fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Skier dans le monde

Skier dans le monde – Les plus beaux domaines de la planète

Views 1.62k

Aller on chausse ! Si la neige se fait de plus attendre (ou de plus en plus artificielle) dans nos montagnes françaises, pourquoi ne pas aller voir ce qu’il se passe ailleurs ? Ne vous méprenez pas : non pas que nous délaissions les reliefs de nos stations de ski françaises, mais il peut valoir la peine, quand on a une voire deux semaines OFF devant soi en février, d’aller voir ce qu’il se passe ailleurs. De l’Autriche au Canada, en passant par le Japon, les États-Unis ou même l’Argentine : on vous emmène skier dans le monde ! Direction les plus beaux domaines skiables de la planète…


Mettons immédiatement les points sur les i : les fans de glisse ne retrouveront peut-être pas dans cet article les plus grands domaines skiables au monde. Et oui, la valeur du « beau » est selon nous plus essentielle que celle du « grand ». Une aubaine pour vous, chers lecteurs ! Nous espérons bien par ces lignes vous inspirer et vous projeter hors des sentiers battus !

En Europe, les Alpes comme paradis du ski

Cap pour commencer sur les montagnes de nos voisins ! Car soyons clairs : pour skier en Europe, la chaine des Alpes constitue le terrain de jeu central !

Skier en France : cocorico !

En France, la Savoie et la Haute-Savoie, grâce à leurs hauts reliefs, concentrent l’essentiel des plus grands domaines skiables. Qui n’a jamais entendu parler des 3 Vallées, réunissant Val Thorens, Les Menuires, Méribel et la très chic Courchevel) ? Parmi les plus appréciées également : la vallée de Chamonix, Megève, La Plagne ou encore Tignes et Val d’Isère. L’embarras du choix en somme, d’autant que celle liste est loin d’être exhaustive !

Nos conseils pour skier en France donc : préférez la Savoie ou la Haute-Savoie pour les hauts reliefs, et donc la qualité des pentes et de l’enneigement. Parmi nos coups de cœur beauté, la station de Valmorel est un beau compromis pour sa taille humaine, son côté familial et ses forfaits accessibles. Chez TRVLR, pour les mêmes atouts, on aime aussi beaucoup La Rosière à la frontière italienne.

Skier en France : direction La Plagne

Les reliefs enneigés de La Plagne

Skier en Italie : cap sur les Dolomites

Franchissons justement la frontière pour atteindre l’Italie. Ici, le meilleur spot de glisse, ce sont les Dolomites ! Incroyable beauté en été comme en hiver, ce massif est une pure merveille pour les skieurs expérimentés. Parmi les plus prisés des riders, le domaine de Cortina d’Ampezzo attire pour la technicité de ses pistes – plus des deux tiers sont classées rouges ou noires –, mais aussi pour ses paysages incroyables. Lové au nord de la Vénétie, entre les massifs des Tofane, de Lagazuoi, des Tre Cime et des Cinque Torri, Cortina d’Ampezzo fait partie des plus anciennes stations de ski d’Europe. Le fameux Mont Cristallo semble veiller sur vous à chaque montée et descente ; les jours de grand beau, c’est une pure merveille !

Astuce pour les assoiffés : le domaine de Cortina d’Ampezzo se situe à moins de 45 km de la frontière autrichienne. L’occasion pourquoi pas de vous essayer au ski dans les somptueuses vallées tyroliennes voisines !

En Italie, ski à Cortina d’Ampezzo dans les Dolomites

La station de Cortina d’Ampezzo, dans les Dolomites italiennes

Skier en Autriche : dévalez les pentes du Tyrol !

Puisque l’on est tout près, allons-y justement ! Direction le col du Brenner pour franchir la frontière italo-autrichienne : vous voilà directement plongé dans le Tyrol autrichien. Autant l’annoncer : si vous avez en tête l’image d’Heidi trottant dans les prés, vous ne serez pas déçu !

Car le Tyrol est aussi (et surtout !) une région jeune et dynamique, et une véritable terre de sportifs. De très bons sportifs ! Il n’y a qu’à lever les yeux en haut des sommets pour comprendre, au vu du relief, que vous croiserez peu de débutants ici.
Si vous êtes adeptes des « stations XXL », direction sans hésiter le célèbre Olympia SkiWorld. Réunissant neuf domaines skiables aux alentours d’Innsbruck, il est un véritable must pour les fans de glisse. Parmi ces domaines, Axamer Lizum est particulièrement apprécié des freeriders et des locaux ; Rangger Köpfl quant à lui, est plus familial ; tandis que le gigantesque domaine du glacier de Stubai (le Stubaier Gletscher) vous mènera à 3 210 mètres d’altitude. Panoramas incroyables !
Autres stations de choix au Tyrol : Sankt-Anton am Arlberg, berceau du ski alpin en Autriche et très joli village par ailleurs (mais attention au budget). La vallée de l’Ötztal, et particulièrement Sölden, sont superbes également (plutôt huppées aussi). Pour plus d’authenticité, préférez un séjour à Alpbach, classé il y a quelques années comme le plus beaux et le plus typique village d’Autriche. L’offre hôtelière y est vraiment supberbe, et l’accueil toujours chaleureux et familial. Pour chausser, la double station d’Alpbachtal-Wildschönau rassemble 145 km de pistes ; un télécabine relie les deux domaines.

Skieur à Sankt-Anton am Arlberg

Sankt-Anton am Arlberg, berceau du ski alpin en Autriche

Skier en Suisse : de beaux flocons de luxe

En Europe, la Suisse demeure un incontournable pour les amoureux du ski alpin. Mais Suisse oblige, les plus belles stations ne sont malheureusement pas accessibles à toutes les bourses. Si vous décidez de franchir le pas, privilégiez l’immense domaine de Saint-Moritz si tous vos accompagnants ne skient pas : la variété d’activités hivernales proposée ravira même ceux qui restent à pied !

Le prestigieux domaine de Verbier quant à lui, dévoile des pistes faciles et intermédiaires essentiellement, mais aussi de belles pistes techniques autour du mont Fort, du col des Gentianes et du mont Gelé. Autre paradis du ski en Suisse : Zermatt. Un ravissant village dénué de circulation, offrant de magnifiques panoramas sur le mont Cervin.

Skier en Amérique : profitez des grands espaces

Vous ne le soupçonniez peut-être pas, mais les États-Unis et le Canada n’ont pas le monopole des belles et grandes stations outre-Atlantique ! L’Alaska et l’Amérique latine réservent également de belles surprises…

Skier aux États-Unis : le must Aspen, et les autres

Inutile de tourner autour du pot : l’incontournable et le célèbrissime domaine skiable des États-Unis, c’est Aspen ! Lové au cœur des Rocheuses du Colorado, entre 2 400 et 3 813 m d’altitude, il est composé de quatre stations (Snowmass, Aspen Mountain, Aspen Highlands et Buttermilk) couvrant un total de 2 100 hectares. Si vous aimez le hors-piste, direction les fameuses Highland Bowls, hors-piste sécurisé le plus réputé du Colorado !

Mais Aspen n’a pas le monopole du ski aux États-Unis, loin s’en faut ! Toujours dans le Colorado, la station de Beaver Creek, son ambiance village, ses 150 pistes et ses 1045 m de dénivelé, plaisent beaucoup aux skieurs. En Californie et au Nevada, six stations plus méconnues bordent lac Tahoe. Surplombant les eaux, les paysages sont vraiment extra ! Dans le même coin, Mammoth Lakes offre aussi de belles conditions de ski, et ce jusqu’à fin juin ! Dans l’Utah, Alta et Snowbird bénéficient, dit-on, de la meilleure neige au monde ! Ça mérite d’aller s’y frotter, non ?

Skier aux États-Unis autour du lac Tahoe

Skier aux États-Unis autour du lac Tahoe

Skier au Canada : 3 spots à retenir

Faisons simple, clair et efficace : trois spots ont retenu notre préférence au Canada. En premier lieu, le village et la station éponyme de Mont Tremblant, au Québec, reportent certainement la parle du charme ! Situé à 130 km de Montréal, l’endroit est vraiment sympathique, et la centaine de pistes raviront tous les skieurs !

En Colombie britannique, direction Whistler Blackcomb ! Ouverte de novembre à mai, elle offre une extra-longue saison de ski, et une belle qualité d’enneigement. En moyenne, il y tombe 11,7 m de neige chaque hiver ! Et en été, les retardataires pourront continuer à skier sur le glacier !

Enfin plus méconnu, le Lake Louise en Alberta, dans le parc naturel de Banff, est un pur régal pour profiter des rocheuses canadiennes !

Skier en Alaska : direction Alyeska Resort

Avec seulement 9 remontées mécaniques et 73 pistes, elle fait partie des stations les plus intimistes de cette sélection. Mais pour son enneigement comme pour ses paysages, elle n’a rien à envier à ses grandes sœurs ! Située sur le Alyeskar, à l’extrémité du Turnagain Arm sur lequel elle jouit d’une vue extraordinaire, la petite ville est cerclée de plusieurs glaciers. Déconnexion garantie !

Skier en Alaska au Alyeska Resort

En Alaska, direction l’Alyeska Resort !

Skier en Argentine : pas si fou !

Encore une belle promesse de dépaysement ! Dans les Andes du sud, et plus précisément dans la région de Bariloche, la station de Cerro Catedral est implatée au cœur du parc national de Nahuel Huapi. Imaginez donc la beauté de paysages que vous côtoierez depuis les 120 km de pistes ! Parmi les plus hauts sommets alentours, le Cerro Ventana et Torre Principal tiennent une place de maîtres.

Skier en Asie et Océanie : là où la neige est exotique

Paradis de jungle, de plages de rêve et de plongée, l’Asie et l’Océanie jouissent aussi de beaux atouts pour séduire les skieurs ; la preuve en quelques lignes et images !

Skier au Japon : entre îles et volcans

Parmi nos destinations préférées en Asie, le Pays du soleil levant s’impose tout naturellement ! Car si les domaines skiables japonais ne sont pas tout à fait ce que l’on peut qualifier d’intimistes, l’enneigement y est souvent exceptionnel, et les paysages toujours incroyables. Et puis… entre nous, sans qu’on ne sache trop comprendre pourquoi, skier au Japon a quelque chose de très exaltant !

Terre d’accueil de Jeux Olympiques d’hiver en 1998, Nagano connait depuis une belle réputation. Rassemblant une vingtaine de stations, elle est un must pour les amoureux du ski de descente. Sur l’île d’Hokkaido, au pied du Mont Yotei, le domaine de Niseko est à retenir également. Avec des pentes relativement douces, tous les skieurs y trouveront leur bonheur. Des cinq stations qu’il comprend – Annupuri, Higashiyama, Hanazono, Moiwa et Hirafu –, cette dernière est à retenir pour sa vue imprenable sur le volcan du Mont Yotei.

Enfin, notre conseil « meilleur rapport qualité-prix » : la station d’Ontake 2240 sur l’île d’Honshu.

Station de Niseko au Japon

La belle station de Niseko au Japon

Skier en Nouvelle-Zélande : à l’assaut du Mont Ruapehu

Alors oui, la destination est lointaine et le voyage est long, mais quand même… Skier en Nouvelle-Zélande, n’est-ce pas le summum de l’exotisme ? Pour ce faire, direction le Mont Ruapehu et ses près de 1800 mètres d’altitude. Scindé en deux stations et étendu sur 400 hectares, il constitue le plus grand domaine skiable du pays. Le petit plus : vous voilà au cœur du parc national du Tongariro : promesse d’une expérience volcanique mémorable !
Avantage pratique : hémisphère sud oblige, les saisons sont inversées ; vous pourrez donc y skier en juillet-août !

Mont Ruapehu, Nouvelle-Zélande

Skier au Mont Ruapehu en Nouvelle-Zélande, un must !


Roxane, sérieusement en manque de glisse après la rédaction de ces lignes…

Post tags: