fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Orangs-outans - stock.xchng

Où voir des gorilles dans le monde ?

On peut les considérer comme des survivants, eux qui ne comptaient même plus 250 individus dans les années 1970 ! Malgré un ADN à 97% similaire au nôtre, notre proche cousin a vécu des années bien sombres, qui ont failli nous priver à jamais de l’émouvante rencontre avec ces doux géants.

Grands seigneurs des forêts de l’Ouganda et du Congo-Brazzaville mais aussi des plaines du Rwanda et du Cameroun, le nombre de gorilles présents sur le continent africain atteint tout juste le millième. Une victoire certes, mais encore fragile, que chaque visiteur se doit de garder à l’esprit. Car si le tourisme d’observation des gorilles contribue financièrement à leur préservation, il nécessite d’être encadré afin de ne pas entraver l’écosystème et la vie sociale de ces êtres.

Nous ne saurons donc que trop vous recommander d’être vigilant quant au choix de votre destination pour observer les gorilles dans leur habitat naturel, tant au niveau des consignes assurant votre propre sécurité que des conditions d’observation respectueuses de l’équilibre leur environnement. Pour vous y aider, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs sites d’observation à travers l’Afrique, pour vous permettre de vivre une expérience bouleversante, assurément !

Les meilleurs spots pour voir des Gorilles

Chimpanzé - Primate

Les gorilles de la forêt de Bwindi en Ouganda

The Bwindi Forest Impenetrable National Park, la Forêt Impénétrable de Bwindi en Ouganda, porte bien son nom. Sauvage et d’une exceptionnelle diversité biologique, cette forêt primaire est désormais inscrite au patrimoine de l’UNESCO. Elle est aussi le royaume des impressionnants gorilles des montagnes, l’un de leurs derniers refuges.

Pour observer ces géants pacifiques, vous devrez atteindre les 1 000 à 2 000 mètres d’altitude et vous aventurer au cœur même de la forêt, tout en vous armant de patience. Plusieurs secteurs du parc national de Bwindi sont favorables à l’observation des gorilles, mais la plus connue reste le secteur Est, à Ruhija. C’est dans cette zone que les familles de gorilles « habituées » sont le plus présentes. Mené par les rangers, le processus d’habituation a pour but d’approcher les gorilles, sans pour autant interférer dans leurs relations sociales, ni dans leur écosystème.

Si vous avez la chance d’obtenir votre permis d’observation et que quelques heures de marche en pleine forêt vierge de vous effraient pas, vous aurez le privilège de passer une heure en compagnie d’une famille de gorilles qui, bien loin de s’inquiéter de votre présence, vaquera à ses occupations quotidiennes. Une magnifique opportunité pour admirer leurs interactions et leurs comportements dans un cadre sauvage.

Montagnes des Virunga - Forêt impénétrable de Bwindi

Les gorilles des plaines d’Odzala-Kokua au Congo-Brazzaville

Deuxième plus grande forêt tropicale au monde après l’Amazonie, l’Odzala-Kokoua fait partie des plus grandes aires protégées d’Afrique centrale. C’est dans cet environnement unique que vous aurez l’opportunité de contempler le gorille des plaines, également nommé « gorille de l’Est » ou « gorille oriental ». On le distingue de son cousin des montagnes par son pelage très noir et son poil de plus en plus long au fur et à mesure que l’on monte en altitude et que l’on pénètre dans la forêt.

Plusieurs camps sont situés à travers le parc national Odzala, mais c’est particulièrement au Ngaga Camp que vous pourrez partir à la découverte du plus grand primate au monde. Créé en 2012, le camp Ngaga organise pour seulement douze personnes par semaine, l’observation des gorilles de l’Est, dans le strict respect des consignes de sécurité et de préservation de l’environnement. Car si le tourisme est une fois encore nécessaire au financement de la protection de l’espèce, le camp met un point d’honneur à ne pas devenir un zoo. Seul le bien-être des gorilles compte et rien ne doit nuire à leur écosystème. Ainsi, lors de votre sortie d’observation, vous serez soumis à des règles sanitaires visant à protéger les membres de la réserve naturelle des germes humains.

Vous aurez néanmoins la chance d’observer des familles « habituées » à la présence humaine et donc à des individus très peu craintifs, qui vous offriront malgré eux un spectacle saisissant. Quelles que soient les contraintes dues à cette rencontre, un simple face-à-face avec un gorille ne manquera pas de toutes les dissoudre, pour laisser place à une profonde humilité.

Les gorilles des plaines de l’Ouest au Gabon et au Cameroun

Photographie de stock - Image

C’est dans l’immense réserve de conservation de Minkebé-Mengamé, située à la frontière entre le Cameroun et le Gabon, que vous aurez la possibilité d’observer les gorilles des plaines de l’Ouest. Protectrice d’une impressionnante diversité des habitats parmi lesquelles des forêts profondes et humides, des forêts marécageuses mais aussi d’immenses prairies, la réserve Minkébé-Mengamé s’étend sur 14 000 km2 sans aucune influence humaine.

C’est donc dans un environnement très clément que les gorilles ont trouvé refuge, après avoir été décimés par le braconnage et la destruction de leur habitat. Si beaucoup d’efforts restent encore à fournir pour assurer la préservation de l’espèce, l’observation des gorilles permet d’une part de contribuer aux coûts divers, et d’autre part de sensibiliser les visiteurs et les populations locales. C’est donc avec un encadrement strict et accompagné de rangers expérimentés que vous pourrez partir à la rencontre de ces êtres majestueux, une fois encore très peu inquiétés par la présence de l’homme. Durant une heure, vous évoluerez avec eux et serez surpris par leurs regards perçants, d’une incroyable humanité.

Où voir des gorilles ailleurs en Afrique ?

Même si moins connus ou moins propices, d’autres lieux existent pour observer les gorilles. Au Nigéria, dans les forêts tropicales, vous aurez la grande chance de découvrir le gorille de la rivière Cross. Ce spécimen se différencie de ses cousins par son crâne et ses dents étrangement petits. Il ne reste tristement que quelques années encore pour rencontrer cet impressionnant individu, car l’espèce est en voie d’extinction.

Dernier haut-lieu d’observation des gorilles : le Parc national de Virunga en République Démocratique du Congo. Mais bien que le site soit exceptionnel et situé dans une zone où les conflits sont peu fréquents, la sécurité du pays rend malheureusement difficile l’organisation d’un séjour touristique.

Poster un message d'amour <3 / avis / commentaire / complément d'information :