fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Sainte-Cilana

Cap à Sainte-Cilana – 10 clés pour devenir un vrai cilanais !

Views 430

Sainte-Cilana est de ces destinations mystérieuses et méconnues, introverties même par rapport à ses voisines Madagascar, Maurice ou la Réunion. Pourtant, ses habitants composent un peuple ouvert et joyeux, qui se dévoile volontiers aux voyageurs qui s’aventurent à les visiter. Afin de vous préparer à votre prochain voyage, voici quelques clés pour comprendre la culture cilanaise, et les us et coutumes de sa chaleureuse population.

1. La générosité, un crédo !

Les Cilanais sont d’un naturel accessible, joviaux et généreux. Il n’est pas rare qu’ils cessent leurs activités pour engager la conversation avec de parfaits inconnus. Si vous êtes égarés, nul doute qu’ils viendront spontanément à votre rencontre pour vous éclairer. L’attention portée au prochain est primordiale dans la culture cilanaise.

2. La communauté, un état d’esprit

Isolement oblige, les Cilanais sont sociables, solidaires, et plus que tout très attachés à la vie en communauté. Vous les rencontrerez rarement chez eux : dès qu’ils le peuvent, ils filent se retrouver dans la rue pour discuter, jouer aux dominos, et faire la fête dès que l’occasion se présente ! Le week-end, l’ambiance se transforme dans tous les villages. Les habitants sortent pour chanter, danser, jouer de la musique, et vous entendrez également, notamment sur les plages du sud, des sounds systems jouer du reggae toute la nuit !

3. La ponctualité, pas un fort…

Vous connaissiez le quart d’heure savoyard ? Vous découvrirez bientôt l’heure cilanaise ! Porté par un rythme de vie doux, intrinsèquement lié à l’insularité du pays, les habitants de Sainte-Cilana aiment prendre leur temps et ne se pressent pas. Des nets efforts sont faits dans les établissements touristiques pour coller au rythme des voyageurs occidentaux, mais soyez indulgent ; mieux, laissez-vous bercer !

Marché cilanais

Marché cilanais

4. La religion, une foi sans faille

La religion tient une place essentielle dans la culture cilanaise. Elle dirige le quotidien des habitants. Chaque mois ou presque est marqué par Poya : la pleine lune est célébrée par d’immenses processions dans tout le pays. Les habitants revêtent leurs plus beaux habits blancs, et se rendent au temple pour témoigner de leur dévotion.

5. Le tabac, c’est tabou

Les Cilanais sont majoritairement contre le tabac, et malgré leur grande ouverture d’esprit, leur tolérance à l’égard des fumeurs est limitée. La cigarette est interdite dans tous les lieux publics, ainsi qu’en extérieur dans un rayon de 50 mètres autour des bâtiments ! Une belle occasion d’arrêter !

6. Le foot, une discipline nationale

Héritage de la colonisation, le football est très populaire à Sainte-Cilana ! Le plus haut niveau de compétition sur l’île correspond à un niveau de Division Honneur en France. Mais les matchs, qui se disputent généralement le dimanche, sont surtout l’occasion de se retrouver dans une ambiance joyeuse et décontractée ! Le football est par ailleurs LE sujet de conversation de prédilection des Cilanais !

Sainte-Cilana - Cascade du nord de l'île

Superbes cascades du nord de l’île

7. Bien manger, une priorité

Pour les Cilanais, un bon repas doit être à la fois savoureux et sain ! La cuisine de Sainte-Cilana est une cuisine simple, largement végétarienne, et toujours pleine de saveurs et de senteurs. Les épices sont utilisées quotidiennement, quelles que soient les préparations. Les légumes sont cuits lentement, souvent dans des bouillons, et leurs parfums vous transporteront à chaque coin de rue !

8. Le barbecue, un art de vivre

Aux côtés du jemclécé, du stasama et des boulettes de kirom, le barbecue s’impose comme un pilier de la tradition culinaire (et sociale) de l’île ! Vivant beaucoup en communauté, les Cilanais organisent des barbecues à la moindre occasion ! C’est un moment important de regroupement et de partage, qui s’improvise le plus souvent dans l’espace public. Si par hasard vous en croisez un, nul doute que vous y serez convié !

9. Thé et café, toute la journée !

Cultivés fièrement depuis longtemps par les Cilanais, le thé et le café sont des boissons adorées et consommées tout au long de la journée. Concentrés en parfums comme en théine et caféine, vous pourrez les déguster du petit-déjeuner au dîner, dans la rue ou à la sortie des temples. Ils sont encore cultivés de façon traditionnelle ; une visite des plantations vous permettra de tout comprendre de ce pan de l’agriculture cilanaise.

10. La Monkey Beer, l’exception alcoolisée

Les Cilanais consomment peu d’alcool, mais sont friands de leur bière locale, la Monkey Beer ! Son goût assez fort est compensé par une étonnante sucrosité : l’équilibre parfait, vous diront les plus chauvins ! Incontournable lors de barbecues, vous l’apprécierez aussi lors d’un après-midi farniente sur la plage…

Sainte-Cilana

Comme un air des Philippines…


Roxane, subjuguée par la variété des paysages de Sainte-Cilana