fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Attraction touristique - Arc de Triomphe

EMMANUELLE SANCHEZ POBLENOU Barcelone

Views 33

Une jeune femme franco-espagnole discrète et active vit à Poblenou.

L’espace d’une matinée, elle m’emmène visiter le quartier où elle vit, passionnément.
Avec Florence, de "Barcelona Autrement" qui nous a mis en relation, nous déambulons dans ce quartier en pleine mutation où la ville et la plage sont au coude à coude.
 
Visite très personnelle où elle évoque l’amour de son compagnon qui l’a fait migrer de Gracia à Poblenou. Nous avons même visité son appartement, habitation sociale qui a été rachetée par son ami: un vaste 4 pièces, moderne. 
La sharing economy, économie de partage, c’est aussi ça: personnaliser la visite guidée jusqu’à incarner la vie locale.
 
Immobilier - Propriété
 
 
Dans le quartier d’Emmanuelle, il y a d’ailleurs une tradition de collaboration, les travailleurs se regroupaient en coopératives pour produire et consommer. C’est ici que les grandes usines textiles du 19°, métallurgiques,… étaient implantées. Les ouvriers, migrants de toute l’Espagne et de tous les continents y venaient tenter, sinon leur chance, tout simplement, d’y vivre.
Il y a encore quelques dizaines d’années, migrants et gitans s’agglutinaient dans des baraquements sur la plage. Une vie pas facile mais solidaire.
Témoins modernes de cette époque, plusieurs HLM, à la construction stalinienne, sont fièrement érigés, face à la mer.
 
Drapeau 750 - SIÈGE 600
 
C’est cette tradition ouvrière qui pousse naturellement les habitants à s’unir et à lutter contre des projets d’hôtels 5* pharaoniques. Car à la frontière Nord de Poblenou, à un pâté de maisons de là, les méga-constructions de condominiums et d’hôtels se sont empilées sur le quartier Diagonal. On crée donc des potagers que l’on espère éternels, on brandit des panneaux contre le capitalisme, les banques et l’expropriation.
Aujourd’hui la Mairie a engagé de vastes projets de réaménagement: entre deux grands cheminées, des bâtiments flambants neufs et des usines sont transformés en entreprises Hi-Tech, pépinières digitales. A Palo Alto, ancienne usine, on se retrouve dans un cadre enchanteur, verdoyant et très bobo – cantine bio, ateliers design, bureaux événementiels et de communicants,… le paradis du Millenial.
Par contraste, alors que sur les Ramblas et sa proximité le tourisme grouille, à Poblenou se concentre une petite vie de quartier, encore préservée. Tout au bout après la traversée d’un grand parc jardin où les familles viennent pique-niquer le week-end, on accède à une vaste plage, digne de celles de l’Atlantique.
 
J’ai eu l’impression l’espace de quelques heures, de partager la vie locale de Poblenou. Emmanuelle, mon guide, m’a généreusement invité à approcher le ressenti de la population locale. Ses expériences d’ONGs humanitaires en Espagne et en Afrique,  l’ont naturellement conduite à se lancer dans cette forme de tourisme collaboratif. 
Et si cette nouvelle économie était le retour annoncé d’une belle utopie de partage et de solidarité, dont on a bien besoin?
 
 
IMG_2018
 
 
Visite pratique de POBLENOU
 
Barcelona compte 10 districts et Poblenou est l’un des 10 quartiers (Barris) qui composent le District de Sant Marti. 
 
Design urbain - Plan d'étage
 
WEB intéressantes: