fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Naoussa - Cyclades

Paros

Views 1.43k

paros_large

Troisième plus grande île des Cyclades, Paros est très connue en raison de ses carrières de marbre blanc.

C’est grâce à elles que l’île est vite devenue prospère car la qualité de ce marbre était sans commune mesure avec ce que l’on trouvait ailleurs.

Ainsi, par exemple, le temple de Salomon à Jérusalem et la Vénus de Milo ont été construits avec ce marbre.

Colonisée par les Vénitiens puis par les Ottomans, Paros a obtenu son indépendance en 1824.

Aujourd’hui, l’île, en plein essor touristique, est très appréciée de la jeunesse italienne et athénienne grâce d’une part, à ses courants venteux qui font le bonheur des véliplanchistes le jour et grâce d’autre part, au village de Naoussa, sans doute la station la plus branchée des Cyclades où l’on trouve boîtes de nuit, bars techno, pubs branchés et boutiques à la mode.

Paysage du mont - Promontoire

L’endroit idéal pour se promener, c’est Parikia, la capitale de l’île, particulièrement belle au lever du soleil, quand les rayons viennent dorer les toits des habitations !

Située sur le droite du port (en arrivant de la mer), la première chose que l’on voit est son vieux moulin, près duquel s’amarre les bateaux.

Au premier abord, la ville peut sembler déconcertante, voire inhospitalière par son bruit et sa circulation parfois infernale mais derrière ce quartier récent (et très touristique bien sûr), on trouve la vieille ville avec ses ruelles tordues et son fort vénitien. C’est très joli !

Deux lieux sont absolument à visiter sur Paros : l’église de la Panagia Ekatondapiliania, l’une des plus anciennes églises de Grèce, qui aurait été fondée par Sainte-Hélène, la mère de l’Empereur Constantin, et le Musée archéologique, qui abrite un fragment de la table de Paros (cette table retrace l’histoire de la Grèce antique gravée dans la pierre avec notamment la date présumée de la naissance d’Homère).

des loisirs - Immobilier

Dans l’île, plusieurs villages valent le coup de s’y attarder un moment : Lefkès tout d’abord pour sa magnifique église en marbre blanc, Prodomos qui offre une vue imprenable sur les îles voisines (Naxos, Ios et Mykonos), Molos qui possède une plage de sable fin magnifique et Marpissa, village paisible où il fait bon de s’y asseoir !

Antiparos, une petite île située au sud-ouest de Paros, vaut également le coup d’œil. Un bac assure la liaison avec l’île, ce qui est très utile car cela permet d’emporter un scooter.

Ancien repaire de pirates maltais et français au XVIIIème siècle, Antiparos demeure tranquille en toute saison car encore inconnue des touristes ! Profitez-en tant que ça dure!

Séverine Mael © Azurever.com