fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

tour Eiffel - stock.xchng

Les quartiers indiens à Paris

Views 2.43k

Le saviez-vous ? Il n’y a pas un quartier indien à paris, mais bien des quartiers indiens à Paris : deux, précisément ! L’un se situe entre la Gare du Nord et le métro La Chapelle, dans le dixième arrondissement, et l’autre vers le Faubourg Saint-Denis. Préparez vous à sombrer dans un tourbillon de couleurs de senteurs de musiques. Little India est une véritable invitation au voyage qui émoustillera tous vos sens…

Premier quartier indien parisien : la Chapelle

On l’appelle quartier indien ; en réalité, c’est toute cette région d’Asie qui est concernée. Les personnes vivant ou travaillant dans ces quartiers viennent aussi bien d’Inde que du Sri Lanka, du Pakistan ou du Bangladesh. Ces pays sont aussi à l’honneur dans les nombreux restaurants et commerces qui émaillent le quartier de La Chapelle.

Au XXe siècle, deux vagues d’immigration venant de la région se sont succédées. La première date de 1948. Elle fait suite à l’indépendance de l’Inde et du Sri Lanka. La seconde remonte à 1983 et a été provoquée par le conflit au Sri Lanka entre Tamouls et Cinghalais.

Passage Brady ©Daniel Thierry - Paris Info

Passage Brady ©Daniel Thierry – Paris Info

A peine arrivé dans le quartier, on se sent immédiatement transporté ailleurs. Les couleurs des vitrines sont chatoyantes, et les étals des supermarchés sont plein de légumes importés d’ailleurs. En se rapprochant, on découvre les détails des vitrines de bibelots : statues de Ganesh, de Shiva ou de Visnou… Il y en a pour tous les goûts.

La Chapelle, c’est aussi le paradis de Bollywood. On y trouve toute la production cinématographique de sous-continent, à la vente ou à la location. Vous pouvez aussi acheter dans les supermarchés des pickels, des nans, des papadom et autres chapatis. Bref, tout ce dont vous avez besoin pour préparer un excellent repas indien ! Et si vous avez la flemme de cuisiner, il ne vous reste plus qu’à vous attabler dans l’un des très nombreux restaurants du quartier. La rue Cail notamment, réunit plusieurs adresses délicieuses, dont un excellent Sri Lankais.

Un peu plus haut, dans le XVIIIe arrondissement, allez donc faire un tour au temple de Ganesh. Le plus populaire des dieux indiens est aussi le plus mignon et le plus sympathique ! Ganesh, c’est le dieu grassouillet à la tête d’éléphant. Il protège toutes les nouvelles initiatives : mariage, voyage ou entreprise commerciale. Chaque année, généralement en septembre, la fête de Ganesh est aussi célébrée à Paris. Pour l’occasion, une procession déambule dans les XVIIIe et Xe arrondissements.

Little India - Paris

Le passage Brady, »Little India » à la parisienne

Non loin de La Chapelle se trouve le second quartier indien de la capitale. Le passage Brady, surnommé « Little India » est divisé en deux par le boulevard de Strasbourg. Couvert d’un côté, il est ouvert de l’autre. Ici, la majorité des commerçants sont d’origine Pakistanaise. Les supermarchés sont moins intéressants que vers La Chapelle. Cependant, il est vraiment agréable d’aller dénicher un petit restaurant sympa dans le passage !

Le premier restaurant indien du passage a été ouvert en 1973 par Monsieur Ponnoussamy. Depuis, il a été rejoint par plusieurs compatriotes préférant comme terre d’accueil la France à l’Angleterre Thatchérienne des années 1980.

 

Little India, Paris

 


Marie-Camille Julien