fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Fôret du Morvan

Que faire dans le Morvan – vert, sportif et branché ?

Views 202

Au cœur de la Bourgogne, le département de la Côte-d’Or abrite une partie d’un joyau de la Nature : le parc naturel régional du Morvan. Nous vous promettons d’un dépaysement total entre escapades natures et spots branchés au cœur du « poumon vert de Bourgogne ». À cheval sur les quatre départements de la région, il a cette identité culturelle forte et authentique, dans laquelle raisonne encore son passé sauvage et celtique. Juste en dessous du canal de Bourgogne, le Morvan s’impose comme une oasis verte tout près de Paris, une aubaine pour les amoureux de la nature, les sportifs ou encore les adeptes de lieux branchés et chargés d’Histoire ! Car en réalité, le Morvan, c’est aussi un patrimoine historique et contemporain, qui ne manquera pas de vous surprendre. Bref, méfiez-vous, car mettre un pied dans le Morvan, c’est potentiellement ne plus vouloir le quitter ! 

 

Que faire dans le Morvan vert : l’équilibre entre nature et modernisme

 

La terre

Le Parc naturel régional du Morvan

Outre le fait que ce soit l’un des parcs naturels les plus anciens de France, il est aussi depuis de nombreuses années l’un des parcs préférés des français. La raison ? Il est la destination parfaite pour des vacances reposantes, dépaysantes et riches en activités. Effectivement, en sillonnant le Parc naturel régional du Morvan né l’envie de protéger la richesse de ce patrimoine naturel. Composé des mêmes propriétés géologiques que le Massif Central, c’est son relief atypique et son climat si particulier qui permet au Morvan de voir s’épanouir une végétation et une faune très variées. En effet, le Parc naturel régional s’étend sur quelque 2 990 km2, de l’Yonne à la Saône-et-Loire en passant par la Côte d’Or et la Nièvre. Vous profiterez du plus bel écrin de verdure, dénué de toute pollution. Preuve en est : l’été on peut même y admirer la Voie Lactée !

Les forêts du Morvan

Fôret du Morvan à velo

Forêt dans le Morvan © R. Krebel

Tout d’abord, passer un séjour dans le Morvan, c’est chercher à se ressourcer. Alors quoi de mieux que de s’aventurer au cœur des grandes forêts qui recouvrent le paysage ? Les sentiers de balades faciles et de randonnées un peu plus corsées ne manquent pas pour satisfaire les envies de chacun. Parmi les plus réputées, la promenade du Saut du Gouloux vous mènera jusqu’à une charmante cascade d’une dizaine de mètres. D’autre part, les plus téméraires tenteront la montée du Haut-Folin, le plus haut sommet de Bourgogne pour profiter d’une balade en forêt qui offre un cadre naturel unique pour déconnecter et se ressourcer ! À ce propos, un dernier conseil : le Parc naturel régional du Morvan est un trésor à lui seul alors, empruntez une carte à l’Office de Tourisme le plus proche, fermez les yeux, pointez une destination avec votre doigt, préparez votre sac à dos et… Partez à l’aventure !

Le Haut-Folin, en hiver 

En hiver dans le Morvan, la nature n’a jamais été aussi accueillante ! D’ailleurs, le sommet du Haut-Folin ne dort jamais et l’hiver, lorsque la neige recouvre le sol de son manteau blanc, on peut par exemple y pratiquer le ski de fond. En marchant en raquettes, la neige étouffe le son, et le calme qui vous entoure vous ressourcera à coup sûr. Enfin, pour les moins skieurs, vous trouverez d’autres activités ludiques à faire en famille ou entre amis. Vous pouvez également amener votre luge pour vos enfants pour une journée amusante en famille.

Sapins enneigés du Morvan

Les sapins enneigés du Morvan © M. Rozerot

Par ailleurs, en total communion avec la nature, les oiseaux vous accompagneront de leur beau chant où que vous soyez. Pistez les animaux comme le renard et le cerf, partez pour une journée de marche sans aucune trace de civilisation et découvrez de nouveaux sommets. Que cela soit à pied, à vélo ou à cheval, le sentier du Haut-Folin vous fera vivre une expérience unique. Que vous soyez débutant, expert, seul, en couple ou en famille, vous trouverez un parcours adapté à vos besoins et vos envies.

 

Les lacs

Le lac de Chamboux

À la limite de la Côte-d’Or, dans la commune de Saint-Martin-de-la-Mer, le lac de Chamboux fait partie des plus grands lacs du massif du Morvan. Son originalité provient de sa structure, divisée en trois réservoirs distincts. Pour les découvrir, vous pourrez emprunter un long sentier où cohabitent dans une parfaite harmonie marcheurs, cyclistes et nature. C’est qu’en effet, l’atmosphère environnante est paisible, chargée de senteurs naturelles et égayée par le chant des oiseaux… En somme, une vraie invitation à la promenade, durant laquelle vous prendrez le temps d’admirer les eaux calmes et la luxuriante végétation des paysages alentours.

Lac de Chamboux dans le Morvan

Le lac de Chamboux © R. Krebel

Le lac Saint-Agnan

Une fois de plus, question dépaysement, vous ne serez pas en reste ! Les uns diront que l’on est transporté dans un paysage irlandais, les autres auront traversés l’Atlantique pour se retrouver au Canada. Quoi qu’il en soit, le lac de Saint-Agnan ne manque pas de susciter des émotions chez chacun de ses visiteurs. À la frontière de l’Yonne, de la Nièvre et de la Côte d’Or, ce sont 150 hectares d’une eau cristalline qui s’étendent devant vos yeux. Et tout autour ? Eh bien des paysages sauvages mêlant forêts, massifs rocheux et grandes prairies, qui vous donneront l’agréable sensation d’avoir quitté le sol français.

Que vous soyez charmé par l’idée d’une longue balade pour découvrir les alentours ou par des activités telles que le canoë-kayak ou encore une promenade à cheval, le lac Saint-Agnan a beaucoup à offrir. Toutefois, on donnera une mention spéciale au sentier sur pilotis, accessible à tous, qui ne manque pas de contribuer à la majesté des lieux.

Le lac des Settons

Si les lacs contribuent à la réputation du Parc naturel du Morvan, c’est parce qu’ils offrent chacun des particularités, tant au niveau des activités de plaisance, qu’aux paysages et à l’atmosphère qui les entourent. Le lac des Settons, situé à plus de 500 mètres d’altitude à la frontière du département de la Nièvre, figure parmi les plus populaires. Effectivement durant la saison estivale, les visiteurs affluent pour profiter des nombreux loisirs qu’il offre comme le pédalo, le voilier et bien entendu, la baignade. Détente et amusements en tous genres assurés !

 

Les rivières

Les Gorges de Narvau

Comme vous l’aurez compris, chaque tournant dans le Morvan donnera lieu à une visite incontournable. En l’occurence, tout près de Lormes se trouvent les Gorges de Narvau, un lieu magique, classé site historique protégé, qui a été creusé par le ruissellement de l’Auxois dans le granite du Morvan. Ces parcours de randonnée et nombreuses activités au cœur de la nature luxuriante offrent aux visiteurs une variété de paysages inouïe.

Gorges de Narvau dans le Morvan

Les gorges de Narvau

Les rapides de la Cure

Amoureux de la nature et adeptes d’activités nautiques, vous serez séduits par celle que l’on surnomme parfois « la rivière enchantée » tant elle contribue à la biodiversité de la région. Ne manquez pas les rapides de la Cure, un site naturel facile à découvrir grâce au sentier aménagé. Bercé par le clapotis de l’eau qui vous accompagnera tout au long de votre promenade, vous découvrez au bout d’un chemin une ravissante chute d’eau où il fera bon s’arrêter et prendre le temps, tout simplement.

 

Que faire dans le Morvan sportif : des activités pour se fondre dans le paysage

 

Sur terre

Que ce soit à pied, à vélo, voire même en voiture (avec arrêts bien-sûr !), tous les moyens sont bons pour découvrir le Morvan. Consciente de la richesse de son patrimoine naturel, la région accueille d’ailleurs de nombreux évènements sportifs en tous genres. Par exemple, à Précy-sous-Thil en Côte-d’Or, au pied de la remarquable et célèbre butte de Thil, vous pourrez vous initier au géocaching. En effet, cette activité de loisirs encore peu connue, vous permettra d’allier la randonnée aux plaisirs de la découverte à l’aide de coordonnées GPS ! Une façon originale de découvrir les environs, tout en travaillant son sens de l’orientation…

Et pour les plus aventuriers, il sera même possible de participer à un stage de survie dans les bois, ou de plonger dans les antres de la terre pour pratiquer de la spéléologie ! Par ailleurs, profitez d’être dans les environs pour faire une halte à la ferme-auberge de la Morvandelle à Fontangy, pour y déguster des produits frais et du coin !

 

À vélo

Côté cyclisme, le Morvan offre aussi son lot de circuits annuels comme « Les contreforts morvandiaux » ou « Du Morvan à l’Auxois ». Avec un départ dans la magnifique et atypique ville de Saulieu, ces évènements sont une aubaine pour les fous du pédalier. Les amateurs de VTT ne manqueront pas de participer à la fameuse Grande Traversée du Morvan : 250 km de parcours ponctué de haltes culturelles et gourmandes, au cœur du verdoyant parc national.

VTT dans le Morvan

VTT dans le Morvan © O. Octobre

En 2022 tout le Morvan est en émoi puisque la région accueillera du 4 au 6 juin prochain la Mad Jacques, l’évènement de cyclisme le plus déjanté de France ! Le concept ? Faire découvrir chaque année une nouvelle région de notre beau pays aux participants. Pour ce faire, un vélo, un équipement de bivouac, des checkpoint et entre tout ça, une liberté totale ! Pas de chrono ni de tracé obligatoire, une autonomie totale. Au final, des kilomètres parcourus sans besoin d’être une machine de guerre à vélo, des rencontres incroyables, et une expérience unique pour découvrir le Morvan, le vrai ! Mais, situation sanitaire oblige, les inscriptions à l’évènement sont déjà clôturées et un report est toujours possible, mais quoiqu’il en soit, nul doute que vous pourrez vous aussi enfourcher votre monture pour arpenter les routes à travers tout le Morvan !

 

Sur l’eau et sous l’eau

C’est indéniable, les rivières du Morvan sont de véritables cadres enchanteurs en pleine forêt, où vous pourrez profiter d’un grand nombre de loisirs. Pour prendre le temps et admirer les paysages bordant les lits des rivières, optez par exemple pour une sortie en canoë-kayak sur des eaux calmes de la Cure, du côté de Vézelay. Emportez un pique-nique, arrêtez-vous sur les berges au gré de vos envies et savourez l’instant présent !

Si vous êtes plutôt mordu de sensations fortes, cap sur les portions de rapides : le lieu idéal pour la pratique du rafting ! Offrant un environnement original pour ce sport, vous passerez un moment amusant en couple, en famille ou entre amis. En plus, les possibilités ne s’arrêtent pas là : vous pourrez aussi vous initier à l’hydrospeed, une activité s’effectuant à l’aide d’un flotteur et de palmes, ou au canoraft, une sorte de kayak gonflable adapté aux eaux vives.

Et si l’on faisait de la plongée ? De la plongée dans le Morvan ? Carrément possible, et même extraordinairement dépaysant ! C’est à La-Roche-en-Brenil en Côte-d’Or que vous pourrez vous immerger dans un plan d’eau de 7 hectares, pouvant atteindre 55 mètres de profondeur. Au programme, ancienne carrière de granit rose, nature aquatique surprenante et eau limpide pour une expérience unique, qui pourra même se prolonger de nuit ! De quoi donner envie de se mettre tout de suite à l’eau, non ?

Plongée à Roche en Brénil dans le Morvan

Plongée à Roche en Brénil © Esox Diving

Dans les airs

Entre l’accrobranche et l’escalade, vous pourrez retrouver votre âme d’aventurier téméraire pour vous initier à l’une des activités les plus originales du Morvan (si ce n’est de France) : grimper aux arbres en toute sécurité, mais aussi dans le plus strict respect de l’environnement. Voilà une nouvelle tendance à tester absolument ! C’est évident, en prenant de la hauteur, vous observerez la nature du parc sous un angle novateur et profiterez d’un œil nouveau. Basé sur système d’accroches éphémères, vous vous hisserez sans (trop de) peine à travers les branches pour profiter de panoramas à couper le souffle ! Toutefois, les adeptes d’escalade « classique » pourront préférer s’attaquer à l’ascension du Rocher du Chien, à Dun-les-Places, pour contempler les verts paysages du Morvan depuis son sommet.

 

Que faire dans le Morvan branché : rencontre du passé, du présent et du futur

 

Les traces du passé

La Basilique Saint-Andoche

Située au cœur de la ville de Saulieu, la Basilique Saint-Andoche est un incontournable pour les visiteurs. Il faut dire que déjà lieu de pèlerinage de Clovis, alors qu’elle n’était encore qu’une chapelle édifiée en 306, elle s’impose aujourd’hui comme l’une des plus belles églises romanes de Bourgogne. Par ailleurs, don orgue monumental datant du XIIe siècle vous subjugera, avec ses teintes bleues et or, comptant pas moins de 2000 tuyaux et pouvant atteindre les six mètres de haut ! De même, vous découvrirez les célèbres chapiteaux historiés, animaliers et floraux dont les secrets vous seront révélés grâce à une galerie numérique. Ainsi, vous serez guidé dans la découverte et la compréhension de la spiritualité du symbolisme qui reflètent de ces lieux. Si la basilique a fêté ses 900 ans en 2019, force est de constater qu’elle n’a pas pris une ride !

Basilique Saint-Andoche, à Saulieu

Basilique Saint-Andoche, à Saulieu © R. Krebel

La Basilique Sainte-Marie-Madeleine

Encore une basilique, oui, mais à vrai dire, on ne s’en lasse pas ! Au cœur de Vézelay, classé parmi les plus beaux villages de France, voici un magnifique monument mêlant les styles architecturaux roman et gothique. En somme, la Basilique Sainte-Marie-Madeleine est un joyau d’Histoire, au cœur du Parc naturel régional du Morvan et un vrai plaisir pour les yeux.

Le château de Bazoches

Cet incontournable monument historique du Morvan surplombe le relief de sa majesté. D’abord médiéval, puis propriété de Vauban, l’architecte de Louis XIV, il faut dire qu’il offre aujourd’hui aux visiteurs un voyage dans le temps et une parenthèse historique des plus agréables.

Bibracte, sur le Mont Beuvray

Véritable incontournable pour petits et grands lors d’un séjour dans le Morvan, le site archéologique de Bibracte est certainement l’une des plus belles visites à faire. En effet, vous y découvrirez les vestiges du passé glorieux de cette capitale gauloise fortifiée, datant de la fin du IIe siècle avant J.-C. De plus, ne manquez pas la visite de son musée de la civilisation celtique à partir duquel vous pourrez vous promener dans la forêt environnante.

 

L’aube du présent

Saulieu, entre tradition et modernisme

La ville de Saulieu s’impose sans mal comme place forte du Morvan, où vous pourrez vous adonner à de nombreux plaisirs culinaires.

Avant tout, au détour d’une promenade dans les charmantes ruelles de la ville, il existe un lieu emblématique, le Café Parisien. Fondé en 1832, cette adresse ne compte plus les titres ! Par exemple parmi les plus notables, celui de « Plus ancien Café de Bourgogne » ou encore, un classement dans la très sélect liste des « Café Historique d’Europe » ! Centre vivant depuis sa création et rendez-vous des personnalités populaires depuis des décennies, il conserve aujourd’hui encore une place importante dans le développement culturel et artistique du Morvan. De surcroît côté cadre, vous profiterez d’une bâtisse et d’un mobilier incroyablement bien conservés pour déguster votre café, ce qui en fait l’un des lieux les plus branchés de Saulieu.

Le Café parisien, à Saulieu

Le Café parisien, à Saulieu © Côte-d’Or Tourisme

Ou bien tenté par le luxe et le prestige d’un établissement 5-étoiles et d’une table doublement étoilée ? Le Relais Bernard Loiseau se présente sans nul doute comme une étape gourmande à ne pas manquer. Fréquenté à l’époque par la bourgeoisie, l’établissement accueille toujours les plus grandes personnalités. Pour autant, la clientèle reste jeune et l’expérience abordable en termes de prix. Quoi qu’il en soit, on se régale à la table, où vous seront servis des plats savoureux qui lui valent une renommée quasi mondiale. Bref, un vrai moment de plaisir que l’on souhaiterait sans fin…

Relais Bernard Loiseau

Le Relais Bernard Loiseau, à Saulieu © R. Krebel

Que faire à Arnay-le-Duc ?

Nichée entre l’Auxois en Côte-d’Or et le Morvan, Arnay-le Duc est une jolie ville médiévale fondée à l’époque gallo-romaine. Ayant d’abord servi d’avant-poste militaire avancé, elle est devenue au cours du Moyen Âge une ville fortifiée ainsi qu’une cité prospère. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent encore explorer la tour de la Motte Forte, seul vestige de l’ancien château féodal du XIIe siècle qui s’y trouvait autrefois. Déambulez dans les rues pavées bordées de vieilles demeures. Vous découvrirez de belles demeures de style Renaissance du XVIe siècle, comme le château de Lally ou le château d’Arnay-le-Duc.

Château d'Arnay-le-Duc

Le château d’Arnay-le-Duc © Ville d’Arnay-le-Duc

Ce dernier fait partie des châteaux les plus beaux et les mieux conservés de la France bourguignonne. Construit en 1534 par Charles Merlan, il fût la propriété d’Henri de Bourbon, prince de Condé et de son fils, de 1634 à 1655. Les princes de Condé étaient les propriétaires les plus prestigieux des seigneurs d’Arnay, c’est pourquoi il porte encore leur nom. Pour une pause gourmande, ne manquez pas l’établissement Chez Camille, installé dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle. Dans une atmosphère feutrée, on n’y mange des mets délicats qui s’inspirent des recettes mythiques d’Auguste Escoffier, de la Mère Brazier, de Paul Bocuse et des grands plats de notre Gastronomie Française.

Vézelay, le charme au service de la culture

Situé au nord-ouest du Parc naturel régional du Morvan, Vézelay est une petite ville chargée d’authenticité ! Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est un vrai bonheur que de se balader dans ses rues et d’admirer, grâce à sa position en flanc de colline, la vue sur les superbes paysages en contrebas. Enfin, ne manquez la visite du musée Zervos, situé dans l’ancienne maison de maître de l’écrivain Romain Rolland, qui abrite désormais les œuvres léguées par Christian Zervos comme de magnifiques peintures Kandinsky, Picasso ou encore des sculptures de Calder et Giacometti. Un arrêt obligatoire pour les amateurs d’art !

 

Le regard tourné vers l’avenir

Le domaine de la Pierre Ronde

Domaine de la Pierre Ronde

Maison de Hobbit © Côte-d’Or Tourisme

Il faut dire que proposer des hébergements insolites mais respectueux des paysages et de la nature, c’est une philosophie dans le Morvan.

Par exemple, au domaine de la Pierre Ronde, vous débarquez en pleine nature avant d’apercevoir au loin, en bout de chemin – non, vous ne rêvez pas ! – une maison de hobbit construite à même une paroi rocheuse ! La magie opère déjà avec l’aménagement extérieur, pensé dans les moindres détails, et qui joue parfaitement son rôle pour planter le décor. En plus, en entrant dans la demeure semi-enterrée, vous découvrez tout le confort d’un établissement haut de gamme, l’ambiance unique et chaleureuse ! La chambre est traversée par de grands troncs, une baignoire hors sol trône dans un coin, la décoration chinée est de goût… Et tout est pensé dans un parfait respect de l’environnement, dans lequel la maison se fond à merveille !

Toutefois, si vous êtes plutôt attiré par « l’esprit yourte », sachez que le domaine en propose plusieurs, de différentes tailles et aux ambiances variées. Un cocon de douceur en pleine nature, on voudrait y passer le restant de notre vie !

Salon Hobbit, Domaine de la Pierre Ronde

Salon Hobbit, Domaine de la Pierre Ronde © E. Correia

Le domaine de Chaligny

La particularité du domaine de Chaligny, c’est de vouloir faire dormir ses visiteurs au plus près des étoiles… Dans des cabanes perchées dans les arbres ! En effet, au milieu d’un parc de plusieurs hectares, vous aurez le loisir d’observer des arbres centenaires et d’y séjourner dans votre hébergement insolite. Toute de bois vêtue, la cabane offre pour autant tout le confort rêvé. De plus après une bonne nuit de sommeil, vous n’aurez qu’à remonter un panier à l’aide d’une corde, pour vous régaler de viennoiseries encore chaudes et de spécialités régionales au petit-déjeuner.

Le domaine des Prés Verts & Spa

Non loin d’Arnay-le-Duc, le domaine des Près Verts vous propose une expérience absolument ressourçante au sein de son établissement d’exception. En effet, il dispose d’une large variété d’hébergements sans vis-à-vis, offrant de vrais espaces cocooning, et tous dotés de jacuzzi privatif intérieur ou extérieur. Également, le spa du domaine propose des soins du corps mêlant massage, gommage, enveloppement relaxant et des soins du visage.

Domaine des Prés Verts

Logement en cabane © Domaine des Prés Verts

Le domaine du château d’Ettevaux

Certainement l’un des lieux les plus reposants dans le Morvan, où vous serez chaleureusement accueillis par les propriétaires dans une atmosphère où le bien-être est roi. Mentionnons que, pour atteindre votre lieu de séjour, il vous faudra emprunter… Une barque ! Pour mettre le cap sur l’une des deux cabanes lacustres du domaine, où vous séjournerez entouré uniquement par les eaux calmes et la végétation. Un décor de rêve pour se ressourcer face à la plénitude des paysages environnants.

 


Jade, rêvant d’un retour aux sources…