fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Baie cachée de l'île de Solta.

Solta, loin du tourisme de masse

Views 234

Vous êtes à Split, vous avez peu de temps et voulez malgré tout mettre les pieds sur un sol insulaire, alors Solta est faite pour vous !

Île de Solta, village de Stomorska, Croatie

Village Stomorska sur l’île de Solta au coucher du soleil

Ile la plus proche de Split, il ne vous faudra qu’une grosse vingtaine de minutes pour traverser le canal séparant Šolta du continent sur l’un des ferries ou bateaux divers au départ de Split. Paradoxalement, il semble que le temps se soit arrêté sur cette île où rien ou presque ne semble signaler un quelconque intérêt pour le business touristique. À un tel point que les épiceries s’y comptent sur les doigts de la main. Il vaut mieux avoir sa bouteille d’eau dans son sac entre deux « oasis » lors d’une randonnée parmi les oliviers.

Baie cachée de l'île de Solta.

Vue panoramique d’une baie cachée dans le marbre sur l’île de Solta

À votre disposition : trois ou quatre villages dalmates archétypiques. À pied, plus difficile d’accès que le sommet de l’Himalaya. Qui vous offrent le spectacle d’une vie révolue sur les îles les plus célèbres de Dalmatie. Maisons de pierre, petites criques et paysages lunaires. Ils sont le signe d’une île à laquelle trop peu de personnes attachent de l’importance. Refuge de celles et ceux qui veulent profiter d’une Dalmatie tranquille et belle. Šolta, malgré tout assez prisée des plaisanciers.  Ils trouvent dans les ports de Stomorska ou Maslenica un accueil à mille lieues des usines à gaz des grosses marinas alentours. Difficile de dire qu’un séjour en Dalmatie passe obligatoirement par l’île de Šolta. Et pourtant, retrouver l’authenticité d’une île où les petites mémés fabriquent encore elles-mêmes leur eau-de-vie. Attention aux trous dans l’estomac !