fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Road trip Canada - Alberta et Rocheuses

Road trip au Canada – les Rocheuses et l’Alberta

Views 525

Direction l’outre-Atlantique pour un road trip grandiose dans les Rocheuses canadiennes ! Eloïse et Mégane en ont rêvé, elles se sont lancées ; rencontre avec deux assoiffées du grand air et des grands espaces. Conseils, itinéraire et retour d’expérience, elles nous racontent leur périple !


Quelques mots de présentation tout d’abord : qui êtes vous et qu’est-ce qui vous a motivé à entreprendre ce road trip ?

Nous sommes Eloïse et Mégane, deux expatriées Françaises au Québec de 32 et 27 ans. Nous sommes venues ici séparément et nous sommes rencontrées il y a un an. Eloïse vit ici depuis 3 ans et demi en étant opticienne et Mégane depuis 2 ans et demi, chimiste. En dehors de cela, nous sommes deux amoureuses de la nature, de la simplicité et aussi de la bonne gastronomie !

La fin de notre expérience au Québec approchant, nous voulions toutes les deux découvrir l’Alberta en arpentant les différents décors du Canada.

Paysages des Rocheuses, Alberta, Canada

Lors de la randonnée des Cinq Lacs.

 

Combien de temps aviez-vous prévu et quel a été votre itinéraire pour ce road trip au Canada ?

Nous avions prévu trois semaines de vacances, ce qui est déjà exceptionnel au Québec (deux semaines de congés payés par an ici seulement) ! Nous savions que nous voulions passer ce voyage en van ; avec le COVID et toutes les difficultés reliées, il était plus simple pour nous de traverser le pays. Nous voulions aussi nous concentrer sur les Rocheuses en Alberta, de Banff à Jasper par la route des glaciers, pour en découvrir le maximum et profiter de vacances non chronométrées.

Quelles ont été les étapes incontournables de votre road trip au Canada ?

La randonnée donnant un point de vue d’en haut sur le Lac Louise était vraiment époustouflante. Nous avons eu plusieurs saisons durant cette marche ce qui a rendu le tout vraiment agréable ! Du soleil, de la neige, de l’escalade bien physique sur neige au-dessus d’un lac gelé, mais pour une vue à couper le souffle.

Le Lac Moraine, entouré de la vallée des 10 pics, est juste magnifique lui aussi !

La randonnée des Cinq Lacs nous a aussi beaucoup marquée avec un soleil révélant des couleurs de lacs incroyables. L’arrêt au glacier valait vraiment la peine. Nous étions en short dans le van, puis nous avons enfilé rapidement un legging et une petite veste ! Pour le coup, une fois un peu de dénivelé passé, nous avons regretté de ne pas avoir la combinaison de ski et un énorme bonnet pour protéger nos oreilles du vent glacial !

Les Cinq Lacs, parc national des rocheuses canadiennes - Alberta

Les iconiques chaises longues rouges des Parcs Nationaux canadiens, ici lors de la rando des Cinq Lacs.

 

Un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout ; comment avez-vous organisé votre road trip ? Et surtout, quelle a été la part d’improvisation ?

Nous avons organisé à l’avance uniquement la réservation du van sur une plateforme en ligne. Pour le reste, nous avions prévu d’organiser notre voyage le long du grand trajet pour se rendre aux Rocheuses. Finalement le trajet est passé bien trop vite, nous avons vraiment vécu au jour de jour, en fonction de la météo et de notre forme physique ; chaque jour était une improvisation. Nous avions tout de même en tête les grandes lignes des lieux où nous voulions nous arrêter, et notre petit guide sur les Rocheuses nous a permis de décider jour après jour l’évolution de notre périple !

 

Quelle a été votre plus belle rencontre ? Votre plus belle expérience ?

Notre plus belle rencontre a été sans hésiter celle avec le grizzly le long de la route ! C’était une fin d’après-midi et il mangeait tranquillement. Nous avons pu prendre le temps de l’observer d’assez près (en sécurité dans le van) et même de façon détaillée avec nos jumelles. La faune est vraiment différente de ce que nous avons l’habitude de voir, donc chaque rencontre fut un émerveillement, comme par exemple notre longue observation des chouettes, le wapiti s’invitant dans notre campement ou encore la rencontre avec les chèvres des montagnes. Finalement, nous n’avons pas croisé beaucoup d’être humain pendant notre voyage, la fréquentation est très basse à ce moment de l’année !

bonjour grizzly

Bonjour Grizzly !

 

Y a-t-il justement une saison à privilégier pour réussir son road trip au Canada ?

Nous avons privilégié le mois de juin pour éviter la masse touristique des mois de juillet et août, pour avoir tout de même le beau temps et pas mal de reste de neige sur les montagnes. Nous avons aussi pensé au fait que rester au Québec pour l’automne et ses belles couleurs était plus pertinent. Sinon, nous sommes convaincues que chaque saison réserve son lot de surprise ! Nous recommanderions moins les mois d’avril et mai, période de fonte des neiges. Cela rend les sentiers de randonnée moins praticable et boueux. Certains sont d’ailleurs fermés à cette période-là pour les préserver. L’hiver semble aussi très populaire pour les amateurs de sport d’hiver.

 

Quel budget recommandez-vous pour un tel road trip ?

Pour la location d’un van confortable il faut compter environ 4 000 USD. Et puis pour le reste, tout dépend du mode de vie de chacun. Notre plus grosse dépense a été l’essence puisque nous cuisinions nous-même et notre activité favorite était la randonnée. Tout compris, pour un séjour confortable tout en se faisant plaisir, nous pensons qu’il faut compter 8 000 USD le voyage à deux personnes.

Les Rocheuses, Alberta, Canada

Sur la route des glaciers…

 

Des conseils pratiques et techniques à ceux qui aimeraient se lancer à l’aventure ? Des choses à anticiper absolument ?

Il est très facile de conduire un camping-car ou un van au Canada, les routes sont super bien entretenues. Nous déconseillons tout de même l’hiver pour les gens qui ne sont pas habitués à conduire sur la neige.

Par contre, les nuits en juin étaient fraîches (0°C) ! Certains sentiers de randonnée n’était pas totalement déneigés donc pas accessibles. Jusqu’à fin juin, il faut vraiment prévoir des affaires chaudes en plus des vêtements d’été.

Et avec toute la faune rencontrée, dont nous n’avons bien sûr pas l’habitude, nous conseillons de partir en randonnée avec une bombe à ours facilement accessible, ainsi qu’une clochette. Cette dernière permet d’avertir les animaux de notre présence dans leur environnement. Des panneaux au départ de certaines randonnées conseillent même fortement de partir à 4 personnes minimum !

 

Qui a le plus conduit ? Qui a le plus dormi ?

Nous avons toutes les deux conduit de manière équivalente. Nous échangions de conductrices toutes les 2-3 heures maximum, de telle sorte que nous n’avions jamais le temps de nous ennuyer, qu’importe notre poste de voyage ! Et tant mieux, parce que les prairies peuvent paraître vraiiiiiiment longues, surtout au retour. Par contre, la plus dormeuse est sans aucun doute Mégane, qui peut dormir partout et dans n’importe quelles conditions !

Road trip au Canada, les Rocheuses

Le lac Louise en contrebas ; une rando entre neige et soleil !

 

Quel souvenir marquant garderez-vous de ce road trip ?

Nos feux de camp avec des paysages éblouissants, nos repas sophistiqués sur le feu, nos mots croisés étaient pour nous les rituels de notre road trip. Ceux de la vie simple dont nous nous souviendrons toujours.

 

Entre nous, l’instant drôle de votre aventure ?

Impossible pour les fans de photo que nous sommes de ne pas emmener notre matos partout avec nous ! Mais trimballer notre trépied à chaque rando, quel que soit le terrain, nous a valu quelques moments vraiment drôles et inoubliables ! Cela dit pas de regret, il nous a permis d’immortaliser ces instants, les belles vues et deux beaux êtres dans le décor 😉 !

 

Le mot de la fin ?

Le Canada est vaste et les lieux à découvrir multiples ! Nous avons fait le choix de nous nous concentrer sur une partie des Rocheuses pour prendre le temps de vivre et de profiter de l’instant ; cela a été notre plus belle décision. Les plus belles choses sont souvent les plus simples, alors il suffit de se lancer à l’aventure, et de se laisser porter par la vie.

Road-trip au Canada en été

Le lac Émeraude ; la douceur de l’été a tout de même été bien agréable !