fbpx

logo-trvlr-media-voyage

Notre newsletter

Image Alt

Voyager en Angleterre que voir et que faire ?

Notre guide de voyage pour la destination de l'Angleterre

Située sur une île au Nord Ouest de l’Europe, l’Angleterre est une des trois nations constitutives du Royaume Uni avec l’Écosse et le Pays de Galles.
Si vous êtes encore nombreux à confondre le Royaume Uni et l’Angleterre, un petit voyage en Angleterre vous permettra de mieux appréhender les subtilités d’une île assez complexe. Situé au Sud Est de l’île l’Angleterre offre une mosaïque surprenante de paysages et de cultures. A côté de Londres l’exubérante, la cosmopolite, la bouillonnante, s’étire une campagne verte d’où se dégage une flegme unique. Vestiges archéologiques témoins de l’occupation romaine, ruines médiévales et manoirs victoriens rivalisent de beauté dans un charme unique. Il est aussi à notre que l’Angleterre ne compte pas moins d’une quinzaine de sites naturels ou architecturaux classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les incontournables de l’Angleterre :

Traverser la Manche, c’est 100% dépaysement garanti ! L’Angleterre a beau n’être qu’à 30 km de chez nous, le mode de vie, l’humour et les coutumes de nos voisins sauront vous surprendre et vous séduire.

Entre modernité et tradition, Londres abrite les hauts lieux de la monarchie et du parlementarisme (Buckingham palace ; Westminster), mais aussi des musées parmi les plus visités au monde (les musées de Londres). Elle a su s’adapter au tournant du millénaire et les nouveaux bâtiments ont poussé comme des champignons autour de la rive sud de la Tamise (South Bank, la rive sud; de Waterloo à Tower bridge ; London Eye), en harmonie avec les sites plus anciens (Covent Garden).

Visiter Londres et l’Angleterre :

Londres, capitale de l’Angleterre mais aussi de l’ensemble du Royaume Uni est la ville de tous les superlatifs. Ville culturelle, ville de fête, centre névralgique de la finance mondiale, multicolore et pluriculturelle elle n’en demeure pas moins la ville de résidence de la Reine au palais de Buckingham, du Parlement, The House of Parlement jouxte la célèbre Big Ben. Londres est une ville qui se découvre depuis la London Eye, immense grande roue érigée sur les bords de la Tamise, ou bien le nez au vent écrasé par les hauts buildings de la City.

A savoir avant votre voyage en Angleterre :

  • Langue officielle : L’anglais est la langue officielle en Angleterre comme dans l’ensemble du Royaume Uni et de l’Irlande du Nord. On estime qu’il est parlé concurremment par 92% de la population du Royaume.
  • Monnaie : Comme dans l’ensemble du Royaume Uni, la monnaie officielle de l’ Angleterre est la Livre Sterling. 1 livre sterling vaut à peu prés 1,09€.
  • Population : L’Angleterre compte 65,8 millions d’habitants qui se répartissent sur un territoire de seulement 130 000 km². 90% des anglais vivent en milieu urbain.La population anglaise se reconnaît à 59% dans le christianisme.
  • Fête nationale : Bien que l’Angleterre n’est pas de fête nationale officielle, nombre d’anglais considèrent le 23 avril comme jour de fête nationale. Bien que le 23 avril ne soit pas un jour férié en Angleterre, les sujets de sa Gracieuse Majesté considèrent le jour de la Saint Georges, du nom de leur Saint Patron comme un jour de commémoration.

Que voir en Angleterre entre nature et citybreak :

Destinations, activités et excursions

Que voir en Angleterre et ses régions:

Nos guides de voyage par destination du Royaume Uni

Que voir et que faire à Londres ?

Londres, c’est aussi un brassage des cultures unique et une véritable capitale internationale (la City de Londres), comme en témoigne sa mosaïque de quartiers et ses marchés qui vous feront faire le tour du monde (Londres multi culturel ; les marchés de Londres). Ce dynamisme se reflète également dans le choix de Londres comme ville d’accueil de nombreux tournages de films (Da Vinci Code à Londres ; Lieux de tournage). Après une journée de shopping autour de Picadilly Circus et d’Oxford street (shopping à Londres), laissez vous tenter par une ballade en bateau sur le Regent’s canal (Regent’s canal), une promenade dans l’un des nombreux parcs de la capitale (Parcs londoniens), ou dans la tranquillité de ses cimetières (cimetières de Londres). Rejoignez le soir venu la frénésie des quartiers de Soho et Chinatown (Quartier de Soho). Et après avoir traqué James Bond et Sherlock Holmes (les espions), deux icônes de la ville, pourquoi ne pas passer une nuit dans un palace londonien (palaces londoniens : le Ritz et le Savoy) ?

Visiter Brighton au Royaume Uni

Impossible de prétendre connaître l’âme anglaise sans avoir profité de son institution nationale, qui mériterait l’inscription au patrimoine de l’humanité : je veux parler de l’ambiance indescriptible des pubs (pubs de Brighton)! Lancez-vous sans broncher dans la découverte de la gastronomie britannique (oui, oui, ça existe !) (Gastronomie anglaise), raccourcissez vos jupes, teignez vos cheveux en rose fluo, suivez les frasques du couple Beckham, et surtout, surtout…mettez-vous au thé !

A une heure de Londres, nous vous invitons à une escapade dans la station balnéaire préférée des anglais : Brighton, ou « London by the sea » (plages et jetées). Autre ville monarchique (Pavillon Royal), vous y découvrirez le côté déjanté et décalé de l’Angleterre, qui ne l’oublions pas est aussi la patrie du Rock n’ Roll, des Beatles, et des looks vestimentaires branchés (Lanes et North Laine).

Et si ce mélange de retenue et d’extravagance, c’était ça l’exception britannique ?

Que voir et que faire pour un voyage en Ecosse :

Les écossais n’ont rien à envier aux anglais en terme de force de caractère et d’identité ! Partir en Ecosse, c’est découvrir des imposants châteaux et manoirs (les châteaux de l’Aberdeenshire) qui donnent parfois des frissons, une nature vierge et préservée (la black Isle ; l’île de Skye), des paysages grandioses (de Fort Williams à Glenfinnan), et un accent à couper au couteau qui désespérera même les plus doués dans la langue de Shakespeare ! L’Ecosse est le pays des moutons (que faire avec un mouton ?!), des kilts et de la cornemuse. Les amateurs de randonnées seront comblés (Les alentours de fort Williams), notamment dans les Highlands (les Highlands de l’ouest). Partez à la recherche du monstre du Loch Ness (le Loch Ness) et autres créatures étranges qui peuplent l’imaginaire celte, décryptez les symboles de la Rosselyn Chapel décrite dans le Da Vinci Code (Rosselyn Chapel).

Les pittoresques villages de pêcheurs de la côte est (l’East Neuk et le village de Crail) sont des sites prisés pour leur charme et leurs couleurs de cartes postales ! Les écossais sont aussi les inventeurs du golf (l’old course de Saint Andrews). Certains parcours mythiques raviront les amateurs de ce sport, notamment à Saint Andrews, ancienne capitale du catholicisme écossais (Saint Andrews). Les écossais sont également à la pointe des modes de vie alternatifs, qu’il s’agisse de la vie communautaire à la fondation Findhorn (La fondation Findhorn), de l’utopie coopérative de Robert Owen (New Lanark), ou de l’invitation au recueillement sur l’île sacrée de Iona (L’île de Iona).