fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Rocher de Cashel - Photographie de stock

Voyage et itinéraire des immanquables de l’Irlande du Nord

Si l’on évoque souvent l’Irlande comme destination de vacances, on pense moins souvent à l’Irlande du Nord. Pourtant, si l’ile d’Emeraude est bien séparée en deux d’un point de vue politique, elle ne fait qu’une d’un point de vie géographique et naturel, avec des paysages aussi beaux au Nord qu’au Sud. Visiter l’Irlande et tomber sous son charme, c’est parcourir évidemment la magnifique route scénique au-dessus de Belfast, pour redescendre ensuite sur le Nord de l’Irlande du Sud, entre le Parc du Connemara et Dublin. Nature, culture et dépaysement garantis !


Pourquoi partir à la découverte de l’Irlande du Nord ?

L’Ile d’Emeraude propose bien plus qu’une grande richesse naturelle, avec des sites remarquables classés au patrimoine de l’Unesco. C’est aussi une ambiance, une culture, un mode de vie, une histoire récente, et des plaies encore à vif. Des pubs aux paysages infinis de landes et de bruyères, on vient y chercher la nature et une atmosphère indicible. Le but des vacances, c’est souvent le dépaysement. En passant des vacances en Irlande du Nord, ce dépaysement est total, à environ 2 heures à peine de la France.

Quand partir en Roadtrip en Irlande du Nord ?

Si vous craignez la pluie, voyager en Irlande du Nord n’est peut-être pas la destination idéale ! Si l’île doit son surnom d’Ile Emeraude à cause de la verdure de ses paysages, ce n’est pas sans raisons ! Sachez toutefois que le temps change rapidement et que certains irlandais s’amusent à dire qu’ils profitent de quatre saisons… par jour ! Les mois les plus pluvieux sont janvier et août, les plus froids décembre et janvier, et les mois les plus ensoleillés mai et juin.

On peut ainsi envisager des vacances en Irlande du Nord de la fin du printemps au début de l’automne, les deux mois les plus agréables étant probablement juin et juillet. Juin est d’ailleurs le mois recommandé pour les amateurs d’oiseaux, et les journées sont plus longues qu’en France ; une heure de plus qu’à Paris !

Voie Atlantique - Jetée de Dunquin

Combien de temps pour découvrir l’Irlande du Nord ?

Un week-end prolongé vous permet de visiter Belfast, à l’atmosphère unique, et de consacrer une journée à explorer la magnifique Causeway Coastal Route jusqu’à London Derry. Un circuit de 8 jours permet de faire le tour des incontournables en Irlande du Nord, à un rythme agréable, pour s’imprégner de l’atmosphère du pays au rythme irlandais. Un circuit complet de 10 à 12 jours vous permettra de voir tous les lieux immanquables de la partie Nord de l’Ile, en faisant une petite incursion dans le Nord de l’Eire (Irlande du Sud), à la découverte de lieux mythiques comme le parc du Connemara et ses nombreux lacs.

Comment préparer son voyage en Irlande ?

L’Irlande possède deux grands aéroports internationaux, l’un à Belfast (Irlande du Nord) et l’autre à Dublin (Irlande du Sud). Pour un tour complet de la partie Nord de l’Irlande, arriver par Belfast et repartir par Dublin peut être une bonne solution.

Attention, n’oubliez pas que l’Irlande du Nord fait partie du Royaume-Uni et que les modalités d’entrée dans le pays peuvent évoluer avec le Brexit. L’aéroport de Cork (Sud de l’Irlande du Sud) et de Shannon (Sud-Ouest) ne sont pas recommandés pour visiter le Nord de l’Ile.

Que voir et que faire en Irlande du Nord ? les incontournables. 

Belfast, la méconnue

Belfast - Londonderry

Mélange de culture irlandaise et britannique, la capitale de l’Irlande du Nord a enfin retrouvé la paix et la sérénité, après des années troublées, permettant aux visiteurs d’apprécier le charme de cet ancien port industriel.

Que voir à Belfast ?

  • Ne manquez pas le style victorien baroque du City Hall, le musée de l’Ulster, le jardin botanique, le Château Stormont et Palm House. En visitant le Musée du Titanic, vous serez ramené dans ce qui fut un grand moment de l’histoire du XXe siècle… Et un film inoubliable dont vous deviendrez un peu acteurs ! Les amoureux d’histoire plus récente ne manqueront pas les « peace walls », symboles de la guerre entre unionistes et séparatistes, désormais envahis par les artistes de street-art.

Que faire à Belfast ?

  • Visiter le Marché Saint-Georges et déjeuner à un stand de Food-Truck.
  • Boire un verre au Dark Horse en écoutant de la musique live.
  • Participer à un Black Cab Tour pour revivre et comprendre le conflit irlandais.
  • Se promener ou faire du vélo le long de la rivière Lagan.

 

La route scénique Causeway Coastal Route et The Dark Hedge

Les haies sombres - Lieu de tournage

Avec ses falaises, ses points de vue panoramiques et quelques lieux incontournables, cette route scénique est un incontournable et figure parmi les plus belles d’Europe. Entre forêts, cascades et paysages de dunes, les paysages ne cessent de se renouveler.

A ne pas manquer, les incontournables de la Causeway Costal Route :

  • A la hauteur de The Bally Castle, The Dark Hedge  qui rappellera beaucoup certains paysages mythiques de Games of Thrones. La série a en effet utilisé plusieurs décors naturels en Irlande tant leur caractère sauvage est saisissant.
  • La Chaussée des Géants, avec ses 40 000 colonnes basaltiques témoins d’une ancienne activité volcanique, est un site de toute beauté au bord de l’océan, d’ailleurs classé au Patrimoine naturel de l’Unesco.
  • Si les plus courageux s’offriront une baignade, la plage de de Whiterocks ou celle de Downhill avec le temple de Mussenden, offrent des panoramas magnifiques et des couchers de soleil souvent fantasmagoriques.

La Chaussée des Géants - Château de Dunluce

 A faire sur la route côtière du Nord de l’Irlande

  • Passer une nuit à Bally Castle pour goûter sa soupe de poisson, avant de finir avec une Guinness dans un pub local. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir The Dark Hedge le matin, avant l’arrivée des touristes : c’est mystérieux et féérique.
  • Traverser le pont de corde de Carrick-a-Rede près de la Chaussée des Géants, sensations garanties en surplombant ce gouffre de 30 m de profondeur et 20 m de large !
  • Dégustez un verre de whisky dans la Distillerie Old Bushmills, la plus ancienne au monde et toujours en service depuis 1608.

La côte Nord-Ouest, sauvage et reposante

Les incontournables du Nord-Ouest de l’Irlande

  • Le Parc national de Glenveagh englobe la vallée du Lough Veagh, la vallée du Poisoned Glen et les Derryveagh Mountains, avec des vues féériques et mystérieuses comme ce château au bord du lac qui symbolise bien tout le charme irlandais.
  • Les magnifiques falaises de Slieve League vous mènent dans un paysage de bout du monde. Avec leur hauteur de 608 mètres, ce sont les deuxièmes plus hautes d’Europe, d’où cet aspect spectaculaire et saisissant.

 A faire dans le Nord-Ouest de l’Irlande

  • Flâner dans le village folklorique de Glencolumbkille.
  • Faire du shopping à Ardara, la capitale mondiale du tweed.
  • Visiter le château de Donegal et l’abbaye Sligo, et y prendre un thé.

Escapade dans le Nord de la République d’Irlande (Eire) : l’incontournable Connemara

Abbaye de Kylemore et jardin clos victorien - Clifden

De Achill Island au Parc du Connemara, cette partie située en république d’Irlande vous dévoile les paysages les plus typiques de l’Ile d’Emeraude, avec ses petites fermes aux toits de chaume, ses collines de bruyère, ses falaises et ses plages de bout du monde. On se laisse aisément envouter par la culture gaélique, encore parlée dans de nombreux petits villages…

A voir autour du Parc du Connemara

  • Le parc national du Connemara justifie à lui seul la visite du nord de l’Irlande, tant l’endroit est mythique et sauvage. Qu’il soit sous le soleil ou dans le brouillard, c’est un paysage envoutant, succession de tourbières, de landes, de troupeaux de moutons, et de lacs bien sûr. Le petit village coloré de Leffertrack est une halte agréable.
  • Galway, la capitale du Connemara, est surtout à ne pas manquer tant cette petite ville aux ruelles tortueuses ne manque pas de charme. Ne manquez pas la cathédrale romane, l’église Saint-Nicolas, le château de Lynch ou Spanish Arch.
  • L’Abbaye de Kylemore, dans le Comté de Galway, est la plus spectaculaire du pays, avec son château de l’époque victorienne dans le pur style Tudors : à ne surtout pas manquer !

Des Lacs du Connemara à Dublin l’authentique

Falaises de Moher - Mai

En retournant vers la Capitale de la république d’Irlande, ne manquez pas de faire escales vers les lieux immanquables de cette Irlande sauvage et authentique.

  • Les magnifiques Falaises de Moher tombent à pic dans l’Océan et n’ont rien à envier aux falaises d’Etretat. Elles hébergent de nombreux oiseaux de mer, particulièrement nombreux au mois de juin. On ne se lasse pas d’admirer le spectacle. Autour, vous pourrez aussi visite les grottes Aillwee, les plus célèbres d’Irlande, ou encore le dolmen de Poulnabrone, planté au milieu de paysages lunaires.
  • Si vous avez le temps, visiter l’Irlande du Nord passe aussi par une petite escapade aux Iles d’Aran (Eire), pour y découvrir les traditions de la pèche ou du travail de la laine. C’est à la fois un paradis de la faune, mais aussi un vrai musée à ciel ouvert avec de nombreux sites comme le fort de Dun Aenghus. Inish Oirr est la plus petites des 3 îles, un vrai parfum de bout du monde à découvrir idéalement en vélo.

Dublin, la capitale conviviale et la chaleureuse

Le Temple Bar, Dublin - Pub

Terminer un périple en Irlande par la capitale de la République de l’Irlande (Irlande du Sud) est somme toute naturel. Son centre historique est superbe, avec son quartier georgien datant pour l’essentiel du XVIIIe siècle, et superbement rénové. Il faut flâner dans les rues, et découvrir ses monuments comme l’exceptionnel Trinity College, la plus connue des universités Irlandaises (1592), le Dublin Castle ou la Christchurch Cathedral. Certains quartiers, comme Temple Bar, ont encore des pavés du Moyen-Age ! C’est l’un des quartiers qui s’anime à la nuit tombée, dans une ambiance chaleureuse où il fait bon faire la fête, en toute simplicité.

Les immanquables à Dublin

  • Assister à une course de lévriers au Greyhound Stadium, un stade… pour chiens !
  • Découvrir les secrets de fabrication de la bière dans le Quartier des Liberties, à la Guinness Store House, avant de passer aux travaux pratiques le soir (avec modération !) dans le Quartier authentique de Temple Bar.
  • Plonger dans l’incroyable univers créatif de Francis Bacon en visitant son légendaire atelier à la Dublin City Gallery, sur Parnell Square.

 

Poster un message d'amour <3 / avis / commentaire / complément d'information :