fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Espérance - Lucky Bay

Quelques attractions d’Alice Springs

Views 40

Découvrir Alice en vélo !

 Alice Springs, vue du cielAlice Springs s’étend au centre du Territoire du Nord , en plein milieu de l’Australie, au pied des Macdonell Ranges.

Notre activité coup de coeur : Vol en montgolfière au lever du soleil à Alice Springs

Quand vous arrivez en avion, vous êtes vraiment étonné d’apercevoir ces quelques maisons et le quadrillage rectiligne de la ville, après des heures et des heures du plus grand désert australien.

Mais l’ambiance de la ville vous le confirmera, vous êtes bien arrivé au centre du bush australien.

 votre vélo au milieu du désertLa ville n’est pas grande, mais les différentes attractions d’Alice Springs sont assez éloignées les unes des autres.

Si vous n’avez pas de voiture ou même si vous en avez une, louer un vélo est la meilleure manière de découvrir le splendide décor qui entoure la ville !

Prévoyez un casque, beaucoup d’eau, et de bonnes lunettes de soleil.

 «Desert park» d’Alice Springs

 végétation de l'habitat de sable tougeA 2,5 kms à l’ouest du centre-ville d’Alice, une piste cyclable, le long de Larapinta Drive, vous mènera, en 30 minutes environ, à l’entrée de l’excellent Parc du Désert «Desert park» d’Alice Springs.

Developpé en 1997, les 50 hectares de ce parc et l’abondance de sa faune et de sa flore sont une riche introduction aux expériences que vous vous apprêtez à vivre dans le désert australien.

Vous apprendrez à distinguer et reconnaître les paysages et les espèces que vous rencontrerez par la suite.

Ce qui vous aidera à en voir beaucoup plus !

 La salle des reptilesA travers une ballade d’un kilomètre, vous traversez les 3 habitats qu’il est possible de rencontrer dans le désert du Territoire du Nord : l’habitat des points d’eau du désert, l’habitat de sable rouge et l’habitat des sous-bois aux alentours des cours d’eau.

Chaque région est illustrée par des présentations très claires et naturelles de la faune et de la flore qui lui correspond.

Vous pouvez ainsi observer et nommer les oiseaux, les plantes, les lézards que vous pourrez rencontrer par la suite dans le désert.

A l’entrée du parc, vous pouvez vous procurer un audio guide gratuit qui introduit des commentaires Aborigènes sur le parc et l’environnement naturel australien tout au long de la visite.

Ne ratez surtout pas la salle des animaux nocturnes et la salle des reptiles du Parc. La qualité de la présentation permet de voir beaucoup d’espèces différentes.

Grâce à la reconstitution de la lumière et de la température nocturne du désert, vous pouvez, en effet, observez TOUS les animaux invisibles de la nuit australienne, qui sortent enfin de leurs cachettes juste pour vous.

Complexe Culturel d’Alice Springs

 Musée de l'aviationToujours à l’ouest de la ville, mais à seulement 1 km cette fois-ci, le Complexe Culturel d’Alice Springs comporte le Centre Araluen, le musée d’Australie centrale, le centre de recherche Strehlow, le musée de l’aviation d’Alice, dont une partie sur les «Flyings Doctors», et le cimetière d’Alice.

L’ensemble du Complexe Culturel est aussi construit sur un site sacré Aborigène où sont répertoriés 7 lieux Arrernte différents.

Le Centre Araluen, ouvert en 1984, est important pour le développement et la promotion de l’art Aborigène de la région.

Il présente en particulier des oeuvres de l’artiste Kngwarreye, Albert Namatjira (1902-1959). Namatjira fut un des premiers artistes Aborigène, dont le travail fut reconnu mondialement et le tout premier Aborigène à recevoir la nationalité australienne en 1957 !

Le travail de plein air à l’aquarelle que Namatjira a réalisé, sur son pays de l’Ouest des Macdonell Ranges, a donné naissance à l’Ecole de Hermannsburg, nom donné aux successeurs de l’art de Namatjira. Vous pouvez aussi vous rendre sur la tombe du célèbre peintre au cimetière de la ville derrière le musée.

Enfin le musée de l’Australie Centrale est plutôt orienté vers l’histoire naturelle et la formation géologique de la région.

Le centre de recherche Strehlow abrite une collection d’objets et de documentation sur les Aborigènes, dont celle que le professeur Strehlow a réuni de 1932 à 1978, mais l’accès de ce centre de recherche est limité au public.

Informations pratiques

 ne vous perdez pas en routeLe Alice Springs Desert Park est ouvert tous les jours de 6h à 19h30.
Entrée adulte/enfant : $20/$10

Larapinta Drive, +61 8 89518788

Le complexe culturel de Alice Springs (« Cultural Precinct ») est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 17h.
Entrée adulte/enfant : $9/$6

Cnr Larapinta Drive & Memorial Avenue, +618 8951 1120

Marjolaine Chaintreau © Azureva.com