fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Îlet du Gosier, Riviera des îles de Guadeloupe

10 bonnes raisons de (re)découvrir la Riviera des îles de Guadeloupe

Views 439

Besoin d’évasion ? Envie de vacances au soleil ? Nécessité de retrouver les joies d’un dépaysement au bout du monde, sans prendre de risque ? Le contexte mondial ces dernières années nous a rappelé qu’il était possible de passer des vacances en France, sans renoncer au plaisir des longs voyages. En effet, nos territoires ultramarins offrent des paysages d’une grande variété, trop souvent oubliés. Voici 10 bonnes raisons de (re)découvrir la Guadeloupe, et en particulier de visiter la Riviera des îles de Guadeloupe. Direction une perle des Antilles françaises au cœur de la mer des Caraïbes, à quelques heures de vol de Paris !

1. Visiter la Riviera des îles de Guadeloupe : la promesse de paysages variés

La Guadeloupe est souvent associée à ses plages de rêve. Et à raison ! À la manière d’un peintre, à vous de choisir votre palette de couleurs, des plages de sable noir de Basse Terre aux dégradés brun-rosés de Grande Anse, en passant par à celles de sable blanc de la Riviera des îles de Guadeloupe. C’est justement dans ce petit coin de paradis que l’on vous embarque aujourd’hui.

Prenez le temps de la découvrir à différents moments de la journée pour apprécier les changements de couleur au gré de la lumière du jour, avec pour fond de carte postale paradisiaque les 50 nuances de bleu de la mer des Caraïbes…

Mais attention ! Résumer cette île des Antilles à ses seules plages serait une erreur. Visiter la Riviera des îles de Guadeloupe est aussi fabuleux pour tous les amoureux de la nature, avec une variété de paysages luxuriants.

Dans la même journée, vous pourrez ainsi alterner une baignade à 27° dans les eaux turquoise autour de Saint-François et Sainte-Anne, avant de filer pour une immersion culturelle au marché nocturne du Gosier le vendredi.

Vue aérienne de la Riviera des îles de Guadeloupe

Vue aérienne de la Riviera des îles de Guadeloupe

2. Un climat exotique agréable

Grâce à la Mer des Caraïbes, la Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical, nettement tempéré par les influences maritimes. Ainsi, la différence de température entre la saison sèche et « froide » (température moyenne de 23 °C à 29 °C de décembre à mai), et la saison chaude et humide (température moyenne de 25°C à 32 °C de juillet à novembre), est relativement faible.

Il est donc possible toute l’année de profiter de ses 62 km de littoral, avec une eau incroyablement chaude, oscillant entre 28 et 30 °C !

Si vous souhaitez visiter les stations balnéaires les plus prisées de la Riviera des îles de Guadeloupe sur Grande Terre (Le Gosier, Saint-François, Sainte-Anne, La Désirade), il est vivement conseillé de réserver suffisamment à l’avance durant nos vacances d’hiver, correspondant à la haute saison.

Soyez simplement vigilent si vous envisagez une longue randonnée car le temps peut changer très rapidement, et vite devenir brumeux. Gardez enfin à l’esprit que la période juin-novembre peut être sujette aux ouragans.

3. Voyage en Guadeloupe = un voyage culinaire

Voyager au bout du monde, c’est aussi partir à la découverte d’autres cultures et d’autres parfums. La Riviera des îles de Guadeloupe a beau être un territoire français, sa cuisine emprunte à des influences variées, pour mêler avec saveur et gourmandise des parfums d’Afrique, d’Inde ou d’Occident. Avec la cuisine créole, c’est ainsi un vrai voyage gastronomique qui s’offre à vous, entre épices savoureuses, douceur du lait de coco ou craquant des accras… Avouez, vous salivez déjà !
Territoire insulaire oblige, la mer est omniprésente ; les opportunités sont donc innombrables pour déguster du poisson pêché du jour, cuisiné et revisité sous toutes ses formes !

Si vous visitez la Riviera des îles de Guadeloupe, vous aurez aussi l’occasion de goûter des fruits juteux et sucrés, comme le corossol, la mangue ou la goyave. C’est une façon dépaysante et vitaminée de commencer une journée pleine de découvertes et de soleil.

Sans oublier en fin d’après-midi l’incontournable rhum antillais et son fameux ti-punch ; à consommer avec modération bien sûr, même s’il est fort bienvenu à la tombée de la nuit ! Les pieds dans le sable, dégustez-le en admirant le ciel s’habiller de rouges chatoyants…

Spécialités guadeloupéennes

Spécialités guadeloupéennes. Alléchant, n’est-ce-pas ?

4. L’indolence des Caraïbes et la douceur de vivre

Qui dit Antilles, dit douceur de vivre et convivialité ! Laissez-vous bercer par le temps qui passe, au rythme du soleil qui réchauffe le sable autant que les âmes.

Pour visiter la Riviera des îles de Guadeloupe et vraiment pénétrer son âme, prenez votre temps pour déambuler dans les rues colorées, pour admirer les marchés débordant de parfums et de saveurs, pour découvrir le retour des pêcheurs.

Et quand la nuit tombe et que la chaleur se fait moins oppressante, il est chaudement recommandé pour « vivre la Guadeloupe » de s’endiabler sur des airs de biguine ou de percussion locale !

Car entre nous, c’est aussi ça des vacances réussies ! Adopter un rythme de vie différent, oublier la routine du quotidien métropolitain, et vivre durant une à trois semaines de vacances une vie entre parenthèses.

5. La Riviera des îles de Guadeloupe, terre d’escale et terre d’accueil

La Guadeloupe a longtemps été une terre d’escale ; c’est pourquoi d’ailleurs la cuisine créole s’est autant nourrie de saveurs asiatiques et africaines.

Mais l’île est bien plus que cela : c’est une véritable terre d’accueil. Pour la majorité des Guadeloupéens en effet, les liens avec la métropole sont forts : beaucoup y ont des proches. Ainsi, il les voyageurs en ayant fait l’expérience relatent souvent qu’ils ont été accueillis par les habitants comme des membres de la famille.

Si vous prenez le temps de vivre avec les locaux, vous découvrirez facilement combien les échanges sont faciles, sympathiques et intuitifs. Nul besoin d’un délicieux rhum de Guadeloupe pour commencer à parler et à rire en partageant la vie locale, sans voir les heures qui filent. C’est dire !

La pointe des Châteaux à Saint-François

Une randonnée de toute beauté pour profiter des paysages variés de la Riviera des îles de Guadeloupe.

6. La Riviera des îles de Guadeloupe, une destination culturelle

La Guadeloupe abondant de sites naturels de toute beauté, on en oublie trop souvent son passionnant patrimoine culturel. Pourtant, avec quatre communes seulement, les visites culturelles sur la Riviera des îles de Guadeloupe sont nombreuses !

À Saint-François, ne manquez sous aucun prétexte le musée des Beaux-Arts et la pointe des Châteaux. À La Désirade, optez pour une découverte scientifique avec la station météorologique. Au Gosier, direction le phare et le Fort Fleur d’Épée. À Sainte-Anne enfin, vivez au rythme du Gwo ka, un élément fondamental de la culture guadeloupéenne et notamment de l’âme saintannaise ; plusieurs festivals et manifestations y sont organisés chaque année. A vrai dire, la culture est un aspect tellement important pour la Riviera du Levant, que nous avons décidé de lui consacrer un article entier à paraître prochainement…

Aux Antilles, la culture est aussi intimement liée à la terre et aux traditions. Si vous envisagez de visiter la Riviera des îles de Guadeloupe, faites escales dans les nombreuses rhumeries ou les écomusées, qui proposent souvent des visites guidées. Vous y découvrirez les us et coutumes, les traditions ancestrales, et plus généralement la vie sur l’île à une époque où le tourisme n’était pas une activité aussi essentielle qu’aujourd’hui. Incontournables, ils sont un moyen de ne pas oublier cette Guadeloupe authentique ; celle qui a façonné un véritable art de vivre antillais.

7. Une destination nature pour tous les goûts !

Si les plages de la Riviera des îles de Guadeloupe se prêtent parfaitement au farniente, au bronzage ou à la baignade, les amateurs d’activités sportives ou natures n’auront de leur côté que l’embarras du choix !

Les côtes guadeloupéennes sous le vent sont réputées pour leurs eaux limpides, en faisant aussi un paradis pour les amateurs de nautisme. Les eaux chaudes de la Riviera des îles de Guadeloupe vous accueillent ainsi pour pratiquer toutes sortes d’activités, du kayak au windsurf, en passant bien sûr par la voile, ou encore le kite !

La marina et ses infrastructures portuaires quant à elles, permettent l’accueil des bateaux de plaisance. Si vous avez le pied marin, sachez que vous pourrez aussi louer une embarcation pour la durée de votre séjour !

Côté terre, les amoureux de marche seront comblés avec le vaste choix d’itinéraires de randonnée sur les côtes sauvages de cette partie de l’île. Laissez-vous aussi tenter par quelques swings au Golf de Saint-François !

Et dans les airs ? Prenez de la hauteur en avion, ULM ou gyrocoptère, pour apprécier encore mieux les paysages grandioses de la Riviera des îles de Guadeloupe…

Kitesurf sur la Riviera des îles de Guadeloupe

Le kite, une activité reine sur la Riviera des îles de Guadeloupe !

8. Une destination de vacances pour tous les âges !

La Riviera des îles de Guadeloupe est une destination de vacances familiales idéale. Elle s’adapte en effet à chaque âge, à chaque besoin, à chaque envie ; bref, elle vous promet un séjour sur mesure et en toute-sécurité !

Les activités pour enfants ou seniors respectent l’ensemble des règles de sécurité applicables en métropole, permettant à chacun de choisir ce qui lui plait, sans danger.

Que ce soit pour une excursion organisée à la journée en petits groupes, ou pour une journée dans un club enfants sur les plages, c’est une sérénité de tous les instants. Et en cas de petits soucis, c’est aussi la garantie d’avoir une assistance ou des soins, tels que vous les auriez chez vous… Et en français !

Au départ de Saint-François, nous recommandons l’excursion à la journée sur les îles de la Désirade et de Petite-Terre. Paradis du snorkeling, c’est une parenthèse enchantée à la découverte de la diversité des fonds marins des Antilles.

9. Visiter la Riviera des îles de Guadeloupe : aussi paradisiaque qu’accessible !

Les conditions sanitaires internationales ont amené les compagnies aériennes et les tours opérateurs à renforcer leurs offres sur des destinations « sûres », à l’instar des Antilles françaises et des territoires européens.

Et alors que les liaisons aériennes internationales se trouvent plus bousculées que jamais, celles reliant la métropole à la Guadeloupe se sont développées ! Cette offre concurrentielle permet de voyager moins cher et de manière plus confortable, avec de nouvelles lignes directes vers Pointe-à-Pitre depuis Paris, Bordeaux (depuis peu) ou Lyon. Les grandes métropoles régionales (Marseille, Nice, Toulouse, Nantes, Mulhouse…) ne sont pas en reste, ni même les expatriés puisqu’il est désormais possible de partir en Guadeloupe depuis Bruxelles, la Suisse, Montréal, Miami ou New-York.

Compagnie low-cost pour Pointe à Pitre, ou transport aérien traditionnel, faites votre choix !

Le Fort d'Epée au Gosier, sur la Riviera des îles de Guadeloupe

Le Fort Fleur d’Epée au Gosier.

10. Une terre exotique, mais un petit bout de France

Voilà une dixième et dernière bonne raison de partir sur la Riviera des îles de Guadeloupe : vous êtes au bout du monde, mais en France !

Avant de partir, les formalités administratives et sanitaires sont simples, et nettement allégées par rapport à un séjour à l’international. Oubliez les recherches en ligne à n’en plus finir dans une langue étrangère ; oubliez aussi les conditions d’entrées qui changent chaque semaine ou presque !

Une fois sur place, c’est la certitude de bénéficier d’une assurance optimale en cas de pépin, et de mieux comprendre d’éventuels changements de protocoles. Pour beaucoup, le simple fait de parler la langue et de savoir où se renseigner est un gage de sérénité inégalé.

Au placard donc le potentiel stress des grands voyages ! Optimisez votre temps sur place pour vous reposer et découvrir de nouveaux horizons ; bref, profitez de vacances au soleil réussies !

Aller… le bonus : 5 destinations en une !

Vous comprendrez rapidement que la Guadeloupe est une destination multiple. Un rapide coup d’œil sur Google Maps, et vous verrez que le territoire compte en fait cinq îles, pouvant chacune devenir une destination à part entière ! Chaque bout de terre possède une identité propre. Et bonne nouvelle : par voie terrestre ou par ferries inter-îles (Comadile, Express des îles, Val Ferry…), les liaisons sont assez faciles pour toutes les visiter dans un seul et même séjour. Comadile opère spécifiquement depuis Saint-François sur la riviera du Levant.

Rapide tour d’horizon ?

  • Grande Terre, la beauté des Caraïbes. Profiter de la carte postale typique des Antilles, avec ses longues plages de sable blanc bordées de cocotiers, ourlant des lagons turquoise.
  • Basse-Terre, une nature majestueuse. Se laisser éblouir par la beauté de ses plages multicolores bordant un dégradé de bleu, séparées de l’imposante Soufrière par des forêts luxuriantes et de multiples cascades.
  • Les Saintes, la richesse des couleurs. Découvrir une beauté préservée avec ses villages de pêcheurs colorés et sa douceur de vivre indolente.
  • Marie-Galante, l’authentique. Explorer l’âme caribéenne agricole de l’île aux 100 moulins, avec ses chars à bœufs et ses champs de canne à sucre.
  • La Désirade, la sauvage. Se laisser séduire par ce petit écrin de beauté au milieu de la Mer des Caraïbes, avec une double réserve naturelle, sur terre et sous-marine.

Riviera des îles de Guadeloupe - logo

Envie d’aller plus loin dans l’organisation de votre séjour ? De l’hébergement aux activités, n’hésitez pas à visiter le site de la Riviera des îles de Guadeloupe. Et pour encore plus d’inspiration, direction ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram) !

 


Olivier, encore sous le charme

 

Article rédigé en partenariat avec l’Office de Tourisme de la Riviera des îles de Guadeloupe.