaler des produits du terroir exposés sur les étals du marché de la ville. Mondialement connu pour grâce à ses 9 Grands Crus et 26 Premiers Crus d’une qualité exceptionnelle, Gevrey-Chambertin est un incontournable de la Voie des Vignes et de la Route des Grands Crus.

Vignobles et villages bourguignons

Entre vignobles et villages

Sur les 10 kilomètres qui s’étendent entre Gevrey-Chambertin et Vosne-Romanée, des vignes à perte de vue, qui valent leur pesant d’or et font la renommée mondiale de la Bourgogne. C’est en effet sur cette petite portion que vous observerez la concentration de pas moins de 25 Grands Crus ! Parmi un eux, la création exceptionnelle de Chambolle-Musigny, qui se démarque dans tout la Côte de Nuits avec le Musigny, le seul Grand Cru en vin blanc !

En prolongeant votre escapade vous arriverez aux abords du village de Vosne-Romanée qui ne comptent que 1,8 hectares de vignes, pourtant les plus cotées au monde ! En suivant le parcours de la Voie des Vignes, vous aurez le privilège de faire face à la parcelle de Climats la plus célèbres au monde, la Romanée-Conti.

Si la Côte de Nuits ne manque pas de monuments emblématiques, le Clos de Vougeot comble aussi bien les férus d’histoire que les épicuriens. Époustouflant dans son océan de verdure, il est le symbole du savoir-faire viticole bourguignon et une visite incontournable lors de votre passage dans la région.

Se rafraichir, se restaurer

Se reposer, passer la nuit

Vignes à perte de vue, Bourgogne

Des vignes à gauche, des vignes à droite, des vignes partout !

Parcours de Nuits-Saint-Georges à Beaune : 24,40 km

À Nuits-Saint-Georges, il fait bon vivre. Les bonnes tables ne manquent pas, ni les domaines bien sûr ! Plus magnifiques et prestigieux les uns que les autres, à la fois témoins des marques du temps et protecteurs du savoir-faire unique des artisans, viticulteurs et agriculteurs, ils vous accueilleront là-encore à bras ouverts. Prenez le temps de flâner dans les ruelles, avant d’enfourcher à nouveau votre vélo pour un crochet direction Villars-Fontaine, à 5,5 km à l’ouest. Au cœur du majestueux site de la Karrière, un « espace d’émotion » a été créé pour valoriser la création et la performance artistique sous toutes ses formes.

Retour sur la Voie des Vignes : après Nuits-Saint-Georges, ce sont les portes des coteaux de la Côte de Beaune qui s’ouvrent à vous. Le paysage est toujours vallonné, mais parfois, les faux plats se transforment en côtes. Pas de panique pour autant, même les moins experts arriveront sans trop de peine à destination, pour s’émerveiller en passant près des carrières de Corgoloin et de Comblanchien. Un changement radical dans le paysage, qui contribue largement à donner tout son caractère aux vins de la Côte de Beaune.

Les parcelles de vignes défilent en même temps que les kilomètres et vous apercevez déjà les communes de Pernand-Pergelesses et Ladoix-Serrigny, ainsi que la plus belle colline du vignoble bourguignon : la Colline Corton. Contournée par la Voie des Vignes, vous aurez tout le loisir d’observer ses versants, caressés toute la journée par le soleil et couverts par plus de 150 hectares de Grands Crus en rouge et en blanc, dont les plus réputés de la Côte de Beaune. Parmi eux, l’AOC Grand Cru blanc Corton-Charlemagne, l’AOC Grand Cru rouge Corton, mais aussi l’AOC Pernand Vergelesses, l’oratoire de Frétille, la maison du comédien et metteur en scène Jacques Copeau, qui donne avec chaque production, un nouveau prestige à ce vignoble d’exception.

En chemin pour Corton-Charlemagne

Aux abords de Corton-Charlemagne

Pernand-Vergelesses, l’un des villages les plus pittoresques des environs, mérite que l’on s’y arrête. Ici, on déguste des vins rouges aux exquises senteurs de fruits rouges, ainsi que des vins blancs subtils aux notes assez fruitées, le tout en admirant une vue magnifique. Entre deux dégustations, partez vous dégourdir les jambes en visitant les monuments typiques et emblématiques de la région bourguignonne.
En détournant les yeux vers le sud, vous découvrirez Savigny-lès-Beaune avec son château, lové dans une combe. La fontaine de la Place Émile Fournier, vous offrira une pause rafraichissante avant votre arrivée à Beaune où vous ne manquerez pas d’adresses gourmandes et de lieux emblématiques à visiter.

Se rafraichir, se restaurer

  • By Georgette à Nuits-Saint-Georges, pour une cuisine locale et une ambiance conviviale
  • Le Charlemagne à Pernand-Vergelesses, pour un moment unique à une table étoilée Michelin

Se reposer, passer la nuit et faire un tour en combi Volkswagen

  • Le Clos Badan, à Nuits-Saint-Georges, pour une nuit étoilée
  • La Gentilhommiere à Nuits-Saint-Georges toujours, pour un séjour au sein de bâtisses du XVIIème et XVIIIème
  • L’Ermitage de Corton, à Chorey-les-Beaune, lové au cœur des vignes. Il vous emmènera même découvrir la colline dans son combi Volkswagen superbement restauré !
La Voie des Vignes vers Beaune

Direction Beaune !

Itinéraire de Beaune à Santenay : 22 km

En vrai épicurien que vous êtes, la visite de Beaune ne peut être oubliée durant votre escapade à travers la Voie des vignes. Capitale des vins de Bourgogne et de la gastronomie, haut lieu de l’Histoire de la région, Beaune est un plaisir pour les yeux comme pour les papilles. Nombre d’adresses gourmandes s’offrent à vous, les boutiques artisanales vous présentent le meilleur du savoir-faire bourguignon, et encore une fois, les domaines ne manquent pas ! Une fois de plus, laissez s’entremêler les filons du temps et les secrets de la production de vin, profitez de la visite de l’Hôtel-Dieu, un lieu emblématique à travers la Côte-d’Or datant de 1443. Ancien hospice, le site est aussi propriétaire de quelque 60 hectares de vignes aux appellations Premiers Crus et Grands Crus d’exception. Une découverte enrichissante qui vous enivrera pour le reste du voyage.

En reprenant la Voie des Vignes, vous sillonnez toujours sur de petites routes, uniquement empruntées par les cyclistes, promeneurs et vignerons, dont vous pourrez admirer à loisir le travail. Un tournant, un mur de pierres sèches et vous voilà à Pommard. Symbole du savoir-faire français et du pinot noir, où vous pourrez découvrir les environs, toujours en deux-roues ! Le magnifique château de Pommard, dont la visite vous mènera à travers de sublimes jardins à la française après avoir découvert sa surprenante galerie d’arts, demeure un incontournable.

En suivant toujours la Voie des Vignes, vous franchirez l’iconique ville de Meursault pour une halte dans les vestiges historiques du siècle dernier, durant la Seconde Guerre mondiale, alors que la ville tenait sa place forte à la frontière de la zone libre. C’est d’ailleurs sur ces terres qu’eut lieu le tournage de la célébrissime œuvre du septième art La Grande Vadrouille !

La Voie des Vignes vers Meursault !

En route pour Meursault !

Quelques tours de pédaliers vous emmèneront ensuite dans les communes de Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet. Le paysage y est plus rocailleux que dans le reste de la Côte de Beaune, mais c’est cette terre unique qui permet aux villages Puligny et Chassagne de se partager le privilège de produire le plus grand vin blanc sec au monde, sous l’appellation Montrachet.

Et puis la voilà, la belle ville de Santenay, à la frontière avec la Saône-et-Loire. Considérée comme une ville de loisirs et de sport, Santenay sera l’occasion de vous adonner à de nombreuses activités. C’est aussi ici que vous pourrez prolonger le plaisir des balades à vélo, puisqu’elle lance le départ de plusieurs voies vertes, plus pittoresques et charmantes les unes que les autres.

Se rafraichir, se restaurer

Se reposer, passer la nuit et profiter d’un moment de détente au spa

Prolongement de la Voie des Vignes, de Santenay à Nolay : 13 km

Sur cette portion, aménagée dès 2005, la Voie des Vignes emprunte le tracé d’une ancienne ligne de chemin de fer. Cet espace, pleinement dédiée aux cyclistes et au piétons sera l’occasion de voir le paysage changer pour profiter des coteaux vallonnés de Maranges ou encore des magnifiques panoramas sur les falaises de Cormot. En approchant Nolay, vous aurez une vue imprenable sur sa cité médiévale et tout au bout de la Voie des Vignes, deux viaducs vous accueillent en maitre, vous donnant l’occasion de dominer tout le paysage bourguignon.

 


Jade, pas l’once d’une courbature !

Poster un message d'amour <3 / avis / commentaire / complément d'information :