fbpx

logo-trvlr-media-voyage

Notre newsletter

Image Alt

Bourgogne Franche-Comté que voir et que faire ?

Notre guide de voyage pour la destination de la Bourgogne

Bourgogne-Franche-Comté, terres de noblesse  est le fruit de la réunion de deux anciennes régions, la Bourgogne-Franche-Comté dispose de beaux attraits, été comme hiver.

La Côte-d’or, berceau des grands crus

Département du chef-lieu de la région, Dijon, la Côte-d’or possède de très beaux atouts touristiques. Elle doit son nom aux grands vins de la  »côte », autour de Beaune, où naissent les plus prestigieuses bouteilles du monde. On y visite les hospices de Beaune et le musée de l’hôtel-Dieu, et on parcours les domaines de la côte en programmant d’inoubliables dégustations. La fin de l’été, période de vendanges, est souvent festive. Outre Dijon, on pourra se perdre l’été dans le parc naturel du Morvan, ou la nature se fait sauvage dans un cadre vallonné, ou encore sur les berges du canal de Bourgogne. A voir enfin, le site de la bataille d’Alésia, à Alise-Ste-reine.

l’Yonne pour son patrimoine historique

L’Yonne se caractérise par un patrimoine architectural et historique exceptionnel. Auxerre est bien sûr à visiter, avec sa vieille ville et la cathédrale St-Etienne, Sens également. Vézelay séduira les amoureux en quête de weekend romantique, avec une visite de la basilique de la Madeleine. Terre de vignobles, on parcourra avec bonheur les routes des vins de Chablis, et les nombreux sentiers de randonnée et voies cyclables qui longent les domaines et les grandes forêts vallonnées.

La Nièvre et ses étendues naturelles

La Nièvre offre un cadre exceptionnel pour des vacances au fil de l’eau, dans un cadre vallonné et boisé. La Loire, déjà large et sauvage, permet en Nièvre de partir pour une longue randonnée à vélo jusqu’à l’estuaire, si l’on veut. Le canal du Nivernais est un autre chemin d’eau agréable à suivre, pour y flâner, faire du bateau, aller à la pêche. Enfin, les lacs du PNR du Morvan, entourés de forêt, sont des bases de départ recherchées pour des excursions vers les différents sites historiques et architecturaux incontournables du département: Nevers, La Charité sur Loire, ou encore le château de Bazoches.

La Saône et Loire

Entre la vallée de la Loire et celle de la Saône, c’est un pays de verdure et d’eau qui s’étend, propice aux vacances sportives et aux promenades bucoliques. Entre Dijon et Lyon, la Saône et Loire offre un patrimoine historique exceptionnel. On visitera surtout la cité médiévale de Cluny, symbole du carrefour culturel que fut la Bourgogne, ainsi que Buxy, Mâcon nous encore Bourbon-Lancy sur la Loire. Les amoureux de nature sillonneront le PNR du Morvan, et exploreront les grottes du Mâconnais.

Le Doubs et sa destination montagne

Le Doubs est une destination touristique offrant une belle variété, et ce en toutes saisons. L’hiver, il est possible de s’adonner aux sports d’hiver dans les stations réputées des monts du Jura, frontaliers d’avec la Suisse. A la belle saison, on profitera un patrimoine historique exceptionnel, en visitant Besançon, Montbéliard ou Pontarlier. Les forêts escarpées sont l’occasion de randonnées à n’en plus finir. Pour les amoureux de sports aquatiques, ils profiteront une infinité de cours d’eaux et de lacs de montagne.

Le Jura et ses stations de ski

Magnifique département essentiellement montagneux, le Jura s’étend le long des monts du même nom. Peu densément peuplé, il offre tout de même un beau patrimoine bâti, à Dole, Lons-le-Saunier, ou encore Saint-Claude, pittoresque capitale de la pipe. Le ski et autres sports d’hiver sont à l’honneur à la saison froide, et on savourera la gastronomie locale accompagnée des fameux vins d’Arbois.
L’été, on admirera les gorges de la Languette, ou encore la splendide sapinière de la forêt de la Joux.

La Haute-Saône

Sur les contreforts des Vosges, la Haute-Saône est un pays d’altitude et de rivières vives. Le PNR des ballons des Vosges s’y étend, véritable écrin de biodiversité, paysage de montagnes différent mais fait pour la randonnée ou les sports d’hiver. On trouvera un cadre plus bucolique dans la vallée de l’Ognon, et on pourra prendre les eaux dans la station thermale réputée de Luxeuil les bains. Enfin, on pourra prendre pour point de départ Vesoul, chef-lieu de charme immortalisé par Jacques Brel.

Le territoire de Belfort

Plus petit département de France métropolitaine, frontalier de la Suisse, le Territoire de Belfort offre au visiteur des paysages typiques des contreforts des Vosges côté alsacien tout en regardant vers le Jura. S’y trouve d’ailleurs le fameux Ballon d’Alsace, site classé, ou l’on peut skier l’hiver. Cependant, on viendra surtout pour la visite de la ville de Belfort, authentique citadelle à l’histoire palpitante, connue pour son architecture militaire.

Que voir et faire à Dijon?

Capitale millénaire de la Bourgogne, Dijon est une cité jeune et dynamique où il y a toujours quelque chose à faire. Il faut savoir que la ville propose une visite guidée thématique ni plus ni moins que chaque jour de l’année. Elle est le point de départ idéal de bien des excursions en Côte d’or. De part son passé glorieux et son ancienne richesse, la ville possède un bâti classé exceptionnel. Les riches et puissants ducs de Bourgogne ont marqué la ville, et leur palais de visite de même que la fameuse tour de Philippe le Bon. La Bourgogne étant une des régions vinicoles les plus cotées du monde, c’est tout naturellement que Dijon offre des structures et musées dédiés au vin. De même, la fameuse moutarde de Dijon se laisse découvrir en flânant et en dégustant dans les halles.

Que voir et que faire en Occitanie ? :

Destinations, activités et excursions

10 incontournables à ne pas rater en Bourgogne-Franche-Comté

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Aujourd’hui passionnant musée Dijonnais reflétant l’histoire millénaire de la Bourgogne, ce fut le siège de la puissance des ducs.

Les hospices de Beaune

On y vient pour le musée de l’hôtel-Dieu et l’architecture splendide des hospices, mais aussi et parfois surtout pour déguster et se renseigner à propos des vins de la Côte, les plus réputés du monde.

Guédelon

Site particulièrement vivant, puisqu’il agit ni plus ni moins que la reconstitution grandeur nature de la construction d’un grand château médiéval. Ce grand chantier participatif utilise exclusivement les techniques des bâtisseurs d’antan.

L’abbaye de Cluny

On y visite les majestueux vestiges romans, témoins d’un passé religieux millénaire. Et on se plonge dans l’histoire d’un des centres culturels et religieux les plus essentiels de l’Europe médiévale.

Besançon et sa citadelle

Fière cité comtoise, Besançon possède un bijou d’architecture militaire de l’époque moderne: une citadelle conçue par Vauban, dans un rare état de conservation. La ville en elle-même est particulièrement dynamique et développe une offre culturelle de premier ordre.

L’abbaye de Fontenay

Parfaitement conservée, c’est l’autre site religieux médiéval à voir en Bourgogne-Franche-Comté. C’est le site cistercien le plus ancien: il date du XIIème siècle.

Le PNR du Morvan

Le parc naturel régional du Morvan est à cheval sur plusieurs départements. Il offre une infinité de paysages, une biodiversité exceptionnelle, et dispose d’équipements touristiques variés pour des excursions sportives et naturelles tout au long de l’année.

La roche de Solutré

Grandiose escarpement rocheux dominant les célèbres vignobles de Pouilly, c’est un incontournable du pays Mâconnais. C’est un site préhistorique majeur, ancien site de chasse, et il y trouve un beau musée dédié à  »l’art solutréen ».

Le cirque de Consolation

Un impressionnant site naturel jurassien situé dans le Doubs. Lieu sauvage et isolé situé sur de multiples chemins de randonnée, on y admirer des paysages extraordinaire, et une chute d’eau de 47m de haut.

Le mont Beuvray

Dominant la région du Morvan du haut de ses 821m d’altitude, il y trouvait un oppidum gaulois important, Bibracte. Outre le panorama, on y vient pour visiter le musée dédié à la civilisation celtique.