fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Lovrijenac - Photographie de stock

Hajduk, un club historique à Split

Views 1.61k

Sur les murs, les cheminées, les jetées en bord de plage, partout et même dans les endroits les plus insolites de Hajduk, vous n’y échapperez pas !

Impossible de traverser la ville de Split sans remarquer ce qui y est ici un véritable signe de reconnaissance : le blason de Hajduk Split, le club de football et son damier croate (rouge et blanc) cerclé de bleu. Les mauvaises langues disent même qu’il est possible d’acheter le maillot du club dans toutes les bonnes boulangeries ! Ce club fondé en 1911 est à Split exactement ce que l’OM est à Marseille où l’ASSE à Saint-Étienne. Plus qu’un simple club de football, il est un emblème. Celui d’une Dalmatie maritime qui, sous Tito, se devait de s’affirmer face aux grands clubs de Belgrade lors de matches acharnés contre le Partizan ou l’Etoile Rouge, et qui a transféré sa rivalité aujourd’hui contre l’ennemi juré de la capitale, le Dinamo Zagreb.

Stade de football de Hajduk

Présentation du stade Hajduk à Poljud à Split

Hajduk, un stade à cœur ouvert

Evoquer le passé glorieux de Hajduk autour d’un verre sera l’une des clefs du cœur des dalmates. Ils n’auront de cesse d’évoquer les épopées des années 1970. Les matches contre le grand Saint-Étienne d’une époque où Hajduk atteignait parfois les quarts de finale des coupes européennes. Si le club peine aujourd’hui à passer plus du tour préliminaire en coupe d’Europe. Il remplit plus facilement son stade de Poljud lors de concerts de géants du rock que lors des confrontations insipides. De part, du faible championnat croate. Si les accrochages entre supporters splitois et zagrébois sont légion, le club n’en reste pas moins une institution en Croatie. Récemment passé en société sportive, le club privatisé semble s’être récemment découvert de nouvelles ambitions. À la plus grande joie de ses supporters qui ne cherchent qu’une étincelle afin de retrouver en masse le chemin du stade.