fbpx

logo-trvlr-media-voyage

Notre newsletter

Image Alt

Voyage en République Dominicaine que voir et que faire ?

Notre guide de voyage pour la destination de la République Dominicaine

Les Caraïbes… Qui n’a pas rêvé de profiter de ses plages paradisiaques bordées de cocotiers et de son soleil rayonnant en sirotant un verre de rhum? Surfant sur ces clichés, la République Dominicaine est devenue en quelques années une destination en vogue accueillant les touristes occidentaux en masse. L’accueil chaleureux des dominicains et la richesse des sites naturels de l’île expliquent amplement ce succès.

Que faire en République Dominicaine ?

C’est avant tout la côte et ses kilomètres de plages enchanteresses et parfois encore désertes qui font la réputation de l’île. Nous vous présentons les plages de Las Terrenas sur la presqu’île de Samana (les plages de Las Terrenas). Station balnéaire prisée des expatriés, las Terranas est un bon point de départ pour des excursions sportives ou en bateau à la rencontre des baleines. Nous vous présentons les meilleures plages, villages et ports de pêche de cette région. Bon plan azurever.com, le site tout proche de las Galleras et ses plages pour Robinson dans une nature encore vierge (le site de Las Galleras). La route du café en quad, les cascades d’El Limon à cheval, le parc de los Haïtises en randonnée…

Tous les moyens sont bons pour découvrir les trésors naturels de la République Dominicaine (La route du café). Le cadre idyllique de Bayahibe est le lieu idéal pour l’incontournable découverte des fonds marins. Ce village typique dominicain est entouré de la réserve naturelle du Parque Nacional del Este qui abrite une faune bigarrée (Bayahibe). Partez à la rencontre des habitants des villages côtiers de Miches et Sabana : au rythme de la pêche et du merengue, vous resterez envoûtés par les lieux (Miches et Sabana).

Que voir en République Dominicaine ?

Saint Domingue la capitale, connue pour être la plus ancienne ville d’Amérique latine, est toute entière dédiée à son fondateur Christophe Colomb (Santo Domingo : le berceau du nouveau monde). La petite ville de la Romana est entourée de villages étonnants : de l’enclave pour milliardaires de Casa de Campo où se retrouve la jet set internationale au village d’Altos de Chavon qui se veut une réplique de ville italienne du 16ème siècle, les excursions alentours ne manqueront pas de vous surprendre ! (la Romana et ses environs : les plus extravagants coins de l’île) A l’est du pays, la ville de Higuey est le lieu de pèlerinage favori des Dominicains.

Si vous êtes en République Dominicaine en janvier, un détour s’impose pour profiter de l’atmosphère festive liée au culte de la vierge patronne du pays (Higuey : la Mecque Dominicaine). Au centre du pays, la ville de Santiago est un centre économique et culturel qu’on vous recommande chaudement : entre son carnaval, ses marchés pittoresques, ses maisons colorées et ses monuments historiques, Santiago n’a rien à envier à la capitale Santo Domingo (Santiago de los Caballeros). Oubliée des circuits touristiques, la petite ville de Montecristi est la destination idéale pour une plongée dans l’histoire du pays : elle est le berceau de nombreuses personnalités ayant marqué l’histoire caribéenne (Montecristi, le village de la revolucion).

A savoir avant votre voyage en Tunisie :

  • Capitale : Saint Domingue
  • Langue officielle : Espagnol
  • Population : 10 500 000
  • Monnaie : Pesos Dominicain
  • Fête nationale : 27 Février (Fête de l’indépendance)

Que voir et que faire en République Dominicaine perle des caraïbes et première découverte de Christophe Colomb

Destinations, activités et excursions

Les plages de République Dominicaine sont les trésors des Caraïbes :

C’est avant tout la côte et ses kilomètres de plages enchanteresses et parfois encore désertes qui font la réputation de l’île. Nous vous présentons les plages de Las Terrenas sur la presqu’île de Samana (les plages de Las Terrenas). Station balnéaire prisée des expatriés, las Terranas est un bon point de départ pour des excursions sportives ou en bateau à la rencontre des baleines. Nous vous présentons les meilleures plages, villages et ports de pêche de cette région. Bon plan azurever.com, le site tout proche de las Galleras et ses plages pour Robinson dans une nature encore vierge (le site de Las Galleras). La route du café en quad, les cascades d’El Limon à cheval, le parc de los Haïtises en randonnée…

Tous les moyens sont bons pour découvrir les trésors naturels de la République Dominicaine (La route du café). Le cadre idyllique de Bayahibe est le lieu idéal pour l’incontournable découverte des fonds marins. Ce village typique dominicain est entouré de la réserve naturelle du Parque Nacional del Este qui abrite une faune bigarrée (Bayahibe). Partez à la rencontre des habitants des villages côtiers de Miches et Sabana : au rythme de la pêche et du merengue, vous resterez envoûtés par les lieux (Miches et Sabana).

Où aller en République Dominicaine ?

Saint Domingue la capitale, connue pour être la plus ancienne ville d’Amérique latine, est toute entière dédiée à son fondateur Christophe Colomb (Santo Domingo : le berceau du nouveau monde). La petite ville de la Romana est entourée de villages étonnants : de l’enclave pour milliardaires de Casa de Campo où se retrouve la jet set internationale au village d’Altos de Chavon qui se veut une réplique de ville italienne du 16ème siècle, les excursions alentours ne manqueront pas de vous surprendre ! (la Romana et ses environs : les plus extravagants coins de l’île) A l’est du pays, la ville de Higuey est le lieu de pèlerinage favori des Dominicains.

Si vous êtes en République Dominicaine en janvier, un détour s’impose pour profiter de l’atmosphère festive liée au culte de la vierge patronne du pays (Higuey : la Mecque Dominicaine). Au centre du pays, la ville de Santiago est un centre économique et culturel qu’on vous recommande chaudement : entre son carnaval, ses marchés pittoresques, ses maisons colorées et ses monuments historiques, Santiago n’a rien à envier à la capitale Santo Domingo (Santiago de los Caballeros). Oubliée des circuits touristiques, la petite ville de Montecristi est la destination idéale pour une plongée dans l’histoire du pays : elle est le berceau de nombreuses personnalités ayant marqué l’histoire caribéenne (Montecristi, le village de la revolucion).