fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Porte de Brandebourg - Bâtiment du Reichstag

Une journée à Potsdam

Views 35

Au cœur de la dynastie des rois prussiens

Détail d’une des façades du ChâteauPotsdam est une petite ville à l’Ouest de Berlin qui fut choisi par les rois de Prusse pour y construire leur château, au 17ème siècle.

Depuis Berlin, on s’y rend par la ligne 7 du S-Bahn.

Arrivés à la gare de Potsdam, il faut compter quelques kilomètres de marche pour arriver au Château de Sans Souci et son parc, la principale attraction de la ville.

Toutefois le centre-ville historique est mignon à visiter, en particulier son quartier hollandais avec son réseau de petites rues pavées bordées de maisonnettes et d’artisans de toutes sortes…

Par la rue piétonne Brandenburgerstrasse, nous arrivons au parc du château de Sans Souci. Très vaste, il n’a rien à voir avec un jardin à la française de style Versailles .

On y trouve en effet nombre de fontaines et statues (dont quelques-unes du Français Pigalle), “plantées” au milieu des arbres, cours d’eau et fleurs exotiques. Tout ceci contribue à créer une atmosphère bucolique charmante. Ne pas oublier de voir la Maison du Dragon, de style asiatique : complètement incongru de trouver un tel bâtiment ici !

Notre activité proposée : Visite en vélo de Potsdam

La Maison de Thé ChinoisePour visiter le château, nous nous y prenons tôt, car évidemment il y a la queue tous les jours. Il faut compter 8 euros pour l’entrée.

Construit sous l’impulsion du souverain Frédéric II le Grand, le bâtiment de style rococo servait à y renfermer une impressionnante collection de tableaux.

La façade sur le jardin est parsemée de multiples personnages en bas-relief, de sirènes à garde royaux en passant par de petits anges.

Quand on entre, on s’attarde tout d’abord dans l’élégante cour intérieure, qui mène au vestibule, orné d’une magnifique fresque dédiée au printemps, sur son plafond.

En visitant la chambre du roi, on découvre l’exact lieu où mourut Frédéric II, à la fin du 18ème siècle.

Les salles suivantes (des Audiences notamment) présentent de nombreux tableaux de l’époque, et quelques maîtres français sont bien mis en valeur (Watteau en particulier).

Enfin, quand on pénètre dans les chambres des hôtes et qu’on découvre dans l’une d’elles un buste de Voltaire, on nous dit que le lieu était réservé à l’écrivain français mais qu’il n’en fit jamais usage !

Le Nouveau Palais, au fond du parc

Frédéric II étant un très grand collectionneur de tableaux, il fit construire juste à côté du château une galerie spécialement dédié aux maîtres de son époque.

C’est sans doute l’un des plus anciens musées d’Allemagne, et pour 3 euros, on peut admirer des toiles venues de toute l’Europe (Poussin, Rubens, Bassano…).

N’oublions pas de nous arrêter devant la Maison de Thé Chinoise (autre bâtiment asiatique !), qui abrite une superbe collection de porcelaines…

S’il y a une multitude d’autres bâtiments à voir (l’Orangerie et le château de Charlottenhof notamment), on s’attarde devant le Nouveau Palais, au fond du parc.

Plus grand que l’original, le château fut construit pour prouver à toute l’Europe que la Prusse n’était pas ruinée après avoir fait la guerre (1763). Avec une façade impressionnante et des salles renfermant de jolies fresques et des meubles prussiens d’époque, la balade vaut le détour.

Informations pratiques

> Pour se rendre à Potsdam depuis Berlin, il faut prendre la ligne S7 ou le train RE1, tous les deux jusqu’au terminus, « Potsdam Stadt ». En voiture, prendre l’autoroute A115. Il faut compter une demi-heure pour faire le trajet à partir de la capitale allemande.

Site officiel du Château de Sans Souci (en Allemand) http://www.sanssouci-sightseeing.de
Bon article Wikipédia sur Sans Souci (en Français)

Nicolas TORJMAN © Azurever.com