fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Pyrgos Kallistis - Bien sûr

Les charmes cachés d’Heraklion (Crète)

Views 1.61k

La Crète est une petite île méditerranéenne reliée depuis 1913 à la Grèce. Faisant partie des treize périphéries, elle représente le berceau de la civilisation minoenne. Depuis toujours, la Crète est considérée comme une destination très conseillée si l’on veut passer des vacances de rêve.

À la faveur d’un climat toujours ensoleillé, les côtes de la Crète offrent de magnifiques plages aux eaux turquoise et aux sables fins. Les croisières sont inoubliables dans les environs de Spinalonga et de Santorin. La Samaria et le Zakros offrent un paysage féerique où le trekking est idéal.

La ville d’Iraklion offre tous ce dont on a besoin en matière de plaisirs modernes : restaurants, hôtels, … selon tous les goûts. Les sites archéologiques pour les amateurs de la culture ne manquent pas, l’île nous emmène à la découverte de la civilisation minoenne à Cnossos, Phaestos et Zakros.

A visiter à tout prix Quand vous y serez, faites quelques courses dans le marché couvert de style vénitien ressemblant de près aux marchés de Marseille. N’oubliez pas le musée de l’église vénitienne de St. Francesco, c’est une somptueuse basilique gothique.

Faites un petit détour dans les ruelles de la vieille ville, elle est petite mais vous y découvrirez encore des maisons datant de l’époque vénitienne.

Laissez-vous bercer pendant une demi-heure sur une de ces belles calèches et atterrissez pour la pause sur le port où vous pourrez vous restaurer tout en admirant un panorama splendide.
Devis groupe

Notre activité coup de coeur : Visite de Knossos et Héraklion

Le port d'Heraklion

Capitale insulaire depuis 1970, Heraklion reste la ville où débarquent la majorité des touristes : soit au port lorsqu’ils font escale en cours de croisière; soit à l’aéroport, en provenance du continent.

Trop souvent, les touristes s’empressent de louer une voiture pour quitter la ville et filer vers l’une ou l’autre réputée station balnéaire.

Ne revenant dans la capitale locale que pour une visite composée des classiques du genre : le magnifique vieux port haut en couleurs, les imposants remparts vénitiens (datant du 15e s., longs de 4 km et larges jusqu’à 29 m), l’arsenal où l’on construisait jadis les galères ou le fort qui a été superbement restauré.

Architecture Heraklion

Mais en-dehors de ces superbes classiques, Heraklion cache encore quelques magnifiques trésors méconnus qui méritent le détour.

Ainsi, sur la place Eleftherias, le Musée Archéologique (l’un des plus importants du pays) est remarquable, présentant la quasi totalité des richesses minoennes découvertes sur l’île.

Installé au coeur de l’église Aghia Ekaterini, le Musée d’Art Religieux propose une exceptionnelle collection d’icônes, dont certaines signées par le chef de file de l’école crétoise du 16e s., Michel Damaskinos.

De quartier en quartier (surtout si l’on reste dans le coeur de la cité), Heraklion incite à la promenade et la flânerie. Chaque quartier, illuminé par le soleil méditerranéen, est riche de ses ambiances, de ses couleurs et de la gentillesse de ses habitants.

Le port d'Heraklion et la mer

Pour l’ambiance, mais aussi pour siroter un ouzo bien frais ou déguster l’un ou l’autre plat local, rendez-vous à la place Venizelou où se concentrent terrasses, cafés et restaurants.

Très animée par les Crétois dès la tombée du jour, c’est un spectacle à elle seule. Spectacle encore enjolivé par la fontaine Morosini toute proche (17e s.), ornée de lions de marbre et qui offre une bienvenue fraîcheur.

Pour le farniente et le bronzage, voici les plus belles plages locales : celle d’Amoudara (à l’Ouest) et celle d’Amnissos (à l’Est), sur laquelle s’étend l’un des plus beaux sables de l’île et qui se situe à l’emplacement de l’ancien port de Knossos.