fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Koala - Sanctuaire de Lone Pine Koala

Terre d’Arnhem : la terre des Aborigènes

Views 50
paysage de brousse Arnhem

Notre activité coup de coeur : Visite de 3 jours d’Arnhem et du parc national de Kakadu

La Terre d’Arnhem est un vaste territoire de près de 94 000 km2 situé au Nord de l’Australie.

C’est un espace qui a été rendu aux Aborigènes après 1976 et qui est géré par le Northern Land Council, un organisme Aborigène.

Visiter la terre d’Arnhem n’est pas facile en individuel, car des permis sont exigés pour traverser la région ou y séjourner.

A l’Ouest, la terre d’Arnhem jouxte l’immense parc national de Kakadu, tandis qu’à l’Est, on trouve le Golfe de Carpentaire et au Nord la Mer d’Arafura.

Le paysage est typique du Top End, avec sa brousse ponctuée d’eucalyptus et d’acacias.

La côte est constituée de grandes plages et de mangroves.

artisanat de la Terre d'Arnhem

La terre d’Arnhem n’est pas une destination touristique classique et si vous recherchez une interaction avec les Aborigènes, sachez que vous n’aurez qu’un accès très limité à leur culture.

Les Aborigènes, après presque deux cent ans de répression et de tentatives d’acculturation, ont eu tendance à se replier sur eux-mêmes sur les terres qui désormais leur appartiennent.

Néanmoins, conscients que le tourisme peut aider à une meilleure compréhension mutuelle, certaines communautés Aborigènes organisent des activités pour les visiteurs.

L’endroit le plus accessible de la Terre d’Arnhem est l’" Injalak Arts and Crafts Centre " à Oenpelli, accessible par le parc de Kakadu.

Vous pourrez y avoir une idée du riche artisanat de la Terre d’Arnhem, didgeridoos, paniers tressés et peintures sur écorces.

Une autre solution est de vous rendre à Nhulunbuy, dans la Peninsule de Gove.

Nhulunbuy est une ville minière (on y extrait du bauxite) qui est bien équipée en services et permet de belles excursions dans la région.

Des permis sont requis pour visiter certains sites.

Mais attention, la meilleure solution est de s’adresser à des opérateurs locaux qui organisent des sorties à la journée.

De Darwin, on peut se rendre à Nhulunbuy en avion, vol magique qui vous permettra de voir le paysage de la côte et de survoler une partie de l’escarpement rocheux.

trou d'eau Bodeidei Camp

Beaucoup de visiteurs qui se rendent en terre d’Arnhem pratiquent la pêche, très réputée ici, en particulier pour le mythique Barramundi.

On peut également plonger et pratiquer le snorkelling.

Les plages sont extraordinaires mais la baignade n’est pas très recommandée en raison de la présence de crocodiles d’estuaires.

Dans les terres par contre, les eaux claires dans les escarpements rocheux sont des lieux de baignade sûrs.

Le Bodeidei Camp, géré par un Français est une expérience unique qui permet de découvrir la Terre d’Arnhem de l’intérieur.

Pour le voyageur individuel, la terre d’Arnhem est difficile d’accès et demande de l’organisation et du temps.

Mais de plus en plus de circuits combinant Kakadu et une partie de la Terre d’Arnhem sont proposés, permettant de mieux comprendre la situation actuelle des Aborigènes, qui ne correspond pas toujours aux idées romantiques que l’on s’en fait.

Informations pratiques

Des circuits en Terre Aborigène

Le site du Northen Land Council (permis)

Association Bodeidei Camp – Vivre avec et Comprendre les Aborigènes

V.M. Schoelzke © Azurever.com