fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

peniche-sur-le canal-cote-d'or-tourisme ©rozenn krebel

Faire de la péniche en Côte-d’Or : du canal de Bourgogne à la Saône

Views 575

La Côte-d’Or et le canal de Bourgogne, ce sont des vignobles de renommée mondiale, des paysages vallonnés dont on ne se lasse pas, un patrimoine historique d’une richesse infinie, mais aussi de longues voies navigables permettant de varier les plaisirs et les découvertes. Que ce soit dans le Pays de l’Auxois et la Vallée de l’Ouche, le long du Canal de Bourgogne ou bien à l’Est aux abords de la Saône, la Côte-d’Or est le lieu idéal pour un séjour rafraîchissant et bucolique, en famille, en amoureux ou même entre amis. Quelles que soient vos envies, la Côte-d’Or vous dévoile tous ses plaisirs pour une échappée idyllique en péniche, au fil de l’eau. 

FAIRE DE LA PÉNICHE, AU LONG DU CANAL DE BOURGOGNE

Véritable prouesse technique de la Côte-d’Or, le Canal de Bourgogne, surnommé « le fil bleu », prend son départ à Migennes dans l’Yvonne et s’étend sur près de 242 kilomètres avant d’atteindre Saint-Jean-de-Losne dans la Saône. Aujourd’hui pleinement dédié aux activités de plaisance pour faire de la péniche en Côte-d’Or, le Canal de Bourgogne prend un nouveau souffle, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs et des amateurs de navigation fluviale ! Que vous optiez pour le calme plat d’un séjour en péniche, ou pour la cadence d’une sortie à vélo, le Canal de Bourgogne ne manquera pas de combler toutes vos attentes. Le mieux étant encore d’adapter votre moyen de locomotion à vos envies et à votre motivation du jour !

En péniche, au rythme des écluses 

On dit qu’en Côte-d’Or, un château en cache dix autres. Eh bien rien n’est plus vrai ! En suivant le Canal de Bourgogne, vous ne découvrirez pas moins de 33 communes à travers la vallée verdoyante de l’Ouche ou encore les collines de l’Auxois, mais aussi les nombreux monuments du patrimoine historique et culturel de la région. Cap sur les lieux emblématiques, mais aussi parfois insolites, du canal le plus bucolique de France.

Pour les passionnés de génie civil

Direction Pouilly-en-Auxois pour admirer la voûte de Pouilly, ce tunnel souterrain long de 3 333 mètres, permettant au Canal de Bourgogne de continuer sa lancée vers le sud. Au-delà du travail titanesque réalisé par les constructeurs de 1775, l’expérience prend un aspect tout particulier lorsque l’on pénètre dans le tunnel, éclairé de ses quelques lumières artificielles. À noter que c’est également le point le plus élevé du canal, à 378 m d’altitude, ce qui lui confère le titre de plus haut canal de France ! Une croisière commentée au cœur même de l’infrastructure vous permettra de vivre un instant des plus insolites à bord d’une petite embarcation. Si vous préférez, il également possible d’emprunter à vélo la route qui longe le tunnel.

peniche-en-cote-dor-entree-de-la-voute-a-pouilly-cote-d'or

Entrée de la voute à Pouilly © Rozenn Krebel

Pour les amateurs de baignade

Bien que l’eau soit souvent trop fraiche pour se baigner dans le Canal de Bourgogne, vous pourrez profiter de ses réservoirs pour faire trempette ! Avec une eau à la température bien plus agréable, aux pourtours aménagés et pour certains, à la baignage surveillée, c’est le rendez-vous immanquable pour se rafraichir entre deux visites. Les plus appréciés étant Grosbois, Panthier et Tillot, vous découvrirez également l’ingéniosité des constructeurs du siècle des Lumières. Durant l’été, certains de ces points de baignade bénéficient même d’animations comme des concerts au bord de l’eau et autres foodtrucks qui viennent proposer de délicieux en-cas pour régaler les baigneurs.

Pour les férus d’Histoire

En suivant les courbes du Canal de Bourgogne, vous traverserez soudain le temps pour être propulsé à l’époque de Vercingétorix et la célèbre bataille d’Alésia qui l’opposa à César en 52 avant J.-C. Cet évènement, qui marqua le début de la colonisation de la Gaule et changea la face de l’Europe, est aujourd’hui mis à l’honneur au Muséoparc Alésia. Une visite enrichissante et ludique pour toute la famille, avec une scénographie immersive et ludique totalement relookée en 2022 !

Muséoparc Alésia © Sebastien Pitoizet

Pour les amoureux des monuments

Vous l’aurez compris, en Côte-d’Or, vous ne serez pas en reste côté monuments historiques. C’est donc en toute logique que le Canal de Bourgogne vous mènera vers quelques-uns des plus beaux lieux de la région. À ne pas manquer : les châteaux de Bussy-Rabutin et de Commarin et leurs magnifiques jardins, ainsi que les châteaux Renaissance de Ancy-le-Franc et de Talmay. Nul doute que vous prendrez aussi le temps de faire une halte à l’Abbaye de Fontenay, l’une des plus anciennes abbayes cisterciennes au monde et inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

peniche-en-cote-dor-chateau-de-talmay

Château de Talmay © OT Cap Val de Saône

Pour les baroudeurs

La Côte d’Or, c’est aussi tout un panel de village plus charmants les uns que les autres, dont certains font partis des « plus beaux villages de France ». Parmi les plus connus, Châteauneuf-en-Auxois est un plaisir autant pour les yeux que pour l’estomac ! En plus de profiter du charme et du caractère de la cité médiévale, ainsi que de son magnifique panorama d’où vous pourrez même apercevoir le Morvan, Châteauneuf-en-Auxois réunit aussi nombre d’adresses gourmandes qui vous permettront de découvrir le riche terroir de la Bourgogne. Si vous en avez l’occasion, les cités de Semur-en-Auxois, Flavigny-sur-Ozerain ou encore Montbard seront de parfaites escapades, pleines de charme et de quiétude pour votre séjour.

Les bonnes adresses

Qui dit séjour au fil de l’eau dit, forcément, passage obligatoire sur un bateau ! Que ce soit une longue péniche ou un petit bateau à moteur, pour quelques heures ou toute une semaine, voici une liste d’adresses pratiques pour vous aider à préparer vos vacances.

Pour goûter à la navigation

Le loueur de bateaux Nicols se présente comme une excellente option, puisqu’il propose un grand nombre de modèles de bateaux à la location, avec ou sans permis et pour des durées variables. Nul doute que vous y trouverez votre bonheur pour, vous aussi, vous jeter à l’eau.

bateau-nicols- Sahuquet

Bâteau Nicols © Sahuquet

Pour passer une nuit de rêve, en péniche

La péniche-hôtel Magnolia vous accueille dans un décor luxueux en demi-pension, pension complète ou en formule « gîte naviguant ». Vous profiterez de prestations haut de gamme et d’une délicieuse table. Dans le style de la tradition fluviale, le bateau hollandais Le Vavondi vous séduira par son mobilier boisé, agrémenté de touches de couleur marine. Amarré sur la halte nautique de Pont-Royal, ce petit navire familial peut accueillir jusqu’à 5 personnes pour un séjour insolite au cœur de la Bourgogne. Enfin, pour un séjour en connexion total avec le canal et son histoire, optez pour un séjour sur le Bateau Lavoir Le 34S, un gîte flottant de 65m² idéalement situé au bout du quai en amont de l’écluse, en pleine nature.

peniche-en-cote-dor-intérieur-bateau-lavoir-34s

Chambre dans le Bateau Lavoir 34S © Marc Gysin

Pour une découverte totale, en croisière

CroisiEurope vous propose différentes croisières qui vous permettront de découvrir à la fois le Canal de Bourgogne et ses environs, ainsi que la Saône et ses abords verdoyants. Quelles que soient vos envies, le croisiériste saura vous apporter la formule qui vous conviendra.

EN DÉCOUVRANT LES ABORDS DE LA SAÔNE

Lovée entre Dijon, la côte des vins et le Jura, la région de Vingeanne et du Val de Saône est un écrin de verdure où la vie s’écoule au rythme des cours d’eau qui dessinent le paysage. Ici, c’est la rivière qui prédomine, avec les activités annexes qu’elle suscite depuis des siècles comme la construction et l’aménagement de bateaux ou encore l’activité fluviale, qu’elle soit commerciale ou depuis plus récemment, touristique. Adeptes de longues balades à vélo ou adorateurs des activités d’eau, votre séjour sera l’occasion de vous immerger dans l’ambiance marinière et la douceur de vivre transmise à la fois par les habitants, et par le courant calme de la Saône. C’est en Côte-d’Or que l’on profite au mieux des activités fluviales et de la beauté des grandes plaines verdoyantes qui la bordent.

Des joies du tourisme fluvial au patrimoine de la Saône

Tout comme son cousin le Canal de Bourgogne, les environs de la Saône regorgent de lieux emblématiques qui font la richesse du patrimoine culturel de la Côte-d’Or. Châteaux, églises ou encore villes fortifiées et jardins majestueux seront l’occasion de visites et de promenades agréables, dans un cadre toujours fidèle aux doux paysages de la Bourgogne. Mais l’avantage de la Saône, c’est qu’elle permet un large panel d’activités fluviales, sur ses berges ou à même son cours d’eau ! À vous les sorties en bateau pour apprécier la tranquillité, les expéditions en canoë-kayak pour découvrir la faune et la flore de la région, les aires de jeux aquatiques où grands et petits pourront se défouler, et les joies d’une piste cyclable longue de plusieurs centaines de kilomètres. L’ennui ? Vous n’y goûterez pas une seule fois !

peniche-en-cote-dor-canoe-sur-la-saone

Canoë sur la Saône © OT Cap Val de Saône

Pour les fous du pédalier

Les fanas de sorties en vélo seront comblés en découvrant la Voie bleue Moselle-Saône. Car oui, la véloroute relie bien le Luxembourg à Dijon en longeant le Val de Saône lors de son passage en Côte-d’Or. Un véritable bonheur pour les cyclistes mais, si vous n’avez pas le temps (et pas les jambes !) d’entreprendre cette grande expédition, la portion du Val de Saône regorge déjà bien de surprises… Pour vous lancer, prenez le départ à Talmay, sans oublier de visiter auparavant son magnifique château classique datant de 1745. En plus d’une belle bâtisse du XVIIIe siècle, vous découvrirez un somptueux jardin à la française, aujourd’hui labellisé Jardin remarquable !

Pour les adorateurs des panoramas

Dans le Val de Saône, on apprécie particulièrement les paysages rectilignes aux allures d’infini. Mais bien souvent, prendre de la hauteur permet de découvrir les environs sous un angle tout à fait différent. C’est le cas dans le charmant village de Pontailler-sur-Saône. Niché entre la Bèze, la Vingeanne, la Saône et l’Ognon, le village offre des points de vue à couper le souffle sur les rivières qui l’encerclent. La plus belle vue reste sans conteste celle de l’église de Notre-Dame, située au sommet du Mont Ardoux, d’où vous pourrez profiter d’un panorama à couper le souffle sur la plaine de la Saône et les monts du Jura. Comme ce sera le cas dans les toutes les bourgades longeant la Saône, Pontailler-sur-Saône sera également le lieu idyllique pour les amoureux de la pêche ou les amateurs d’activités nautiques en tous genres.

Pour mêler Histoire et gastronomie

Étape emblématique des abords de la Saône, Auxonne affiche fièrement ses imposantes fortifications, témoins de sa position d’ancienne place forte. Remaniée au XVIIe siècle selon le premier système de Vauban, vous pourrez admirer son arsenal dans un très bon état de conservation. Mais Auxonne, c’est aussi une réputation nationale pour son activité maraîchère, et particulièrement la culture de l’oignon. Une halte dans la ville fortifiée sera donc l’occasion de goûter à quelques spécialités et gourmandises à base d’oignon… Des surprises savoureuses et des découvertes culinaires dont vous nous direz des nouvelles !

peniche-en-cote-dor-entre-auxonne-et-pontailler-cote-d'or-tourisme

Entre Auxonne et Pontailler © Rozenn Krebel

Pour les matelots dans l’âme

De par sa position stratégique, la ville compte bon nombre de visites et d’activités, toutes tournées vers les eaux reposantes de la Saône. C’est également dans ce paysage verdoyant que la Voie bleue rejoint le Canal de Bourgogne et le Canal du Rhône et Rhin, ce qui en fait le premier port fluvial de loisirs de France ! La visite de Saint-Jean-de-Losne vous donnera l’opportunité de découvrir toutes les spécificités des mariniers. Pour ce faire, engagez-vous sur la balade des Mariniers passant par la gare d’eau et le patrimoine du centre-ville, et ne manquez pas la visite du musée de la Batellerie et de la maison des Mariniers, grâce à laquelle vous ressortirez fin connaisseur de tous les aspects de la navigation fluviale ! Et pour les plus passionnés, ou simplement les adeptes des rendez-vous festifs, la fête du Pardon des Mariniers est un incontournable à découvrir au mois de juin !

Pour les fans d’activités nautiques

Si la Saône offre tous les plaisirs du tourisme fluvial lors de son passage en Côte-d’Or, c’est à Seurre que l’on en profite le mieux ! À votre arrivée, vous découvrirez une cité pleine de charme et pittoresque à souhait, où il fait bon vivre et se prélasser les pieds dans l’eau. Si vous êtes plus actif, vous préférerez vous adonner aux nombreuses activités et sports nautiques tels que la location de bateau sans permis ou même de barques électriques, pour voguer au gré de vos envies, pour quelques heures ou plusieurs jours. Vous pouvez aussi partir en expédition sur l’un des parcours « ÉcoPagayeurs » qui vous permettront de découvrir la faune et la flore du patrimoine naturel de Bourgogne, et en profiter pour prendre un petit cours d’Histoire de la région, le tout depuis votre canoë-kayak !

port-de-seurre-alain-doire

Le port de Seurre © Alain Doire

Les bonnes adresses

Retrouvez ici quelques bonnes adresses qui vous permettront de goûter aux joies du tourisme fluvial !

Les activités pour se défouler en apprenant 

Pagaies des Bords de Saône est une adresse incontournable puisqu’elle propose des activités nombreuses et variées. D’ailleurs, c’est ici que vous pourrez louer votre canoë-kayak pour découvrir un des parcours « ÉcoPagayeur » ou monter à bord d’un Dragon boat pour vous initier à un jeu en équipe venu d’Asie !

peniche-en-cote-dor-pagaies-des-bords-de-saone

Pagaies des bords de Saône © Denis Clet Crck

Passer une nuit flottante

Enfin, découvrez sans plus attendre le Cottage Flottant, cet hébergement insolite situé aux abords de la Saône, à St Jean de Losne. En plus de profiter d’un charmant cottage au-dessus de l’eau, vous pourrez vous relaxer dans le jacuzzi privatif et retrouver de nombreuses activités au pied du cottage, comme les randonnées en jet ski ou la pêche depuis votre propre terrasse !

 


Jade, comme un poisson dans l’eau…

Post tags: