fbpx

logo-trvlr-media-voyage

Notre newsletter

J’ai traversé les Etats-Unis en voiture

Bonjour, je suis Stéphanie, 39 ans, je vis à Miami depuis 4 ans et demi bientôt avec mon mari et mes deux enfants. On a réalisé notre rêve de partir en Roadtrip depuis Miami et de traverser les Etats-Unis. Du coup, aux 22 Etats d’abord, c’était une personne qu’on a rencontrée lors de notre voyage de noces qui nous a pris en photo. Je me rappelle très bien c’était à Bryce Canyon, il s’appelait Joshua. Il nous a raconté son histoire et il était du coup en train de boucler son roadtrip. Il a pris le temps de nous montrer son van et avait la carte des Etats-Unis. Du coup, au plafond, et c’est d’ailleurs là qu’on a découvert notre amour pour les Etats-Unis et c’est pourquoi on s’est expatrié. Et depuis, je crois que c’est quelque chose qui nous est resté en tête. Et on s’est dit un jour on le fera probablement avec des enfants. Donc voilà Star 2011. À l’époque, on est en 2020. Entre temps, on a eu deux enfants. Voilà pourquoi on l’a fait à ce moment là.

On devait rentrer en France initialement et le Covid est arrivé. Et du coup, on s’est dit qu’on allait faire un pied de nez aux Covidiens, vu qu’on ne pouvait pas rentrer en France. A la base, on avait pour idée, du coup d’aller à Yellowstone au mois d’août en rentrant de France. Donc, on s’est dit qu’on allait, on a fait notre itinéraire sur une map à l’ancienne, en traçant du coup et en regardant du coup les itinéraires et par rapport aux parcs nationaux. Donc, ça nous a pris après le temps du confinement pour pouvoir organiser tout ça. On a réservé du coup tous nos hôtels à l’avance et à partir du moment où on était hier, le temps, c’est bon. Bah, tant qu’à faire, Congrier, le Staune, donc autant continuer l’aventure. Et on s’est dit emballé. Du coup, bas au plus haut du coup, dans l’État de Washington et dans l’Oregon, puisque l’état des États qui nous attire énormément, qu’on ne connaissait pas du tout, mais en voiture. Du coup, ça a un petit peu loin et là, il aurait fallu presque trois mois. Donc, on a décidé de prendre un vol interne à partir de Salt Lake City jusqu’à Portland. C’est le seul Valentin qu’on ait pris et on ne savait pas si on allait pouvoir le prendre au moment où on a pris des billets, puisque c’est vrai qu’il fallait s’attendre à un petit peu à tout. On est redescendu du coup par les endroits qu’on avait envie de voir. On a eu des imprévus, notamment avec la voiture, parce qu’effectivement, en trois mois de retard pris sur le coup, on a eu des pneus crevés. On a dû en plein Yellowstone.

Donc autant vous dire que c’était compliqué de trouver un garage qui changeait nos pneus. En fait, on avait réservé du coup la moitié de notre parcours et les hôtels. Et le fait d’avoir des hôtels toujours un peu plus rythmée, ça enlève un peu la place en tête à la spontanéité, à la flexibilité et à des endroits effectivement restés qu’on aurait souhaité rester plus longtemps que d’autres.

Mais avec des enfants, c’est compliqué. Voilà pourquoi on l’a fait en voiture et pas en vans. Tout simplement parce qu’on aime le confort et que là, on a l’âge aujourd’hui d’avoir suffisamment de moyens pour pouvoir s’offrir des beaux hôtels. On avait envie de beaux hôtels. Et puis, les enfants sont encore petits pour faire du vin et vivre 24h 24 dans un Rahn pendant trois mois. On l’avait déjà fait en confinement. Je crois que ce n’était pas notre truc, tout simplement. Il y avait beaucoup de choses qui étaient fermées, donc au moins, pas de regret, pas lustration. On a vécu notre expérience comme on avait envie de la vivre. La seule frustration qu’on a pu avoir par rapport au Kovy, c’est effectivement certains musées. Dans les villes, tout était fermé. C’est un peu le regret et la frustration qu’on a pu avoir juste. On peut continuer à voyager d’une façon un peu différente et en respectant chacun les gestes barrières et je pense que du coup, ça se fait très bien. Et du coup, le prochain voyage sera du coup à Hawaï l’année prochaine, en 2021, avec nos deux enfants. Partir de trois semaines à la découverte de Hawaï, puisque c’était prévu cette année. On a dû l’annuler. Le mot de la fin adaptation. Et surtout, vivez vos rêves et aller au bout de ce que vous avez envie de faire. A bientôt.

Poster un message d'amour <3 / avis / commentaire / complément d'information :