fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Caldeira de Santorin - Mykonos

Randonnées dans les îles

Views 48

rando_large

Quand on parle de la Grèce, il nous vient immédiatement à l’esprit l’image traditionnelle d’un couple de paysans grecs marchant côte à côte sur les sentiers battus en s’aidant d’un bâton et en tirant un âne chargé de paquets… La Grèce, le pays de la randonnée…

S’il est vrai que ce pays possède de nombreux sentiers magnifiques qui se perdent à travers les collines, les montagnes et les villages en tous genres, les grecs semblent ne pas se rendre compte de la valeur de ces sentiers.

Bons nombres d’entre eux ne sont pas entretenus, laissés à l’abandon ou tout simplement très mal indiqués (les balises sont effacées ou tout bonnement inexistantes !).

En effet, si vous demandez votre chemin à un local, celui-ci aura tendance à vous diriger vers des chemins asphaltés ou de graviers plutôt que vers les vieux sentiers en terre.

Quelle idée d’aller s’abîmer les pieds sur un sol caillouteux et sous un soleil de plomb quand on possède le confort du bitume ?

Château - Architecture médiévale

Toutefois, les dirigeants locaux se sont rendus compte récemment de l’importance de ces sentiers dans le patrimoine grec.

Un véritable effort a donc été mis sur leur restauration et leur entretien, dans certaines îles tout du moins.

Ainsi, vous trouverez désormais à Amorgos et à Sérifos des balises à chiffres qui marquent les sentiers tandis qu’à Tinos, à Kéa ou encore à Andros, des pancartes ont été plantées le long des chemins.

Ce sont les associations culturelles de ces îles qui ont décidé de ces pancartes. Ces dernières essaient aussi de diffuser le maximum d’informations possibles sur ces randonnées en distribuant des brochures en grec et en anglais.

Propriété - Immobilier

N’hésitez donc pas à enfiler vos chaussures de marche et à aller faire un tour à pied si vous vous trouvez dans une de ces îles.

Les grecs vous salueront, peut-être un peu étonnés de vous croiser là, mais vous ferez une balade que vous ne trouverez (pas encore du moins) dans aucune brochure touristique et les paysages que vous verrez valent bien le « peu de sueur » que vous dépenserez !

Quelques conseils tout de même :

  • Ne vous promenez jamais seul et même en groupe, pensez toujours à emporter un téléphone mobile en cas de problème !
  • Ayez toujours sur vous une ou plusieurs bouteilles d’eau ainsi qu’un chapeau et des lunettes de soleil.
  • Préférez le pantalon au short ou au bermuda, d’abord pour une question de confort (il y a beaucoup de buissons épineux le long des chemins), ensuite pour une question de respect (vis-à-vis des locaux).
  • Enfin, si vous êtes perdus, pensez à suivre les excréments des ânes ! Plus il y en a sur un chemin, plus ce dernier est fréquenté !

Séverine Mael © Azurever.com