fbpx

Conception graphique - Logo

Notre newsletter

Pattaya entre jour et nuit

Cap sur Pattaya !

Aimée ou détestée, Pattaya est passé en quelques décennies à peine du statut de petit village de pêcheurs, à celui de hub touristique international, greffé presque systématiquement aux itinéraires des voyagistes lors d’un séjour en Thaïlande. Et si elle ne jouit pas toujours d’une excellente réputation auprès des voyageurs, force est de constater que de beaux efforts ont été entrepris par le gouvernement ces dernières années pour redorer l’image de la station balnéaire. Pattaya a ainsi su développer d’autres cordes à son arc pour attirer un public plus éclectique, allant des jeunes fêtards jusqu’aux familles. Que voir et que faire à Pattaya ? Voici quelques « must » ; on vous prévient, vous ne serez pas seul !

Pattaya, c’est où ? C’est quoi ?

Située dans la Baie de Bangkok sur le Golfe de Thaïlande, Pattaya fait souvent figure de favorite pour un séjour balnéaire au plus près de la capitale. Il faut dire que celle-ci ne lui est éloignée que de 150 kilomètres à peine, et que Pattaya jouit par ailleurs d’un très bon réseau de transports. Facile donc de s’y rendre !

Pattaya City - Thaïlande

Pattaya, la plus occidentale des villes de Thaïlande

Deuxième atout de la ville pour les voyageurs internationaux, et pas des moindres en ces temps de crise sanitaire : Pattaya figure aux côtés de Phuket et Phang Nga sur la liste des destinations dites « ALQ » de Thaïlande. Autrement dit, vous pourrez y effectuer la quarantaine de 11 nuits (8 pour les personnes vaccinées de 2 doses) exigée à l’entrée du territoire, avant d’entreprendre votre périple au sein du pays. Les hôtels affiliés sont nombreux, quelle que soit la catégorie de confort et la gamme de prix que vous recherchez ; vous y serez dorloté dans un cadre plus balnéaire qu’à Bangkok ! Une fois cette étape franchie, vous pourrez voyager librement aux quatre coins du pays, sans nécessité de passer de nouveaux tests PCR. Plusieurs voyagistes proposent des forfaits couplant quarantaine et séjour, à l’instar de Climats du Monde, Asia Voyage ou encore Directour. A noter enfin que pour pallier à cette quarantaine obligatoire, le gouvernement thaïlandais a étendu depuis décembre 2020 la durée d’un séjour sans visa à 45 jours (contre 30 jusque-là), et que le Visa touristique de 60 jours est renouvelable 30 jours.

Devenue au fil des ans une ville d’envergure, sans nul doute la plus occidentale du pays, Pattaya accueille aujourd’hui quelque 100 000 habitants et plusieurs millions de touristes annuels.

Une vie 24h/24 très appréciée

C’est sans doute ce qui fait de Pattaya, Pattaya : son rythme effréné et son ambiance fun et festive, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit ! En journée, place au shopping, aux activités nautiques et aux innombrables parcs d’attractions ; la nuit, direction les bars, les restaurants & les cabarets. La Beach Road et la Walking Street offrent un condensé de tout cela !
Comme son nom l’indique, la première longe la plage sur 4 kilomètres et rassemble centres commerciaux, bars, restaurants et boutiques de mode. C’est un peu the place to be de la fête et du shopping ; généralement, la nuit y tombe (ou plutôt, les yeux s’y ferment) au petit matin !

Vie nocturne à Pattaya - Thaïlande

Vie nocturne à Pattaya

À son extrémité sud, le sulfureux quartier de Walking Street – « WS » pour les branchés –ressemble en journée à n’importe quelle autre rue de la ville ; c’est le soir venu, dès lors que la rue devient piétonne, que la fête prend le pas. Restaurants, bars à bière, bars sportifs, discothèques, musique live (excellents concerts de rock) et hôtels de toutes catégories (pour se remettre de tout ça) se succèdent pour un détonnant cocktail d’énergie tout au long de la nuit !

Pattaya Walking Street

La fameuse Walking Street

Last but not least dans la liste des incontournables de « Pattaya by night » : assister à un cabaret ! Parmi les plus renommés, et à juste titre, Tiffany’s et Alcazar offrent des représentations d’envergure depuis respectivement 1974 et 1981, regroupant parfois jusqu’à 400 artistes sur scène ! Les fameux « ladyboys » sont mis à l’honneur dans de grandioses tableaux vivants, chantants et dansants, le tout dans de superbes costumes colorés. Pensez simplement à anticiper en vous munissant d’un billet coupe-fil, au risque de poireauter un moment dans la file d’attente…

Des parcs d’attraction, en veux-tu ? En voilà !

Après la nuit, vient le jour ! S’il vous reste de l’énergie pour profiter du soleil de Pattaya, direction l’un des innombrables parcs d’attractions de la ville. Si vous avez des enfants, direction par exemple le Ripley’s Believe It or Not!, le musée d’art interactif Art In Paradise (sympa également pour les plus grands), Mini Siam & Mini Europe pour une représentation miniature des deux territoires, ou encore le Teddy Bear Museum pour entrer dans le doux royaume de l’ourson.

Mini Siam

Au parc miniature Mini Siam

Dans la famille des parcs aquatiques, petits et grands trouveront leur bonheur du côté de l’UnderwaterWorld, du Cartoon Network Amazone Waterpark ou encore du Ramayana Water Park, pour ne citer qu’eux ; ce n’est pas le choix qui manque à Pattaya !

Enfin, si vous avez le cœur bien accroché, direction le Pattaya Park Tower, et sa tyrolienne presque verticale…

Des plages, branchées ou plus isolées

Elles ne sont d’après nous pas les plus idylliques de Thaïlande, mais ont le mérite d’exister, et surtout de co-exister avec l’environnement fun et festif de la ville. En d’autres termes, ne choisissez pas Pattaya comme « destination plage » si vous envisagez un séjour « carte postale » et une baignade dans des eaux translucides ; vous apprécierez davantage les plages de Pattaya façon « lendemain de soirée endiablée », ou pour un après-midi détente.

Située à 4 kilomètres au sud de Pattaya, dans la province de Chonburi, la plage de Jomtien, ses six kilomètres de sable en ligne droite et ses nombreux bars-restaurant avec transats et parasols vous tend les bras ! Fréquentée aussi des sportifs nautiques, qui profitent des vents vifs et frais venant du Golfe de Thaïlande, elle accueille régulièrement en soirée spectacles et fêtes organisées.

Plage de Jomtien

La plage de Jomtien

Légèrement plus loin, la plage de Na Jomtien accueille quant à elle une marina réservée aux yachts privés et autres bateaux de plaisance. Attirés par son côté huppé, de nombreux hôtels de luxe, à l’instar du Veranda M Gallery, du Renaissance Pattaya Resort & Spa, du Mövenpick Siam, du Ravindra Beach Resort, ou encore du Sea Sand Sun Resort & Villas, s’y sont installés.

Sans aucun doute plus sauvage, la petite île coralienne de Koh Larn, située à 7,5 kilomètres au large des côtes, soit 45 minutes de ferry depuis le port de Pattaya, vous accueillera volontiers pour une échappée au vert (et au bleu turquoise !) à l’écart du tumulte de la ville et de ses grandes infrastructures. Pour la détente comme pour les loisirs nautiques, plusieurs plages vous déroulent leur tapis blanc. Lors de votre escapade, ne manquez de visiter le village pittoresque, de vous attabler dans l’un de ses restaurants locaux, et de faire quelques emplettes dans ses petites boutiques. Si la fréquentation touristique est bel et bien là, le site demeure relativement authentique.

L'île de Koh Larn

L’île de Koh Larn

Les sites nature & culture, parce qu’il y en a aussi à Pattaya !

Soyons lucides, ils sont rarement une priorité pour les voyageurs qui viennent y séjourner. Pourtant, Pattaya recèle quelques points d’intérêts naturels et culturels qu’il serait dommage d’ignorer.

Côté nature d’abord, le jardin botanique tropical de Nong Nooch fait figure d’incontournable dans la région ; il s’impose même comme le plus grand jardin botanique d’Asie du Sud-Est ! Établi à 17 kilomètres au sud de Pattaya, il est le fruit de propriétaires un peu farfelus, qui en ont fait l’acquisition en 1954 dans l’idée d’en faire une plantation agricole, avant finalement d’y planter une multitude de fleurs tropicales et de plantes ornementales. Ouvert au public depuis 1980, il invite à un agréable plongeon floral sur quelque 242 hectares, et accueille régulièrement des spectacles culturels. Il est enfin un centre scientifique majeur dédié aux Cycas.

Jardin botanique tropical de Nong Nooch

Le jardin botanique tropical de Nong Nooch

Cette visite vous a plu ? Direction maintenant le Takian Tia Village, qui a développé une économie à la fois communautaire et durable. A l’origine riziculteurs, de nombreux villageois ont été forcés de s’adapter aux sécheresses successives, et se sont ainsi orientés vers la culture de la noix de coco et vers l’écotourisme. Aujourd’hui, par le biais d’un intéressant centre d’apprentissage, ils invitent les visiteurs à découvrir la culture, les traditions et le mode de vie thaïlandais. Vous y apprendrez notamment les techniques du massage Gua Sha, l’art de fabriquer un « puang mahot » (décoration traditionnelle), ou encore celui de cuisiner un dessert délicieux thaï. Vous pourrez aussi enfourcher un vélo pour appréhender les lieux au fil de vos envies, ou encore assister à des démonstrations de traditions locales au musée Ban Roi Sao.

Côté patrimoine, difficile de manquer le Grand Bouddha, majestueuse statue de 18 mètres de haut, trônant sereinement au sommet de la colline. Un peu d’huile de genoux vous sera requise pour y accéder, mais le jeu en vaut la chandelle : au-delà du Bouddha lui-même, le panorama depuis le belvédère, ouvert sur la ville et sur la baie, est superbe !

Véritable curiosité, le Sanctuaire de la Vérité se classe lui aussi parmi les immanquables d’un séjour à Pattaya. Entreprise en 1981, sa construction ne sera pas achevée avant 2050 (au minimum…) ! Et s’il est relativement dénué d’intérêt historique, il s’impose toutefois comme une vraie prouesse architecturale. Alors oui, certains le qualifient de « piège à touristes » ou de « décor créé de toutes pièces » pour un ticket d’entrée un peu excessif ; il n’empêche, attardez-vous sur le détail et la finesse des sculptures et des ciselures fleuries : le travail entrepris est colossal et le savoir-faire tout bonnement remarquable. Vous y retrouverez des symboles et influences bouddhistes, hindous et Khmer.

Sanctuaire de la Vérité

Le Sanctuaire de la Vérité

Si vous appréciez les temples, ne passez pas à côté du temple-musée Anek Kuson Sala. À la différence de la majorité de ceux que vous aurez visités jusque-là en Thaïlande, il s’agit là d’un temple chinois jouissant d’une collection de Saints unique au monde.

Enfin, parce qu’on les adore chez Trvlr, direction le marché flottant de Pattaya, où vous flânerez facilement plusieurs heures dans voir les minutes défiler ! Si la ville et ses nombreuses attractions ont été largement occidentalisées du fait de son succès touristique aux quatre coins du monde, ce petit coin d’authenticité vous ramène au cœur de la vie thaïlandaise et de celle de ses habitants, et l’on doit avouer que c’est vraiment plaisant ! On fermera donc les yeux sur les quelques baths demandés aux étrangers pour y accéder ; n’est-ce pas de bonne guerre finalement ?

Marché flottant de Pattaya

Le marché flottant de Pattaya


Roxane, heureuse de vous avoir dévoilé ce nouveau visage de la ville 🙂

Poster un message d'amour <3 / avis / commentaire / complément d'information :